02/06/2009

Le burn élevé au rang d'art (littéralement)

Faire un burn, ça fait du bien, parce que c'est gratuit, et c'est bête. Et bien sûr politiquement incorrect. Comme c'est de moins en moins toléré, il faut trouver des astuces. L'artiste Aaron Young nous en donne une gratis. Il compose des toiles immenses qu'il recouvre de plusieurs couches de couleurs. Et ensuite il fait exécuter des burns à plusieurs motards, qui décapent chacun un peu l'un ou l'autre de ces couches. A voir sur http://www.bloguidon.com, faire défiler la fenêtre un peu.

gaz!

13:51 Publié dans Internet | Tags : ducati, burnout, art | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.