14/12/2009

L'Oxygen se répand à la Poste

2903_scooterPoste_01.jpgLe deal n'a pas fait les grands titres de la presse suisse. Et pourtant. En confirmant l'achat à terme de 500 scooters électriques de la marque italienne Oxygen, la Poste suisse va devenir l'entreprise ayant la plus grosse flotte de ce genre de véhicule... au monde. Si, si. Juste un rappel: le Cargoscooter Oxygen a une autonomie de quelque 120 km, est robuste et peut emporter beaucoup de kilos. Il roule à peu près à la vitesse d'un scoot 50 cm cubes à essence, mais a une marche arrière et est silencieux. Il est construit en série en partenariat avec Peugeot (un hasard?). On le voit ici en train de remonter l'avenue d'Ouchy, à Lausanne. Vous en trouverez aussi à Yverdon-les-Bains et à Aigle. Si vous voulez en savoir plus, allez voir http://www.oxygenworld.it/en/1/welcome-to-oxygenworld

Commentaires

Je suis content de savoir que la Poste Suisse prenne aux sérieux l'écologie.
Mais pourquoi avoir mis autant de camions sur la route, alors qu' avant les transports se faisaient par des train postes.

Écrit par : Captain | 14/12/2009

Un véhicule électrique n'est PAS FORCEMENT écolo!

Il faut, pour qu'il soit écolo, que l'électricité qu'il utilise soit produite par des sources renouvelables. Or en Suisse nous avons aussi de l'électricité nucléaire, et nous achetons aussi de l'électricité étrangère, par exemple française, qui est en très forte majorité d'origine nucléaire.

On ne voit pas en quoi le fait de rouler sur un véhicule propulsé par la fission de l'uranium, serait plus écolo que le fait de brûler du pétrole.

Écrit par : antoineb | 14/12/2009

En Suisse, comme vous dites, une bonne partie de l'électricité distribuée dans le réseau est d'origine hydraulique. C'est donc toujours mieux quantitativement que de rouler avec du pétrole. Le constat serait différent aux Etats-Unis.

Écrit par : Jérôme | 14/12/2009

Les commentaires sont fermés.