28/11/2011

MotoGP: RdP se case, Honda menace

Sur le départ chez Ducati, le pilote français Randy de Puniet a quand même trouvé un guidon pour 2012: il s'alignera au guidon d'une Aprilia préparée par l'écurie espagnole Aspar (elle-même ex Ducati), mais dans la nouvelle catégorie baptisée CRT pour "Claiming Rule Team". Soit des équipes qui pourront utiliser douze moteurs par pilote et par saison, au lieu des six au programme pour les teams "normaux". Si on peut se féliciter que RdP ne doive pas rester à la maison, on peut regretter ce "second choix": l'apparition des CRT est considérée par beaucoup de patrons de teams comme une catégorie au rabais, sans réel intérêt technique. Le numéro 2 du service de course Honda a même récemment déclaré que la marque ailée (championne du monde 2011, faut-il le rappeler) quitterait le MotoGP si les futurs règlements de la Dorna minimisaient l'aspect développement.

Evidemment, le retrait d'Honda serait une catastrophe pour la catérogie reine. Nous n'en sommes heureusement pas là, et pour l'heure c'est Suzuki qui confirme son retrait. Officiellement en raison de la crise. Officieusement, les piètres résultats n'ont pas dû rendre la décision trop difficile à prendre. Pas de retour prévu, si retour il y a, avant 2014. Alvaro Bautista s'en va donc chez Honda Gresini, en remplacement du malheureux Marco Simoncelli. La grille de l'année prochaine risque donc de ne pas être beaucoup plus fournie que cette saison, puisque seuls Honda, Yamaha et Ducati aligneront des machines officielles.

images.jpeg

Les commentaires sont fermés.