24/05/2014

Le trois roues fétiche de Piaggio continue sa révolution

MP3500Parissmall.jpg

Depuis son introduction en 2006, ce scooter révolutionnaire à trois roues inclinables a été produit à 150000 exemplaires, dont une bonne partie pour la France. Et ce alors que le marché des deux roues en Europe a connu des baisses significatives dans de nombreux pays durant la même période. Un petit rappel pour ceux qui ne seraient pas (encore) au courant: le Piaggio MP3 est un scooter qui circule avec un train avant double. Quand la roue gauche penche, la droite suit le mouvement, et vice-versa. Cette année, le fabriquant italien a fait évoluer son véhicule innovant et l'a doté, entre autres, d'un antipatinage et de l'ABS, le premier pour un engin de ce type. Nous avons pu tester la bête, dans sa version de 500 centimètres cubes, durant quelques heures dans les rues chaotiques de Paris (photos Piaggio/Marco Campelli).

Lire la suite

08:30 Publié dans Tests | Lien permanent | Commentaires (0)

30/03/2014

Un nouveau site suisse d'acte moto et scooter

Depuis peu, le blog roueslibres a un cousin, baptisé actumoto.ch, réalisé par l'auteur de ce blog, Jérôme Ducret (journaliste à 24 heures) et son collègue Claude Bovey (journaliste au Matin, spécialisé lui aussi dans les deux roues).

actualité, acte, moto, scooter, sport, gpOn y trouve des tests et des présentations de motos, de scooters et d'équipements, des actualités du sport moto, des portraits et des infos.

N'hésitez pas à aller y faire un tour et à y laisser un commentaire. ;-)

29/03/2014

NC 750 XD, le trail malin de Honda

FMI_M2644.jpgLe nom est quasi identique pour cette version 2014. On est passé de NC 700 XD à NC 750 XD. Mais les changements apportés par Honda à son trail de moyenne cylindrée valent le détour. Parce qu'ils suppriment une bonne partie des quelques défauts qui étaient caractéristiques du premier modèle, lancé sur le marché fin 2011.

Comme pour le Honda Integra, le moteur passe à 745 centimètres cubes. Il gagne donc environ 70 centimètres cubes.  Juste ce qu'il fallait pour faire accélérer la NC 750 X, testée ici en Grèce dans sa version équipée du DCT (système de passage semi-automatique des rapports de vitesses). Et pour supprimer ces moments pénibles où le limiteur intervenait brusquement et coupait l'élan du moteur, vers 6500 tr/min, sur la version précédente.

Lire la suite

19/03/2014

Une moto en habits de scooter chez Honda

HondaIntegra_1-1024x682.jpgNon, ce n’est pas un scooter! Malgré le carénage très enveloppant, la plate-forme continue au lieu de repose-pieds, le coffre sous la selle et les deux leviers de frein au guidon, le Honda Integra est proche d’une moto dans sa tenue de route, dans ses grandes roues (17 pouces), dans l’absence de variateur ou de tout autre élément du moteur et de la transmission primaire attaché à la roue arrière. Ici, on a juste une chaîne, comme sur n’importe quelle bécane. Cet hybride unique sur le marché a eu droit pour 2014 à un gros toilettage de la part de Honda, qui a donné plus de pep à son moteur, qui a amélioré son ergonomie (selle plus fine, plus d’espace pour les genoux, plus d’infos sur le tableau de bord…) et revu son look. En effet, la face avant ne ressemble plus du tout à un têtard. Elle a même un soupçon de classe. Et tout ça en rendant l’Integra encore plus économe en carburant (eu égard à sa cylindrée supérieure). Un véritable exploit, si l’on sait qu’il s’agissait déjà d’un des deux-roues les plus parcimonieux du marché, pour cette taille.

