24/07/2009

La marque de scooters électriques Vectrix en difficulté aux USA et en Angleterre

La société mère Vectrix Corp. cotée à la bourse de Londres et étalbie aux Etats-Unis, va peut-être être déclarée en faillite. Mais l'usine en Pologne tourne toujours de manière indépendante et l'importateur suisse se dit confiant.


Les premières rumeurs de difficultés remontent au mois de mai. La société Vectrix, cotée à la bourse de Londres et qui a lancé il y a moins d'une année un modèle de maxi-scooter électrique en Suisse, traverse une passe financière difficile. A tel point que la société mère, aux Etats-Unis, a ouvert une procédure qui peut mener à la faillite si aucun repreneur n'est trouvé d'ici à la fin du mois d'août. Vectrix Corp. a licencié la plus grande partide ses employés. Et le site web international n'est plus accessible.

Par contre, la société soeur qui est responsable de la production pour l'Europe, Vectrix Polen sp.Zo.o, continue de tourner presque comme si de rien n'était. Douglas Saurma, représentant de Vectrix en Suisse, se veut rassurant. "La livraison du modèle existant, le VX-1, est garantie, tout comme celle de pièces et d'accessoires. Nous savons que plusieurs repreneurs sont intéressés au niveau mondial. Mais ils attendent le tout dernier moment pour pouvoir faire baisser le prix de rachat le plus possible. C'est malheureusement la loi du business."

Les nouveaux modèles annoncés depuis plusieurs mois ne sont par contre pas encore là, même si on a dépassé le stade du prototype. Et en Suisse la marque a stoppé momentanément ses manoeuvres de développement. Aucun nouveau concessionnaire pour l'instant (il y en a 11, dont 4 en Suisse romande), et pas de contrat de flotte en vue pour des collectivités ou des entreprises. Tout cela devra attendre que la situation se clarifie sur les fronts boursiers.

On sait cependant que, si un repreneur est trouvé, ou si la société Vectrix Polen continue seule, des nouveautés devraient être disponibles pour 2010 ou même pour cet automne: le Vectrix VX-1E (un peu moins cher, un peu moins performant), le VX-2 (beaucoup moins cher, beaucoup moins performant, et plus petit), voire même un VX-1 plus compact et moins cher... il est vrai que le seul modèle vendu jusqu'ici, bien que performant et confortable, reste un peu cher pour l'état actuel du marché suisse: plus de 13000 francs. Et avec une autonomie qui ne permet pas encore de faire sans arrière-pensée le trajet entre Genève et Lausanne.

Restez connectés pour d'autres nouvelles.

 

PS: quant à la durée de vie des batteries, je signale que celles du VX-1 sont au métalhydrure, et garanties par le constructeur pour 80000 km. Ce qui, en usage exclusivement urbain, devrait donner quelque chose comme presque dix ans. A vérifier sur le terrain, bien sûr.

14:54 Publié dans news | Tags : vectrix, scooter, électrique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

je voudrais acheter un scooter electrique pascher? a geneve

Écrit par : xavia | 07/01/2010

La réponse cette semaine, xavia, si possible demain

Écrit par : jerome | 11/01/2010

pour xavia: essayez Virages moto-Genève, à Vésenaz, 152 B rte de Thonon, 022 772 17 00. Ils vendent le PGO e-wave et les e-max. Pas cher veut dire ici moins de 6000 francs pour un scooter neuf. Autrement en occasion, on en trouve aussi, via Internet. Particulièrement le scoot'elec de Peugeot, qui n'est plus vendu.

Écrit par : jerome | 11/01/2010

Les commentaires sont fermés.