22/01/2010

Inter-Motos lâche BMW et prend Triumph

02323Z7z.jpgLa nouvelle n'est pas encore tout à fait officielle. Mais la page est bel et bien tournée. Au Mont-sur-Lausanne, le garage Inter-Motos, Bmwéiste depuis des temps imémmoriaux (près de 30 ans!), a coupé le cordon ombilical avec la marque à l'hélice allemande. Son patron, Marcel Dufner (photo Patrick Martin) avouait l'an dernier ne plus se sentir en phase avec "les exigences démesurées" de cette marque, et ce, malgré une bonne progression des ventes. Inter-Motos avait d'ailleurs repris la marque Kawasaki il y a maintenant deux ans. Marcel Dufner remarque au passage que, côté fiabilité, BMW n'est plus ce qu'il était, avec pas mal de soucis de jeunesse sur des nouveaux produits.

Et comme la nature a horreur du vide, Triumph s'est précipité sur l'occasion. Il faut dire que la petite marque anglaise était restée sur un véritable vide dans le canton de Vaud, après la déconfiture financière de son concessionnaire lausannois Road House Bike. Et ce, malgré un grand succès auprès des acheteurs.

On vous tient au courant pour la date officielle d'ouverture et pour celle des petits fours!

Bon, les motards qui roulent avec BM dans le canton devront bientôt aller à Sion ou Genève pour faire changer leur huile... c'est la vie. Marcel Dufner assure que lui et son équipe vont assurer la transition pendant au moins une année. Et chez BMW, c'est la langue de bois heureuse qui prédomine. On ne se remet pas en cause le moins du monde. Même pas après s'être fait rafler sous le nez la vente de quinze motos à la police de Lausanne... par Suzuki, il y a une année et demie.

Jérôme Ducret

Commentaires

Et puis BMW ne fait qu'emmerdé la Suisse! L'exemple de Sauber et maintenant Alinghi ne plaide pas en faveur de BMW. Et pourtant j'ai une 1100 RT, il est temps de la vendre!

Écrit par : E.T | 22/01/2010

Commentaire du parfait crétin. Jugez sur des critères objectifs et non pas émotionels sur des impressions de ce que la rumeur colporte: vous mesurez ainsi toute la subjectivité de la démarche. Que BMW ait une politique arrogante, certes, peut-être, mais ce n'est pas la mort: il y a Ducati, Guzzi, Moto Morini, Voxan, Triumph, KTM, Wakan, Benelli, KTM, Derbi, Aprilia et bientôt Norton. En clair on se fout de vos états d'âme.
Si vous bavez sur une marque, vous pourriez aussi bavez sur des concessionnaires plutôt car ce sont eux qui sont censés représenter une marque, et là je peux vous donner des exemples objectifs à Genève, Lausanne, Nyon et Fribourg.

Écrit par : Brechtbühl Beat | 27/01/2010

C'est malheureux quand même cette page qui se tourne, après avoir abandonné Suzuki, kawasaki, reprit kawasaki ils abandonnent BMW, et prennent Triumph.
J'ai eu une Susuki chez eux...ensuite une BMW ....maitenant une Triumph ?
c'est dur de suivre la mode...!
sans rancune parce qu'ils font du bon boulot, mais triste quand même.

Écrit par : Daniel corboz | 29/01/2010

Cher Beat, désolé, mais en plus d'être inutilement insultant, votre commentaire est parfaitement incompréhensible. De quels "critères objectifs" parlez-vous ? Quel intérêt de ce passage en revue de certaines marques, d'autant plus qu'elles n'ont pas grand-chose à voir entre elles (quel est le rapport entre Wakan et Ducati, je vous le demande...) ? de quels "exemples objectifs" (sic) parlez-vous donc ?

Écrit par : Piotr | 01/02/2010

salut; j'aimerais avoir plus de renseignement sur cette moto et sache que je suis en afrique.au plaisir de vous lis

Écrit par : kouakou | 08/02/2010

cher kouakou,

si vous parlez de la G 650 GS... qui fait l'objet d'un autre post que celui-ci... c'est une très bonne machine, économe en carburant, confortable, maniable (relativement légère), avec un centre de gravité judicieusement placé bas, qui peut emporter pas mal de bagages. Pas très performante (environ 50 chevaux au régime favorable, couple maxi proche de 5 Nm et disponible assez bas dans les tours) pour le public suisse haut de gamme, mais tous les motards ne sont pas riches. Elle est fabriquée en partie au Brésil et, si je ne fais erreur, aussi en Allemagne. Le moteur vient de Chine. On doit certainement la trouver en Afrique, en tout cas en Afrique du Sud ou dans le Maghreb.

Écrit par : jerome | 08/02/2010

bonjour,
le temps passe, les méthodes évoluent, il faut d'abord vendre, après on verra. J'ai connu Mr. Walther, il y a bien longtemps. J'ai éclaté le moteur de la R 100 S, gris métal, de mon bô-papa de l'époque, Mr. Walther me l'a changé, avec une bonne participation de BMW. La BM n'était plus sous garantie, et avait des plaques FR. Sans bagarre, en demandant simplement. J'attends de voir si la 1000 S péclote, après, on verra aussi le nouveau concessionnaire, et les sous.
BM, j'aime bien.
Bonne soirée.

Écrit par : Pedro Daniel | 16/02/2010

La SAGA continue: Tous les detenteurs de BMW, clients d'Inter-motos, ont recu une lettre de BMW Suisse, leur donnat le choix de faire faire leur service soit à Geneve (Chuard), soit a Sorrens(FR) soit en Valais. A mon avis ils n'ont pas trouvé un garage assez "bonne poire" qui accepte toutes leurs exigences quelques peu mégalo par rapport au marché suisse.

Écrit par : Jean-Pierre | 19/02/2010

Pour faire court, on va pouvoir dire que j'ai vraiment pas lu d'aussi bon billet depuis bien longtemps!
Je souhaiterais que tu me joignes par e-mail pour de plus amples informations !
J'espère vivement très bientôt relire des informations telles que celle ci !
Leopoldine.

Écrit par : Page web | 10/02/2012

Les commentaires sont fermés.