Lire la suite

08:17 Publié dans Tests | Tags : honda, integra, 2014, moto, scooter | Lien permanent | Commentaires (1)

19/01/2014

Kawasaki, la dernière marque japonaise à se mettre au scooter

kawasaki, j300, yamaha, kymco, scooterOn peut ironiser et rappeler que, des quatre marques japonaises de deux roues, Kawasaki était la seule à ne pas fabriquer de scooters. Ez que donc la présentation du nouveau J 300 n'a rien de révolutionnaire, qu'il s'agit juste d'un rattrapage. On peut aussi faire preuve d'un peu de mesquinerie et pointer du doigt l'origine Kymco de ce nouveau J 300. Mais ce serait manquer l'essentiel. Ce scooter made in Kawasaki, le premier du genre, est un véhicule esthétiquement assez réussi, fonctionnel, et qui réussit à délivrer une dose de plaisir assez proche de l'univers moto. C'est ce que nous avons pu constater lors d'un essai d'environ 140 kilomètres sur les routes du sud du Portugal, fait d'asphalte sec ou à peine mouillé, par des températures oscillant entre l'hiver et le printemps. Car l'essentiel est bien là. Dans un confort plus qu'acceptable grâce à la selle profonde et ergonomique, grâce à la protection offerte par le bouclier avant du scooter, et grâce aux suspensions retravaillées par rapport au modèle Kymco, on a effectivement du plaisir à entrer de plus en plus vite en courbe, à garder le J sur l'angle - car aucune béquille ni repose-pied ne vient frotter par terre - et à remettre le plus de gaz possible dès qu'on a passé le point de corde. Le plaisir est différent, mais tout autant présent, dans les rues du centre de la petite ville côtière de Lagos, quelles soient recouvertes de pavés ou d'asphalte. La suite sur la page suivante...

Lire la suite

12:00 Publié dans Tests | Tags : kawasaki, j300, yamaha, kymco, scooter | Lien permanent | Commentaires (1)

08/09/2013

La FJR, une sport GT vieux jeu, et bardée d'électronique!

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophyYamaha a mis les petits circuits dans les grands pour faire évoluer sa sport-GT, la FJR 1300. On parle d'électronique, pas de piste. En effet, en plus de redessiner cette moto, de l'optimiser, le constructeur japonais s'est lâché avec la version AS. Qui est l'une des rares motos, avec les Honda VFR et NC, à être équipée d'un système de vitesses automatique, ou semi-automatique. Oui, je sais, il y a l'Aprilia Mana. mais revenons à nos chevaux mécaniques. Cette bécane est toujours diablement rapide, grâce à son gros moteur très coupleux. Elle est stable, plutôt du genre longue dans les virages, mais réagit sainement aux impulsions de qui la pilote. Et elle est toujours confortable. Ce qui est nouveau, c'est qu'elle bénéficie d'un système de réglage des suspensions de manère électronique, via le comodo gauche et le tableau de bord. Et, comme dans une version précédente, mais de manière beaucoup, beaucoup plus fluide, on peut passer les vitesses en montant ou en descendant, au guidon ou au pied, sans débrayer. D'ailleurs, c'est simple, il n'y a pas de levier d'embrayage.

Lire la suite

02/05/2013

Voici une KTM abordable mais fun

KTM, Duke 390, Duke 125, Honda, Kawasaki, SuzukiElle est constuite à Pune, en Inde, par Bajaj, mais le contrôle qualité s'effectue à Mattighofen, en Autriche, siège de la marque de motos KTM, leader mondial du secteur tout-terrain, de plus en plus connu aussi pour ses modèles routiers. KTM Suisse a fait venir d'Autriche quelques Duke 390, un tout nouveau modèle qui élargit la famille, après la Duke, la Super Duke, la Duke 690, la Duke 125, puis 200. Et bientôt, à la fin de cette année, la Super Duke 1290. Mais pour revenir à la 390 (photo de Patrick Schneuwly), KTM affirme que cette moto se situe exactement là où, à prix abordable, on obtient tout de même assez de performance pour s'amuser et pour combler tant le débutant que le motard sur le retour, homme ou femme. Une sorte de cylindrée (exactement 375 cc) du Graal, en somme. C'et à peu près ce qu'on déjà dit il y a peu de temps Kawasaki avec sa Ninja 300 et Honda avec sa série 500 (CB 500 F, CBR 500 R, CB 500 X).

A l'essai, pour 6320 francs chez le concessionnaire, il faut reconnaître que cette nouvelle Duke offre une expérience routière de très bonne qualité. Le travail des suspensions est excellent tant par sa rigueur que par un confort relatif, le freinage est puissant et modulable, la moto est très agile et saine, et le moteur pousse juste ce qu'il faut pour ne pas s'ennuyer. Sur route. Chapeau bas, les gars!

