15/04/2011

Pour les amateurs de circuit, les 7 et 8 mai prochains, Honda vous convie à Magny-Cours

pistegp1.jpgHonda propose aux amateurs de piste d'aller faire des tours sur le circuit français de Magny-Cours, les 7 et 8 mai prochains, au prix alléchant de 510 francs par personne (460 si l'on est membre du Redwing Club Honda). Toutes les marques sont les bienvenues. Il faut juste respecter la limite sonore de 102 décibels, et l'inscription se fait en ligne par le site ci-dessous:

http://www.hondamoto.ch/moto/fr/fr-fr/index.cfm?page=/moto/home/events&action=event_detail&lngeventid=E5C5DFE4-19BB-2384-932C9DB9B1440A9F

 

Les participants seront coachés, durant les deux jours que dure cette manifestation. Ils devront se déplacer jusqu'à Magny-Cours par leurs propres moyens.

12/04/2011

Une sportive pour tous les jours, signée Honda

HONDA_03_CBR_600.jpgDe loin, on pourrait la prendre pour une hypersport de la marque. Honda, donc. La CBR 600 F, très fourbement, reprend d'ailleurs une dénomination qui faisait référence chez ce constructeur à une sous-version de la 600 hypersport. Sous-version équipée d'une selle confortable et de petits plus pour la vie de tous les jours, du genre des "boutons" d'arrimage des sandows pour voyager loin avec un semblant de bagage. Aujourd'hui, la nouvelle CBR 600 F est née du constat suivant: il existe un groupe de motards et de motardes qui veulent concilier la sportivité et la praticité et qui n'ont pas besoin à tout prix des tous derniers développements en terme de performance pure et de look racing. Donc qui ne veulent pas acheter, disons, la CBR 600 RR présente dans la gamme Honda - ou son équivalent chez Suzuki, Yamaha, Kawsaki, Triumph, Ducati...

Fourbement, les ingénieurs ont donc pris comme point de départ le "frelon", soit la Hornet 600. Ca permet d'éviter de tout démarrer depuis rien et ça économise des coûts de développement non négligeables. Bon, attention, n'oublions tout de même pas que le moteur et la partie-cycle de la Hornet dérivent quand même, tout à la base, de la CBR 600 R. Si vous vous êtes perdus dans les R et el F, c'est normal. L'essentiel est ailleurs.

Il se trouve dans l'agilité remarquable dont fait preuve cette moto. Elle est plus lourde d'une dizaine de kilos qu'une vraie supersport. Mais ses masses sont placées de manière judicieuse. Du coup, on peut la balloter d'un virage à l'autre en toute sérénité. Et son freinage, combiné et doté de l'antiblocage, est excellent. Il ne faudrait peut-être pas lui imposer une manche de Moto GP. Mais pour vous et moi, c'est largement suffisant.

HONDA_02_CBR_600.jpgQuant au moteur, il est équivalent à celui de la Hornet 2010. Prêt à prendre des tours, beaucoup de tours, avec une poignée des gaz très réactive et un son rauque plus ou moins aigu pas désagréable. En balade, il est parfait. Avec à peine plus de 100 chevaux à disposition et un couple correct pour une 600, on peut se faire plaisir. Il faut juste ne pas hésiter à descendre un rappport à l'occasion. La boîte de vitesse et l'embrayage se font vite oublier, ce qui est bon signe.

Sur autoroute, c'est du tout bon aussi, sauf qu'on ne se rend pas toujours compte de la vitesse criminelle que l'on est en train d'atteindre. Par contre, on sent que l'aérodynamisme a été étudié. Malgré le petit pare-brise, on fend l'air en causant peu de turbulences, dès lors qu'on rentre un peu le casque. La selle est tout simplement confortable et suffisamment grande pour autoriser plein de mouvements. En ville, c'est bien aussi, à un détail près: dès qu'on passe la troisième vitesse, mais que l'on garde le moteur bas dans les tours, on perçoit des à coups dûs au frein moteur qui ne sont pas très cools. Il faut croire que les ingénieurs, encore eux, avaient décidé qu'on ne devait rouler dans la cité qu'en première ou en deuxième.

HONDA_06_CBR_600.jpgEncore quelques mots pour parler des suspensions, joliment construites et réglables, des rétroviseurs, corrects mais qu'il faut bien régler pour voir quelque chose, de la position de conduite, finalement assez relax et qu'on peut varier de plus à moins sportive, et du tableau de bord, complet mais pas superlisible lorsque le soleil darde ses reflets sur l'avant de la moto. Il y manque cependant un indicateur de rapport engagé (de vitese choisie, si vous préférez), qui serait utile au vu de la nature pointue du moteur.

Le réservoir de 17,5 litres permet une bonne autonomie, sans rien d'exceptionnel. Ca dépend de l'usage qu'on fait de l'accélérateur. Les repose-pied sont fins et offrent de quoi s'appuyer quand on augmente la cadence ou qu'on freine comme une brute.

Il est même possible d'emmener un passager. Mais là, même si la position est bonne et la selle aussi, la praticité a tout de même cédé le pas au look sur un détail. Pour éviter de déparer l'arrière de la bécane avec des poignées protubérantes, Honda a logé sous la selle (en fait, sous les flancs de carénage arrière) des espèces de cavités que l'on peut aggriper avec plus ou moins de sûreté dans sa prise. Les mêmes que sur les vraies sportives de la marque. Et qui ne sont pas très efficaces.

Et comme les coûts de développement ont été réduits au minimum, le prix est aussi abordable: 12890 francs avec ABS et freinage combiné. Ca, c'est bien.

