22/01/2013

La CB 1100, une Honda dans le rétro

_FMI2048.jpgLa première chose qui frappe quand on découvre cette moto, c’est le travail quasi obsessionnel réalisé par les ingénieurs et designers japonais pour capturer l’esprit rétro des premières Honda quatre cylindres, les CB 750 Four, qui ont débarqué en 1969. A l’époque, elles représentaient le sommet de la technologie et de la performance.

Bon, il n'y a qu'un silencieux d'échappement, au lieu des éléments doubles de l'original. Disons alors que la CB 1100, déjà disponible depuis plus d'une année au Japon et qui débarque le mois prochain en Europe, fait référence aux déclinaisons ultérieures de la CB série F. D'ailleurs le tableau de bord adopte le même vert sombre.


honda,cb 1100,nouveauté,cb 750,rétroLe cœur de cette machine, visuellement aussi d’ailleurs, c’est son monumental moteur refroidi par air. Il offre ce qu’il faut de puissance (90 CV), et surtout de couple (93 Nm), pour affronter n’importe quelle route, que ce soit les ruelles de Valence, en espagne (lieu du test), les bouts d'autoroute ou les bourrées de montagne. Ses ailettes de refroidissement ne mesurent que 2 millimètres d'épaisseur, ce qui est vraiment très peu. Mais la culasse, elle, est extralarge. Même vu d'en haut, depuis la selle, ce moteur est beau. Il paraît que le singénieurs ont même passé du temps à déterminer la fréquence des pings métalliques lorsque le moteur est arrêté et refroidit après une virée pleine d'entrain!

En tout cas, avec ce moulin, on peut conduire en souplesse, auquel cas le confort est au rendez-vous. Ou s’énerver, et la CB répond présente en poussant fort, avec rigueur et une agilité étonnante au vu de son poids (248 kilos avec les pleins). Une caractéristique due au châssis équilibré, à une bonne répartition des masses, à un tarage correct des suspensions, sans oublier des pneus plus haut que d'ordinaire (18 au lieu de 17 pouces), et plus étroits. Le freinage, lui, est très rassurant. Un classique Honda.

La marque à l’aile dorée a soigné les détails pratiques: béquilles latérale et centrale, espace de rangement sous la selle, deuxième espace sous la selle pour un anti-vol, tableau de bord simple mais lisible, crochets d’arrimage… on peut juste regretter la liste d’accessoires officiels encore un peu courte (pas de pare-brise, pas de sacoches). Et le caractère parfois trop civilisé du moteur. Mais sachez qu'au Japon, pour epxloiter tout le potentiel sonore de l'engin, il y a déjà plein de silencieux proposés par des accessoiristes.

Voici une petite vidéo de nuit de la CB 1100, à Valencia

On ne peut terminer cet essai sans mentionner le prix, 12990 francs, les couleurs (blanch, rouge ou noir) et le fait qu'elle sera disponible dès le mois prochain en Suisse. Olé!

Les commentaires sont fermés.