Lire la suite

01/03/2013

Les superjouets de Ducati gagnent en polyvalence

_TI25017.JPGCe sont toujours des motos qui filent le sourire dès qu'on parcourt quelques mètres à leur guidon. Un peu comme une Street Triple, mais façon supermotard: débattements de suspensions longs, selle haute, position droite... les Ducati Hypermotard 2013 (photo ci-contre par Milagro, en version de base) gagnent en plus une certaine dose de polyvalence, tant du point de vue du moteur que de la partie-cycle et de l'ergonomie. Auparavant, il existait deux cylindrées, et trois versions: l'Hypermotard 796, la plus abordable à 11990 frs, l'Hypermotard 1100 EVO, la grande soeur (14990 frs), et l'Hypermotard 1100 EVO SP, la déclinaison premium (17990 frs).

La nouvelle gamme adopte un tout nouveau moteur refroidi par liquide, de 821 centimètres cubes, plus puissant et plus fluide que les deux moutures précédentes refroidies par air et eau.

_1GG3976.JPGMais il y a toujours trois versions de la moto. L'Hypermotard tout court, annoncé dès la mi-mars à 13490 frs, l'Hyperstrada, sprte de déclinaison équipée de série pour le voyage au moyen cours, avec pare-brise, valises, selle plus accueillante, etc, à 14990 frs, et, comme précédemment la SP (photo ci-contre sur le mythique circuit d'Ascari, même photographe), équipée haut de gamme, pour 17490 frs.

Lire la suite

21/02/2013

Honda présente deux motos abordables, avec tout ce qu'il faut

Honda, 500, CB 500 F, CBR 500 RElles s'appellent CB 500 F (photo), la version roadster sans carénage, et CBR 500 R, avec carénage, d'apparence plus sportive. Pour 6990 francs, respectivement 7450 francs, ces deux nouveautés Honda de cylindrée moyenne (471 cc) offrent tout l'équipement d'une vraie moto à un prix très raisonnable. Un peu comme la série des NC 700 de la même marque, mais en gros pour 1000 francs de moins, avec moins de couple (force faisant tourner le vilebrequin et la roue arrière), et sans le coffre avant. Par contre, ces deux engins, bientot rejoints par une troisième version X (genre trail) d'ici quelques mois, permettent ce que n'autorisent pas les NC: faire grimper l'aiguille du compte tours. Jusqu'à 12000 tours par minute, là où la grande soeur s'arrête brutalement à 6500.

Honda, 500, CB 500 F, CBR 500 RNous avons pu tester ces deux nouvelles venues sur route et, pour la CBR 500 R (photo), sur circuit, en Espagne, dans la région de Barcelone. Elles se sont montrées toujours rassurantes à la conduite, faciles, agiles et procurant une dose non négligeable de plaisir.

 

 

 

 

 

Lire la suite

15:56 Publié dans Tests | Tags : honda, 500, cb 500 f, cbr 500 r | Lien permanent | Commentaires (0)

10/02/2013

Une Yamaha R1 et un T-MAX tricylindres en développement

Yamaha-three-cylinder-crossplane-triple-concept-05.jpgSelon notre collègue britannique en ligne Visordown, Yamaha s'apprête à lancer une nouvelle lignée ded motos sportives, soit une nouvelle R1 et une nouvelle R6. Qui plus est, avec des moteurs dotés de trois cylindres, et plus quatre comme ce fut le cas depuis de nombreuses années pour cette marque. Lors du dernier salon international Intermot de Cologne, en octobre dernier, le constructeur japonais avait en effet présenté un moteur en développement (photo), dont il était spécifié qu'il avait trois cylindres et adoptait une technologie semblable à celle de la R1 actuelle, avec des pistons qui explosent tous à un autre angle de rotation du vilebrequin. Soit, sur un quatre cylindres façon R1, tous les 90 degrés (ce qu'on appelle en anglais un cross-plane crank). Sur un trois cylindres en ligne, façon Triumph, c'est tous les 120 degrés. Vizordown, citant des sources proches de la maison mère de Yamaha au Japon, parle même d'un futur maxiscooter TMAX doté du même genre de moteur. Ce développement, s'il est confirmé (et pour quand?), va dans le sens d'une certaine personnalisation des marques. Pour faire court, les trois cylindres façon Triumph, les bicylindres en L façon Ducati, Les bicylindres en V refroidis par air pour Harley, les V4 façon Honda, les quatre cylindres pour l aproduction japonaise en général. Pourquoi pas le chiffre trois comme nouveau talisman marketing pour Yamaha...

