19/05/2010

Moto Morini à nouveau en danger

Pberlusconi.jpgRaté! Selon Motociclismo, L'offre faite par le patron des scooters Garelli a été refusée par les représentants des employés de la marque italienne Moto Morini. Moto Morini doit trouver un racheteur pour éviter la faillite. Elle en avait trouvé un, Paolo Berlusconi, qui voulait non seulement reprendre les activités de la firme, mais les développer et créer des synergies avec Garelli. Les syndicats ont dit non. Dommage, parce que les nouveaux modèles attendus ne pourront pas voir le jour de sitôt. Mais les syndicats ont peut-être des raisons solides de rejeter l'offre du frère de l'empereur Silvio Berlusconi.

Commentaires

c'est n'importe quoi de refuser un repreneur .
ils feront moins les malins au chomage...dommage elles sont belles ces motos, surtout la corsaro

Écrit par : mike | 18/08/2010

Les commentaires sont fermés.