24/01/2013

Une Rocket encore plus décoiffante pour 2013

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelC'est toujours la moto qui roule avec le plus gros moteur dans les productions de série, celle qui a donné son image comme emblème de ce blog, d'aileurs. Mais à part ça elle gagne quelques bons points pour 2013. Voici donc la Triumph Rocket III nouvelle, version Roadster (photo en haut) et version Custom (photo en bas).

Ce monstre de 2294 cc délivre toujours un maximum de 148 chevaux et un couple porte-avionesque de 221 Nm (203 pour la version Touring). Mais les choses sont devenues encore plus folles, puisque Triumph a supprimé le limiteur de couple actif jusqu'ici dans les trois premiers rapports. Et puis une bonne partie de ce qui était chromé est devenu noir.

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelOn a juste le choix entre noir métallisé (avec des bandes rouges sur le haut du réservoir) ou noir mat (bandes blanches), pour le Roadster. Et l'ABS est devenu standard pour les deux versions. Le prix n'est pas encore annoncé pour la Suisse.

Ces petites améliorations devraient mieux positionner le monstre face à des concurrents anciens ou nouveaux, comme le Ducati Diavel (nettement plus agile), les Harley V-Rod (plus Harley), la Yamaha V-MAX (plus extravagante), ou même la nouvelle Guzzi California 1400 - version Touring ou version Custom, là aussi.

23/01/2013

Une petite moto pour s'amuser, la Honda MSX 125

MMSX120133RB.jpgElle est la digne héritière des Honda Monkey et Dax, en plus costaud. Du moins sur papier. Dévoilée il y a quelques jours, la Honda MSX (pour Mini Street eXtreme) 125 est mignonne, et elle a l'air taillée pour l'amusement, sans toutefois négliger les aspects pratiques.

Selon les informations dévoilées par Honda, elle pèserait 101,7 kilos (avec les pleins?), offrirait une puissance maximale d'environ 10 chevaux atteints à 7000 tr/min. Le couple n'est pas indiqué, sauf qu'il est censé être présent en abondance sur toute la plage de régime. La fourche avant est inversée, les pneus de 12 pouces sont larges, et les disques de frein ont l'air de ne pas faire semblant. Tout ce qu'il faut pour jouer au c... en pleine rue, comme le montre d'ailleurs la première vidéo promotionnelle lâchée sur le (You)tube. Mh, pas très Honda, tout ça. Ou peut-être si. Parce qu'en même temps elle devrait être économe en carburant, et s'adresser à un public jeune, tout comme les nouvelles CB 500.

MSX125Espana1.jpgOn ne l'a pas encore essayée. Elle sera montrée en première suisse à Swiss-Motos, mi-février à Zurich. Mais on a par contre pu poser les fesses sur un exemplaire dépourvu de batterie, pendant une pause, lors de l'essai de la nouvelle CB 1100 en Espagne. Photo faite par un collègue sympa. Eh bien c'est plutôt confortable. 

 

 

Et même un grand semble y prendre du plaisir, la preuve par  l'image... 

MSX125Espana2.jpgPhoto par mézigue. A noter que chez nous, elle sera disponible uniquement en blanc, comme ici, en noir ou en jaune abeille (on la veut en rouge nous aussi!). Et que le prix n'est pas encore connu.

22:33 Publié dans news | Tags : honda, 125, monkey, msx 125 | Lien permanent | Commentaires (0)

22/01/2013

La CB 1100, une Honda dans le rétro

_FMI2048.jpgLa première chose qui frappe quand on découvre cette moto, c’est le travail quasi obsessionnel réalisé par les ingénieurs et designers japonais pour capturer l’esprit rétro des premières Honda quatre cylindres, les CB 750 Four, qui ont débarqué en 1969. A l’époque, elles représentaient le sommet de la technologie et de la performance.

Bon, il n'y a qu'un silencieux d'échappement, au lieu des éléments doubles de l'original. Disons alors que la CB 1100, déjà disponible depuis plus d'une année au Japon et qui débarque le mois prochain en Europe, fait référence aux déclinaisons ultérieures de la CB série F. D'ailleurs le tableau de bord adopte le même vert sombre.

Lire la suite

13/01/2013

Et KTM a devancé (de peu) BMW en 2012

Les résultats annuels dévoilés par la marque autrichienne KTM sont extraordinaires à plus d'un titre. D'abord parce que ces chiffres (107142 motos vendues, plus 32%) représentent un record pour les orange de Mattighofen. Mais aussi parce que, pour la première fois, ils permettent à KTM de devancer un de ses rivaux archétypiques, l'allemand BMW. Celui-ci a écoulé 106358 motos l'an dernier (+2%), ce qui est aussi un record, mais est moindre que le concurrent orange. Il faut dire que BMW occupe la place leader du segment des deux roues de grosse cylindrée sur plusieurs marchés depuis quelques années. Mais KTM, connu pour ses modèles tout-terrain, a fait un véritable tabac avec ses routières, surtout depuis son association avec l'indien Bajaj et l'apparition de Duke de petites cylindrées aux prix abordables. C'est un peu la revanche des orange sur le péhnomène Charley Boorman et Ewan McGregor - qui avaient choisi des BMW pour leur épopée aventuresque en Afrique intitulée The Long Way Down. Les mauvaises langues affirment que leur premier choix étaient des KTM mais qu'un accord n'ayant pu être conclu, ils se sont rabattus sur des motos à l'hélice, des R 1150 GS.