21:13 Publié dans news | Tags : yamaha, trois cylindres, r1, r6, t-max | Lien permanent | Commentaires (0)

04/02/2013

La vidéo officielle que Honda ne vous montrera pas (en Europe)

La nouvelle petite sensation de chez Honda s'appelle MSX 125. MSX pour Mini Street Extreme. Tout un programme. Ultralégère, look tendance (jeune), à un prix qu'on imagine compétitif. Elle a été dévoilée en Thailande - là où elle est fabriquée. Et on sait qu'elle arrive en Suisse à l'occasion du prochain salon Swiss-Motos à Zurich, dans deux semaines.

Ce qui est rigolo, c'est que le premier et très sérieux constructeur mondial de deux roues s'est largement éloigné de ses habitudes dans la présentation de ce modèle. La vidéo promotionnelle montre tout ce que Honda affirme vouloir bannir: le pilote n'a presque pas d'habits de protection, il slalome entre les voitures, fait du drift à outrance, lève la roue avant, voire la roue arrière... tout y est. D'habitude, on voit ça chez KTM. Il s'agit manifestement d'un effort novateur pour toucher un public plus jeune que ceux qui finissent leurs jours avec une Goldwing. Sauf que vous ne verrez jamais cette vidéo chez Honda Europe. Il existe sur ce continent un gentlemen's agreement entre constructeurs de motos, qui est de bannir la promotion de comportements "irresponsables". C'est un peu dommage. Alors on vous la montre!

Le prix suisse de la nouvelle Aprilia Caponord

Caponord1200.jpgOfrag, importateur suisse des marques Piaggio, Vespa et Aprilia (et Gilera), vient d'annoncer le prix de la toute nouvelle Aprilia Caponord 1200. En version de base, qui comprend tout de même trois modes de gestion du moteur, l'ABS et un antipatinage de la roue arrière, il en coûtera 15990 francs. Avec le kit voyage (suspensions semi-actives, régulateur de vitesse et valises latérales), comptez 17490 francs. A partir de mars, en noir ou blanc. Le prix suisse est intéressant. Surtout en comparaison avec la concurrence. La toute nouvelle BMW R 1200 GS partiellement refroidie par air est annoncée à 16450 francs en version de base (avec l'ABS), et plus de 18000 francs pour les suspensions semi-actives (et quelques autres options bienvenues). Il est vrai que la BMW est la seule à proposer ce genre de performance avec la possibilité réelle de faire du hors-piste (la Yamaha Superténéré 1200 en est aussi capable, mais son moteur est nettement moins démonstratif, et la Ducati Multistrada est fortement limitée par ses roues de 17 pouces).

00:31 Publié dans news | Tags : aprilia, caponord 1200, prix | Lien permanent | Commentaires (0)

01/02/2013

BMW cède Husqvarna au PDG de KTM...

P90107828_highRes.jpgLa rumeur a couru depuis le début de cette semaine. Aujourd'hui, elle est confirmée par BMW. La marque allemande affirme qu'elle va vendre la société italienne Husqvarna, suédoise à l'origine, bien connue comme spécialiste des motos tout-terrain, à la société Stefan Pierer Industrie AG, du nom du patron de KTM, une autre marque - autrichienne - bien connue dans le même secteur. Sous la direction de Stefan Pierer, les orange de KTM on connu un spectaculaire redressement. De pertes importantes dues à la crise il y a environ cinq ans à une année 2012 exceptionnelle les plaçant même devant l'ogre BMW. Grâce notamment à une forte diversification dans le secteur des motos de route, et notamment à des modèles bon marché de petite cylindrée par la grâce de l'alliance avec l'Indien Bajaj.

