08/09/2013

La FJR, une sport GT vieux jeu, et bardée d'électronique!

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophyYamaha a mis les petits circuits dans les grands pour faire évoluer sa sport-GT, la FJR 1300. On parle d'électronique, pas de piste. En effet, en plus de redessiner cette moto, de l'optimiser, le constructeur japonais s'est lâché avec la version AS. Qui est l'une des rares motos, avec les Honda VFR et NC, à être équipée d'un système de vitesses automatique, ou semi-automatique. Oui, je sais, il y a l'Aprilia Mana. mais revenons à nos chevaux mécaniques. Cette bécane est toujours diablement rapide, grâce à son gros moteur très coupleux. Elle est stable, plutôt du genre longue dans les virages, mais réagit sainement aux impulsions de qui la pilote. Et elle est toujours confortable. Ce qui est nouveau, c'est qu'elle bénéficie d'un système de réglage des suspensions de manère électronique, via le comodo gauche et le tableau de bord. Et, comme dans une version précédente, mais de manière beaucoup, beaucoup plus fluide, on peut passer les vitesses en montant ou en descendant, au guidon ou au pied, sans débrayer. D'ailleurs, c'est simple, il n'y a pas de levier d'embrayage.


yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophyYamaha a mis les petits circuits dans les grands pour faire évoluer sa sport-GT, la FJR 1300. On parle d'électronique, pas de piste. En effet, en plus de redessiner cette moto, de l'optimiser, le constructeur japonais s'est lâché avec la version AS. Qui est l'une des rares motos, avec les Honda VFR et NC, à être équipée d'un système de vitesses automatique, ou semi-automatique. Oui, je sais, il y a l'Aprilia Mana. mais revenons à nos chevaux mécaniques.

Le passage de vitesses semi-automatisé ne va pas changer tout seul de rapport, contrairement au DCT Honda. A une exception près: lorsque l'on ralentit, un système que l'on peut déconnecter veille à ce que le nombre de tours ne descende pas en dessous d'un certain seuil, et passe le cas échéant le rapport inférieur. Jusqu'à insérer le point mort à l'arrêt.

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophy

On peut passer les rapports avec les doigts de la main gauche, grâce à deux gâchettes situées au guidon. Ou on peut le faire avec le pied gauche également, en actionnant le levier de sélection qui n'a pas disparu, contrairement au levier d'embrayage.

A un rythme touristique, on apprécie la rapidité et la fluidité de ce dispositif. On peut dès lors se concentrer exclusivement sur les trajectoires, les accélérations et les freinages. C'est un poil moins évident quand le rythme s'emballe. Mais il s'agit surtout de prendre de nouvelles habitudes.

 

 

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophy

Cerise sur le gâteau nippon, l'AS est dotée de suspensions réglables électroniquement, par le biais de boutons sur le comodo gauche. On peut tout ajuster, avec plus de 80 réglages possibles, dont une partie seulement en roulant. Et ça fonctionne, les modifications font une différence. Selon le type de route, de conduite ou la présence d'un passager avec ou sans bagages, on fait tout sans quitter la selle. Le tableau de bord reçoit une bonne note pour sa clarté et sa lisibilité.

En comparaison avec la déclinaison non AS de la FJR 2013, quelques autres modifications ont été apportées. Une fourche inversée, par exemple. Le toucher de route était déjà bon, il le demeure. La moto est tout aussi précise dans le placement du train avant et stable de l'arrière.

 

 Elle a toujours cette longueur dans les petits virages qui font toucher les repose-pieds quand on insiste sur l'inclinaison. Le côté long et bas fait d'ailleurs partie de la philosophie moto qui régnait quand les premières FJR ont été construites, en 2001. La preuve? il n'y a que cinq vitesses. Toujours présente également la transmission par cardan, qui fonctionne bien et évite à son propriétaire la corvée de graissage de chaîne.

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophy

Et des valises bien conçues, qui peuvent emporter chacune un casque intégral. Et un contrôle de traction que l'on n'est censé remarquer que lorsque l'on a de sérieux problèmes d'adhérence.

 La FJR n'est pas un engin pour débutants. Déjà de par son moteur qui développe 146 chevaux et un couple maximal de 138 Nm à 7000 tr/min. Et ensuite de par son poids (269 kilos avec les pleins), qui s'oublie en roulant, mais pas en faisant demi-tour.

 Par contre, elle permet d'aller loin (25 litres), et vite, en tout confort, de manière totalement fluide. Pour ceux qui n'atteignent pas les tailles des basketteurs, la selle a deux hauteurs: 805 mm ou 825 mm du sol. