11/11/2009

Ducati sur les traces de BMW à Milan

Duc_MTS1200 S_7_10.JPGLe premier essai n'a pas été un franc succès. Quand Ducati a commercialisé sa première Multistrada, un trail routier à tendance sportive, les quelques rares utilisateurs ont tous été conquis, mais peu de monde l'a acheté. La nouvelle version (photo ci-contre) vient d'être présentée à Milan lundi dernier, lors du salon international du deux-roues motorisé, l'EICMA. La Multistrada 1200 s'affiche clairement comme l'une des grandes vedettes de ce salon et peut concurrencer sérieusement BMW et son gros trail routier, la R 1200 GS.


DUCATI_MULTISTRADA_05.jpgCa, c'était la Multistrada originelle. Un gros moteur de 1000 centimètres cubes refroidi par air. Pas énormément de puissance, mais beaucoup, beaucoup de couple. Une saine aptitude aux virages, un rien de protection contre les éléments et de confort de conduite. Et une esthétique, disons, un peu particulière. Nouvelle version en 2002 avec cylindrée augmentée (1100 cm cubes) et quelques améliorations de détail.

 

Puis, lundi dernier au salon EICMA à Milan, on dévoile la nouvelle Multistrada 1200:

Duc_MTS1200 ABS_1_10.JPG

Le look n'a plus rien à voir. Le moteur non plus: il est emprunté à la Superbike Ducati, la 1198, refoidi par liquide, plus de 160 chevaux en version normale. Ducati l'a retravaillé (150 chevaux tout de même) pour le rendre plus exploitable sur route. Il y a un pare-brise réglable manuellement à l'avant, un double échappement bas sur le côté, une selle confortable, une protection sous le moteur, on peut monter des protège-mains et des poignées chauffantes... et cette Multistrada est personnalisable: on peut l'avoir en version dépouillée, avec ou sans béquille centrale, avec ou sans valises latérales... avec ou sans ABS. Elle est nantie du DTC, le Ducati Traction Control, que l'on peut paramétrer pour éviter de manière plus ou moins insistante les blocages de la roue arrière. Et sur la version top, on a droit à des suspensions ajustables électroniquement, d'une simple pression sur un bouton. On peut donc envisager le duo ou même l'enduro sans arrière-pensée. Surtout que la bête est relativement légère (189 kilos à sec!).

Bref, on vise ici en plein la concurrence allemande. En clair, la BMW R1200GS: color_r1200gs_01_thumbnail.jpg

motorisée par un gros moulin boxer lui aussi bicylindre, mais refroidi par air. Bien moins performant dans l'absolu. Avec une esthétique très particulière, mais le top au niveau confort et praticité. L'avenir dira si la machine allemande est plus robuste que la nouvelle venue italienne. Ducati a fait des gros progrès en termes de fabrication. Et BMW n'a pas toujours été exempt de toute critique ces dernières années dans ce domaine.

Quant au prix de la nouvelle Ducati, ilest annoncé à 14900 Euros en version "pauvre" (ce qui nous fait pas loin de 20000 francs tout de même). Comptez encore quelques milliers pour avoir les derniers raffinements. On est presque plus chers que BMW! Le prix n'est pas encore annoncé en francs suisses et on devrait voir la Multistrada 1200 en avril 2010 chez nous.

 


Les commentaires sont fermés.