 

P90105085_highRes.jpgNos confrères de Motociclismo font remarquer fort justement que les produits Husqvarna sont en concurrence directe avec ceux de KTM, qui est elle-même concurrente acharnée de BMW. Et qu'il serait étonnant que, sous le règne orange, la petite société italienne puisse continuer à bénéficier de technologies teutonne, comme c'est le cas par exemple pour les dernières nées routières de chez Husqvarna, les Nuda (moteur des BMW série F, adapté) et les TR Strada et Terra (moteur chinois utilisé par BMW dans la série G 650).

 

Deux hypothèses donc, pour autant que les autorités autni-trust donnent le feu vert. KTM veut faire disparaître un concurrent en l'achetant. Ou alors Stefan Pierer va quitter KTM et relever un nouveau défi personnel, sous sa bannière perso: Stefan Pierer Industries. Une intervew récente accordée par Stefan Pierer à nos confrères de Nieuwsmotor montre une troisième voie: KTM regroupe sous sa bannière trois marques très forte en offroad, pour étendre ses ventes - cela signifie que l'aventure routière d'Husqvarna va prendre fin. Quant à BMW, son communiqué précise qu'ils vont développer la mobilité urbaine et électrique. Autrement dit, le projet de maxiscooter électrique déjà dévoilé sous forme de prototype.

Et reste aussi à savoir ce que ce rachat signifiera pour Husqvarna en Suisse. Jusqu'à présent, le réseau de vente existe, mais est réduit à la portion congrue. Et il n'a pas pu bénéficier de synergies avec celui de BMW.

04:20 Publié dans news | Tags : husqvarna, bmw, ktm, vente | Lien permanent | Commentaires (0)

24/01/2013

Une Rocket encore plus décoiffante pour 2013

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelC'est toujours la moto qui roule avec le plus gros moteur dans les productions de série, celle qui a donné son image comme emblème de ce blog, d'aileurs. Mais à part ça elle gagne quelques bons points pour 2013. Voici donc la Triumph Rocket III nouvelle, version Roadster (photo en haut) et version Custom (photo en bas).

Ce monstre de 2294 cc délivre toujours un maximum de 148 chevaux et un couple porte-avionesque de 221 Nm (203 pour la version Touring). Mais les choses sont devenues encore plus folles, puisque Triumph a supprimé le limiteur de couple actif jusqu'ici dans les trois premiers rapports. Et puis une bonne partie de ce qui était chromé est devenu noir.

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelOn a juste le choix entre noir métallisé (avec des bandes rouges sur le haut du réservoir) ou noir mat (bandes blanches), pour le Roadster. Et l'ABS est devenu standard pour les deux versions. Le prix n'est pas encore annoncé pour la Suisse.

Ces petites améliorations devraient mieux positionner le monstre face à des concurrents anciens ou nouveaux, comme le Ducati Diavel (nettement plus agile), les Harley V-Rod (plus Harley), la Yamaha V-MAX (plus extravagante), ou même la nouvelle Guzzi California 1400 - version Touring ou version Custom, là aussi.

23/01/2013

Une petite moto pour s'amuser, la Honda MSX 125

MMSX120133RB.jpgElle est la digne héritière des Honda Monkey et Dax, en plus costaud. Du moins sur papier. Dévoilée il y a quelques jours, la Honda MSX (pour Mini Street eXtreme) 125 est mignonne, et elle a l'air taillée pour l'amusement, sans toutefois négliger les aspects pratiques.

Selon les informations dévoilées par Honda, elle pèserait 101,7 kilos (avec les pleins?), offrirait une puissance maximale d'environ 10 chevaux atteints à 7000 tr/min. Le couple n'est pas indiqué, sauf qu'il est censé être présent en abondance sur toute la plage de régime. La fourche avant est inversée, les pneus de 12 pouces sont larges, et les disques de frein ont l'air de ne pas faire semblant. Tout ce qu'il faut pour jouer au c... en pleine rue, comme le montre d'ailleurs la première vidéo promotionnelle lâchée sur le (You)tube. Mh, pas très Honda, tout ça. Ou peut-être si. Parce qu'en même temps elle devrait être économe en carburant, et s'adresser à un public jeune, tout comme les nouvelles CB 500.

