14/01/2012

La commission suisse de la concurrence enquête sur le haut prix des Harley en Suisse

Nouvelle resprise du site internet de 24heures, sous l'onglet Economie, et signée ATS/Newsnet. La Commission de la concurrence (COMCO) a engagé une enquête préalable contre l’importateur suisse du fabricant de motos Harley-Davidson. Il lui est reproché de ne pas avoir fait bénéficirt les clients de la marque américaine des taux de change avantageux, et d’avoir empêché des importations parallèles.

De nombreux consommateurs se sont plaints auprès de la COMCO que ces deux-roues légendaires étaient beaucoup trop chers en Suisse, a déclaré le directeur suppléant de la COMCO Patrik Ducrey récemment sur les ondes de la radio alémanique DRS. Les clients ont alors voulu directement passer commande à l’étranger, mais le fabricant leur à répondu qu’il n’avait pas le droit de livrer ces véhicules en Suisse.

Le profiteur serait en fait l’importateur, avec qui la COMCO cherche actuellement à rentrer en contact. Si les soupçons se confirment, la COMCO pourrait engager une enquête.

Harley Davidson Suisse n’a pas voulu prendre position puisqu’il s’agit d’une procédure en cours.

Commentaires

Les prix auraient dû suivre la baisse de l'euro et du dollars dès le mois de juin 2011. La COMCO devait dormir !
Pour ma part, j'ai repousé mon achat et les consomateurs auraient dû faire de même. Un mois sans achat aurait certainement suffit pour faire baisser les prix.
Et pas seulement pour les Harleys...les autres importateurs n'ont bougé quâu mois de septembre..et encore, avec des bonus et pas des réductions de prix.

Écrit par : Le piaf du coin | 15/01/2012

C'est vrai, cela ne concerne pas seulement Harley. Mais les autres constructeurs ont fini par réagir, en baissant le prix de leurs machines. Alors que chez HD Suisse, on s'est "contenté" de proposer des équipements gratuits. A chacun de juger si cela revient tout à fait au même pour le consommateur. De plus, les HD sont depuis toujours largement trop chères en Europe, et la baisse de l'euro n'a fait que le montrer de manière criante. Enfin, étant donné le prix en neuf des harley, la différence de prix est réellement importante, jusqu'à près de 10'000 francs pour les modèles les plus chers.
C'est d'ailleurs pourquoi un nombre non négligeable de clients ont passé commande directement auprès de quelque concessionnaire français (ou allemand ?) compréhensif. Pour l'un d'entre eux situé au bord d'un lac charmant ;o), le garage s'occupe de tout y compris de l'immatriculation suisse...

Écrit par : Pierre | 17/01/2012

C'est pourtant une très bonne idée d'avoir recours à l'importation. Que se soit pour l'achat d'un scooter, d'une moto ou d'une auto.

Écrit par : betclic | 03/04/2012

Des trucs comme ceci doit recevoir un twit ou un signet, votre contenu est magnifique et je vous remercie pour cette lecture formidable

Écrit par : moving services | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.