08/04/2009

En Suisse, Piaggio rate son opération trois-roues conduit comme une voiture

Le MP3 LT ne viendra pas en Suisse

"On estime peut-être que les automobilistes suisses sont plus bêtes que leurs voisins allemands, français ou italiens", réagit Rico Barandun, de la maison Ofrag, importateur pour la Suisse des scooters de la marque Piaggio. Il est déçu de la décision prise il y a quelques semaines par l'Office fédéral des routes, à propos d'un nouveau modèle.

Depuis l’automne dernier en effet, le groupe italien a lancé en Europe le MP 3 LT : un véhicule possédant trois roues (deux à l’avant), mais que l’on peut conconduire avec un permis de voiture. Or, contrairement aux voisins européens, l’OFROU a estimé que cet engin hybride ne pouvait pas être conduit sans un permis moto (catégorie A, plus de 125 cm3). Du coup, Piaggio et Ofrag ont estimé qu’il ne valait pas la peine de l’importer en Suisse. «Il est plus cher que le MP3 standard, et son seul avantage tient au permis», explique Rico Barandun.

L’enjeu est bel et bien économique. En France, le LT fait un tabac depuis son introduction. Rien qu’en février de cette année, 800 d’entre eux ont été immatriculés, sur un total de 7165 deux-roues (permis moto), toutes catégories confondues.

Ce même mois, presque toutes les marques établies de motos ou de scooters ont connu des chiffres carrément mauvais. Pour la France, –23,1% d’immatriculations pour les plus de 125 cm3par rapport à la même période l’an passé, ce qui ne fait que confirmer la tendance amorcée sur le marché européen depuis novembre 2008.

«Techniquement, ce MP 3 LT est classé chez nous en tant que tricycle à moteur, comme dans l’Union européenne, justifie Antonello Laveglia, au service de presse de l’OFROU. Cela veut dire, en principe, qu’on peut le conduire avec le permis B pour les voitures. Mais nos experts ont estimé que son comportement, notamment dans les virages, était celui d’une moto. Et en prenant cette décision, ils n’ont fait qu’anticiper l’application d’une nouvelle directive européenne, qui doit entrer en vigueur en 2013. » En Suisse, Piaggio va donc se contenter de vendre son trois-roues standard, qui est de toute façon un succès commercial, selon l’importateur.

 

Jérôme Ducret

11:04 Publié dans news | Tags : piaggio, mp3 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.