06/07/2009

Pas d'étiquette énergie pour les deux-roues

Comparaison écologique difficile entre motos et voitures


En Suisse, il n’y a pas d’étiquette énergie pour les deux-roues, contrairement aux voitures. Mais toute moto ou scooter, au-dessus de 50 centimètres cubes, doit respecter la norme Euro 3 . Elle donne des valeurs limites d’émissions polluantes, en gramme par kilomètre: hydrocarbures (0,3), NOx (oxydes d’Azote, 0,15) et monoxyde de Carbone (CO, 2,0). Depuis 2006, les voitures neuves respectent la norme suivante, Euro 4, plus stricte. Cela veut dire deux fois moins de CO, 0,1 g/km d’hydrocarbures, et environ deux fois moins de NOx. Mais ces normes ne disent rien sur les émissions de CO 2 (dioxyde de carbone), qui contribuent notamment au réchauffement climatique, ni sur les particules fines, dangereuses pour la santé. Elles ne disent pas non plus quels sont les marques et les modèles les plus écologiques; la règle est la même pour tous. L’Office fédéral de l’environnement dispose cependant de quelques mesures, basées sur des moyennes de plusieurs modèles et marques. On y constate qu’une moto rejette en moyenne nettement moins de CO2 qu’une voiture. Enfin, il est de notoriété publique que certaines marques, dont Honda, font un effort pour limiter les émissions en deçà de ce que demandent les normes.

Commentaires

Laissons les constructeurs de moto en paix avec ces normes et ne donnons pas du grain à moudre aux têtes d'oeuf fédérales.
Quant au réchauffement climatique que les autorités commencent pas s'attaquer aux industries et non au citoyen lambda.

Écrit par : Gepetto | 07/07/2009

Les commentaires sont fermés.