 

18:43 Publié dans Tests | Tags : cbr 600 f, honda, test, sportive, hornet | Lien permanent | Commentaires (0)

10/04/2011

La plus bestiale des Monster reçoit un filet de sécurité et un petit lifting

_TIM9996.JPGC'était déjà l'une des nakeds les plus captivantes et les plus réussies. La Ducati Monster 1100 a droit à quelques ajustements pour 2011. Du coup, elle devient plus sûre à piloter, et plus fun encore. Ducati a convié la presse à un test rapide sur les routes sinueuses du volcan sicilien Etna (photos Milagro). Le ciel était dégagé, la route aussi. Tout était donc réuni pour laisser s'exprimer le gros "monstre" à plein régime. Les modifications de ce modèle EVO (pour évolution) sont notamment visuelles, pour différencier le "gros" monstre de ses frères plus modestes (Monster 696 et 796). Il reprend en particulier les tubes d'échappement placés uniquement sur le côté droit, en un clin d'oeil appuyé au nouveau Ducati Diavel. Et les deux tubes, assez courts, et d'aspect "canon", se trouvent cette fois placés relativement bas. C'est joli. Et ça épargne le postérieur au niveau chaleur, sans empêcher des angles de malade. Jusqu'à 48 degrés, pour être précis.

 

Lire la suite

23:14 Publié dans Tests | Tags : ducati, monster, 1100, evo, test, dtc, abs | Lien permanent | Commentaires (1)

04/04/2011

Une Vespa avec les vitesses au guidon

FRV_2808.JPGQuand on est puriste, on l'est jusqu'au bout, évidemment. En 2007, les responsables de la marque Vespa, membre du groupe Piaggio, ont cessé de produire la "vieille" Vespa avec moteur deux temps et vitesses au guidon. Mal leur en a pris. Les amateurs nostalgiques se sont tournés vers les copies indiennes. Devant un tel amour pour le rétro, les pontes de Pontedera (siège de Piaggio) ont fait marche arrière. Depuis cette année, la PX est à nouveau au catalogue! Et elle est fidèle à l'original, jusqu'à la roue de secours que l'on peut mettre dans la partie gauche du carénage arrière.

Vespa a invité la presse à tester ce modèle vieux-nouveau (et d'autres) à Rome. Petit clin d'oeil à un film que certains n'ont pas oublié, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck. Bon d'accord, cette fois c'était sans Audrey Hepburn, mais avec les petits espressi, les murs du Colisée et le chaos routier propre à la capitale italienne. Sans oublier les pavés complètement cabossés.

Au premier abord, cette "guêpe" a l'air à côté de la plaque en comparaison avec un scooter moderne. Vous me direz que là n'est pas le propos. C'est juste, mais meme ainsi, il faut reconnaître que la PX a de solides arguments pour s'enfiler entre les voitures et flâner en ville. Elle est légère, agile, freine relativement bien et accélère de même, une fois que l'on a intégré le maniement de la manette des vitesses et le frein arrière au pied droite. On le savait, un moteur deux temps peut se révéler bien plus efficace en termes de puissance qu'un quatre temps. On peut juste regretter la perte de quelques chevaux par rapport au modèle original, du fait du travail accompli pour rendre ce véhicule conforme aux lois limitant les émissions polluantes, ou que le frein arrière soit un peu mal placé et que les vibrations rendent illusoire l'emploi des rétroviseurs. Ou que la capacité d'emport soit limitée à quasi rien (pas de coffre sous la selle). Mais là, on chipote.

La PX coûte 4995 francs, pèse 120 kilos à vide (puissance maximale d'un peu plus de 6 chevaux) et sa vitesse de pointe affleure les 90 km/h. Pour plus de détails, voir en Suisse Ofrag.

11:07 Publié dans Tests | Tags : vespa, px, essai, rome, 125, deux temps | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2011

Des Superbike à Lignières !

Voici le communiqué que nous avons reçu de Honda Suisse ce matin, vendredi 1er avril...

"La Suisse aura sa course World SBK dès 2012

Bonne nouvelle pour les fans de compétition Superbike. Suite à la levée de l’interdiction des courses motorisées sur circuit en Suisse sur recommandation de la Commission des transports du Conseil national (CTT-CN) le 31 mars, la Fédération Motocycliste Internationale (FIM) a d’ores et déjà manifesté son intention d’organiser une étape suisse à l’occasion du Championnat du monde Superbike 2012.

Récemment rénové, le circuit de Lignières (NE) qui sert actuellement de piste d’entraînement au TCS, devra faire l’objet de quelques aménagements supplémentaires afin de répondre aux normes émises par la FIM. Sa longueur et sa largeur devront être multipliées par deux d’ici fin novembre 2011. Le site devra en outre disposer de tribunes à même d’accueillir un public de 100'000 spectateurs, ainsi que d’accès routiers et de places de stationnement en nombre suffisant.

 

Face à cette opportunité historique, Roland Frischherz, directeur des ventes de Honda (Suisse) S.A. ne cache pas sa joie. « C’est une nouvelle ère qui commence pour le sport motorisé en Suisse, et nous souhaitons marquer le coup en mettant une CBR1000R Racing Edition ainsi qu’un équipement de sécurité complet à disposition d’un pilote suisse pour la saison 2012 ». Les pilotes suisses intéressés par cette offre de sponsoring sont priés d’envoyer leur CV par e-mail à pr@honda-eu.com en prenant soin de spécifier leur expérience sur circuit."

Avec un lien vers le site suivant: http://www.hondamoto.ch/moto/fr/fr-fr/index.cfm?contentid...

S.MR

09:47 Publié dans news | Tags : superbike, suisse, lignières | Lien permanent | Commentaires (2)