07/07/2011

Une nouvelle Suzuki V-Strom

DL650AL2_P1_image_1.jpgSuzuki tente ces jours de rattraper le temps perdu. Ses chiffres de vente sont en chute un peu partout dans le monde. La faute notamment àun manque de nouveautés, à un approvisionnement un peu chiche des importateurs et à un effort réduit sur la promotion de ses motos et scooters. Tout ça à cause de la crise de l'an passé et du programme d'économies drastique entrepris par la firme japonaise. Mais, coup sur coup, ce sont les deux supersportives GSX-R (600 et 750) qui ont connu un belle cure de jeunesse, puis la GSR 750 qui a fait son apparition en tant que modèle tout neuf. Et enfin, dernièrement, le trail de moyenne cylindrée, la DL 650, surnommée V-Strom, a subi une évolution. Nous avons pu tester celle-ci en Suisse allemande, sur un parcours qui alternait les bouchons urbains, les tronçons d'autoroute et un col de moontagne. En peu de mots: l'esthétique est raffraîchie, et la moto reçoit quelques améliorations bienvenues, sans qu'on puisse parler de véritable transformation. De quoi rassurer les amateurs de ce genre de moto. Mais certains vont rester sur leur faim, en attendant une nouvelle DL de grosse cylindrée, 1000 ou 1200, peut-être pour l'année prochaine. Plus de détails tout prochainement.


La nouvelle DL 650 est toujours aussi confortable. Les commandes au guidon et aux pieds sont bien conçues, elles conviennent à un large éventail de motards et de motardes. On remarque cependant que, pour améliorer encore un peu la position de conduite, Suzuki a réhaussé la selle, qui se trouve maintenant à 835 mm du sol. Même si le réservoir est plus fin, il devient tout de même difficile aux moins d'un mètre 75 de poser les pieds par terre à l'arrêt sans un minimum d'expérience. La moto est aussi nettement plus légère (moins 6 kilos) et ça se sent tout de suite lors des manoeuvres. Les roues ont changé, en bien, toujours dans le sens de plus de légèreté et donc aussi d'agilité.

DL650_YPA.pngLe tableau de bord est nettement amélioré: il est encore plus clair et complet. Et surtout, on peut choisir entre kilométrage et horloge d'un coup d'index au comodo gauche. Ca, c'est du bien pensé. On vous disait que le réservoir est plus fin. Il a effectivement perdu deux litres environ. Mais Suzuki affirme que le moteur est plus économe dans une proportion équivalente. On n'aurait donc rien perdu en termes d'autonomie.

Le moteur, justement... il est toujours aussi vivace et vivant, même si ce nêst pas un monstre de puissance. Il répond parfaitement à la commande des gaz, du  moins lorsqu'on accélère. Quand on les coupe (les gaz), c'est un peu moins parfait. Il y a parfois des petits à-coups. Dûs sans doute au frein moteur et à l'injection. Mais ce n'est pas vraiment désagréable et c'est plutôt rare. En contre-partie, on dispose d'un vrai bicylindre qui a du caractère, qui génère des pulsations sympa. Mais qui est plus feutré, côté bruit, que l'ancien moteur de la V-Strom.

Les suspensions ne sont pas perfectionnées. Elles disposent de très peu de réglage. Mais c'est largement suffisant pour faire du tourisme ou pour penduler. On peut même se faire plaisir en attaquant, avec quelques mouvements de balancier propres aux trails. Et le freinage est du même tonneau. Largement suffisant.

DL650AL2_P6_image_2.jpgReste le relookage. De loin, il est réussi. Très réussi même. Avec quelques interventions ciblées, on a fait d'une moto vieillotte une bécane dans l'air du temps. De près, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Les cale-pieds en caoutchouc ne sont pas de meilleure facture que prcédemment, par exemple. Et le bras oscillant est toujours assez quelconque. Mais le prix est en conséquence: 11860 francs. 700 francs de plus que l'ancien modèle. Pas si mal, si l'on sait que l'importateur suisse achète ses motos en Yens. Une version "Adventure" est prévue. Mais elle ne sera pas destinée au hors-piste. Elle inclura des valises latérales, notamment.

13:23 Publié dans Tests | Tags : suzuki, dl 650, v-strom, test | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

testé et adopté, je parie que je vais bien me marrer

Écrit par : parionsweb | 13/09/2011

Les commentaires sont fermés.