Et ce qui est chouette, c'est que le combat va continuer cette année, avec une toute nouvelle BMW R 1200 GS, prélude à une gamme Boxer renouvelée, et d el'autre côté avec l'arrivée de la nouvelle KTM Adventure 1190, elle aussi bête d'exception. Peut-être BMW doit-elle trouver un allié sur le sous-continent indien ou au Brésil, pour faire plus de chiffre?

21:06 Publié dans news | Tags : ktm, bmw, 2012, ventes | Lien permanent | Commentaires (3)

11/01/2013

KTM n'a pas connu pas la crise en 2012

Duke390-3.jpgL'année 2012 aura été juteuse pour la maison KTM et son partenaire indien Bajaj. Les motos vendues sous le nom de la première ont en effet représenté des chiffres record pour la compagnie autirichienne, basée à Mattighofen. Pour dire les choses crûment, les ventes (107142 motos en tout) ont progressé de 32% par rapport à 2011. C'est dire. Et le chiffre d'affaire (KTM se garde bien de communiquer son bénéfice) s'est établi pour 2012 à 610 millions d'euros.

Dans le détail, on nous annonce une hausse de 9% des ventes en Europe. Et ce alors que le marché motocycliste européen a plongé de 12%. Aux USA, où ce même marché a gagné un petit 1,2%, les orang de Mattighofen ont fait plus 25%. Et enfin en Asie du Sud-Est, les ventes se sont multipliées par 10. Même si KTM a commencé là-bas à partir d'à peu près zéro, c'est un signe très clair. La Duke 200, par exemple (en photo, la toute nouvelle Duke 390), s'est vendue à plus de 800 exemplaires, rien que pour l'Inde. C'est peu comparé aux millions de deux roues de ce pays, mais il faut se rappeler que ces petites cylindrées, pour nous, sont considérées là-bas comme des motos haut de gamme.

10/01/2013

La Triumph Tiger affûte ses griffes pour 2013

TigerSport2013.jpgOn parle ici de la version intermédiaire de la Tiger, celle qui utilise le trois cylindres de 1050 centimètres cubes. Et donc pas de l'Explorer (1200 cc) ni des Tiger 800. Triumph nous annonce une tigresse 1050 remaniée et bien améliorée pour 2013 (photo ci-contre, ilvrée par le constructeur). Le moteur gagne en puissance (125 chevaux, plus 10), mais aussi en parcimonie dans sa consommation d'essence. Le châssis améliore sa rigidité et sa capacité à supporter les charges. Enfin, nous dit Triumph, la moto gagne en stabilité et en confort, grâce à des suspensions revues, notamment, à une position de conduite un peu plus basse, et à une assise revue elle aussi pour le passager.

La liste des changements est en fait plus longue qu'il n'y paraît au premier coup d'oeil. Elle inclut aussi de nouvelles commandes permettant de manipuler l'écran du tableau de bord sans lâcher le guidon. On applaudit et ont espère qu'elles sont moins compliquées que sur la nouvelle Trophy. Et en option, on peut ajouter des valises assez grandes (10 litres chacune), qui sont reliées grâce au système breveté par Triumph et qui amortit les mouvements latéraux parasites lors de la conduite, causés d'ordinaire par la masse des bagages. On peut même y ranger un casque intégral! Un bon mix de sportivité et d'aptitudes au tourisme, en somme. Un peu comme une certaine Multistrada.

Un oeil attentif remarquera aussi que le look a changé, de manière subtile. C'est surtout visible à l'avant, avec le phare et autour du phare. Il paraît d'ailleurs que l'éclairage à l'avant est lui aussi amélioré. Bref, il nous tarde de mettre cette moto à l'épreuve de la route. Le prix, lui, ne sera pas annoncé pour la Suisse avant le mois prochain. La Triumph Tiger Sport (son nouveau nom) arrivera chez les concessionnaires en mars.

09/01/2013

Tout le monde, même Triumph, se met aux "petites" motos pour conquérir l'Asie

Il y a bien sûr les constructeurs japonais, Kawasaki (Ninja 250 R) et Honda (série des CB 500, CBR 250 R, CRF 250 L) en tête, qui produisent des motos de cylindrée petite à moyenne (200 à 500 cc) suffisamment sophistiquées mais avec des prix pas trop hauts, pour séduire les marchés indien, indonésien, thailandais, voire chinois, non sans proposer aussi ces menues machines vendues à des prix contenus au reste du monde, dont l'Europe. Et KTM n'est pas en reste (Duke 200 et 390), grâce à son alliance avec l'indien Bajaj. Des indiscrétions font penser que Yamaha et Harley-Davidson sont eux aussi en train de s'y mettre. Le premier avec une sportive de 250 cc, le second avec un cruiser de 500 cc, probablement pour 2014. Et voici qu'une citation du distributeur indonésien de la marque anglaise Triumph laisse penser que cette dernière est aussi en train de lancer un nouveau modèle dans ce segment, pour l'an prochain.

triindia.jpg_630.jpgLa nouvelle vient de paraître avec un croquis (ci-contre) sur le site de notre confrère italien Motociclismo, qui la reprend de sites asiatiques. Il s'agira selon toute vraisemblance d'une mini Street Triple, nantie d'un moteur bicylindre en ligne de 250 centimètres cubes. On précise Et au passage que la position, plus basse que sur une Street, sera mieux adaptée aux pilotes indonésiens, et que le prix devrait se situer de manière compétitive face à la Ninja 250 R et à la CBR 250 R. Enfin ce moteur pourrait se retrouver sous d'autres déclinaisons, notamment avec de hauts débattements de suspensions, pour en faire une enduro routière.