MSX125Espana1.jpgOn ne l'a pas encore essayée. Elle sera montrée en première suisse à Swiss-Motos, mi-février à Zurich. Mais on a par contre pu poser les fesses sur un exemplaire dépourvu de batterie, pendant une pause, lors de l'essai de la nouvelle CB 1100 en Espagne. Photo faite par un collègue sympa. Eh bien c'est plutôt confortable. 

 

 

Et même un grand semble y prendre du plaisir, la preuve par  l'image... 

MSX125Espana2.jpgPhoto par mézigue. A noter que chez nous, elle sera disponible uniquement en blanc, comme ici, en noir ou en jaune abeille (on la veut en rouge nous aussi!). Et que le prix n'est pas encore connu.

22:33 Publié dans news | Tags : honda, 125, monkey, msx 125 | Lien permanent | Commentaires (0)

22/01/2013

La CB 1100, une Honda dans le rétro

_FMI2048.jpgLa première chose qui frappe quand on découvre cette moto, c’est le travail quasi obsessionnel réalisé par les ingénieurs et designers japonais pour capturer l’esprit rétro des premières Honda quatre cylindres, les CB 750 Four, qui ont débarqué en 1969. A l’époque, elles représentaient le sommet de la technologie et de la performance.

Bon, il n'y a qu'un silencieux d'échappement, au lieu des éléments doubles de l'original. Disons alors que la CB 1100, déjà disponible depuis plus d'une année au Japon et qui débarque le mois prochain en Europe, fait référence aux déclinaisons ultérieures de la CB série F. D'ailleurs le tableau de bord adopte le même vert sombre.

Lire la suite

13/01/2013

Et KTM a devancé (de peu) BMW en 2012

Les résultats annuels dévoilés par la marque autrichienne KTM sont extraordinaires à plus d'un titre. D'abord parce que ces chiffres (107142 motos vendues, plus 32%) représentent un record pour les orange de Mattighofen. Mais aussi parce que, pour la première fois, ils permettent à KTM de devancer un de ses rivaux archétypiques, l'allemand BMW. Celui-ci a écoulé 106358 motos l'an dernier (+2%), ce qui est aussi un record, mais est moindre que le concurrent orange. Il faut dire que BMW occupe la place leader du segment des deux roues de grosse cylindrée sur plusieurs marchés depuis quelques années. Mais KTM, connu pour ses modèles tout-terrain, a fait un véritable tabac avec ses routières, surtout depuis son association avec l'indien Bajaj et l'apparition de Duke de petites cylindrées aux prix abordables. C'est un peu la revanche des orange sur le péhnomène Charley Boorman et Ewan McGregor - qui avaient choisi des BMW pour leur épopée aventuresque en Afrique intitulée The Long Way Down. Les mauvaises langues affirment que leur premier choix étaient des KTM mais qu'un accord n'ayant pu être conclu, ils se sont rabattus sur des motos à l'hélice, des R 1150 GS.

Et ce qui est chouette, c'est que le combat va continuer cette année, avec une toute nouvelle BMW R 1200 GS, prélude à une gamme Boxer renouvelée, et d el'autre côté avec l'arrivée de la nouvelle KTM Adventure 1190, elle aussi bête d'exception. Peut-être BMW doit-elle trouver un allié sur le sous-continent indien ou au Brésil, pour faire plus de chiffre?

21:06 Publié dans news | Tags : ktm, bmw, 2012, ventes | Lien permanent | Commentaires (3)

11/01/2013

KTM n'a pas connu pas la crise en 2012

Duke390-3.jpgL'année 2012 aura été juteuse pour la maison KTM et son partenaire indien Bajaj. Les motos vendues sous le nom de la première ont en effet représenté des chiffres record pour la compagnie autirichienne, basée à Mattighofen. Pour dire les choses crûment, les ventes (107142 motos en tout) ont progressé de 32% par rapport à 2011. C'est dire. Et le chiffre d'affaire (KTM se garde bien de communiquer son bénéfice) s'est établi pour 2012 à 610 millions d'euros.

Dans le détail, on nous annonce une hausse de 9% des ventes en Europe. Et ce alors que le marché motocycliste européen a plongé de 12%. Aux USA, où ce même marché a gagné un petit 1,2%, les orang de Mattighofen ont fait plus 25%. Et enfin en Asie du Sud-Est, les ventes se sont multipliées par 10. Même si KTM a commencé là-bas à partir d'à peu près zéro, c'est un signe très clair. La Duke 200, par exemple (en photo, la toute nouvelle Duke 390), s'est vendue à plus de 800 exemplaires, rien que pour l'Inde. C'est peu comparé aux millions de deux roues de ce pays, mais il faut se rappeler que ces petites cylindrées, pour nous, sont considérées là-bas comme des motos haut de gamme.

10/01/2013

La Triumph Tiger affûte ses griffes pour 2013

TigerSport2013.jpgOn parle ici de la version intermédiaire de la Tiger, celle qui utilise le trois cylindres de 1050 centimètres cubes. Et donc pas de l'Explorer (1200 cc) ni des Tiger 800. Triumph nous annonce une tigresse 1050 remaniée et bien améliorée pour 2013 (photo ci-contre, ilvrée par le constructeur). Le moteur gagne en puissance (125 chevaux, plus 10), mais aussi en parcimonie dans sa consommation d'essence. Le châssis améliore sa rigidité et sa capacité à supporter les charges. Enfin, nous dit Triumph, la moto gagne en stabilité et en confort, grâce à des suspensions revues, notamment, à une position de conduite un peu plus basse, et à une assise revue elle aussi pour le passager.

La liste des changements est en fait plus longue qu'il n'y paraît au premier coup d'oeil. Elle inclut aussi de nouvelles commandes permettant de manipuler l'écran du tableau de bord sans lâcher le guidon. On applaudit et ont espère qu'elles sont moins compliquées que sur la nouvelle Trophy. Et en option, on peut ajouter des valises assez grandes (10 litres chacune), qui sont reliées grâce au système breveté par Triumph et qui amortit les mouvements latéraux parasites lors de la conduite, causés d'ordinaire par la masse des bagages. On peut même y ranger un casque intégral! Un bon mix de sportivité et d'aptitudes au tourisme, en somme. Un peu comme une certaine Multistrada.

Un oeil attentif remarquera aussi que le look a changé, de manière subtile. C'est surtout visible à l'avant, avec le phare et autour du phare. Il paraît d'ailleurs que l'éclairage à l'avant est lui aussi amélioré. Bref, il nous tarde de mettre cette moto à l'épreuve de la route. Le prix, lui, ne sera pas annoncé pour la Suisse avant le mois prochain. La Triumph Tiger Sport (son nouveau nom) arrivera chez les concessionnaires en mars.

09/01/2013

Tout le monde, même Triumph, se met aux "petites" motos pour conquérir l'Asie

Il y a bien sûr les constructeurs japonais, Kawasaki (Ninja 250 R) et Honda (série des CB 500, CBR 250 R, CRF 250 L) en tête, qui produisent des motos de cylindrée petite à moyenne (200 à 500 cc) suffisamment sophistiquées mais avec des prix pas trop hauts, pour séduire les marchés indien, indonésien, thailandais, voire chinois, non sans proposer aussi ces menues machines vendues à des prix contenus au reste du monde, dont l'Europe. Et KTM n'est pas en reste (Duke 200 et 390), grâce à son alliance avec l'indien Bajaj. Des indiscrétions font penser que Yamaha et Harley-Davidson sont eux aussi en train de s'y mettre. Le premier avec une sportive de 250 cc, le second avec un cruiser de 500 cc, probablement pour 2014. Et voici qu'une citation du distributeur indonésien de la marque anglaise Triumph laisse penser que cette dernière est aussi en train de lancer un nouveau modèle dans ce segment, pour l'an prochain.

triindia.jpg_630.jpgLa nouvelle vient de paraître avec un croquis (ci-contre) sur le site de notre confrère italien Motociclismo, qui la reprend de sites asiatiques. Il s'agira selon toute vraisemblance d'une mini Street Triple, nantie d'un moteur bicylindre en ligne de 250 centimètres cubes. On précise Et au passage que la position, plus basse que sur une Street, sera mieux adaptée aux pilotes indonésiens, et que le prix devrait se situer de manière compétitive face à la Ninja 250 R et à la CBR 250 R. Enfin ce moteur pourrait se retrouver sous d'autres déclinaisons, notamment avec de hauts débattements de suspensions, pour en faire une enduro routière.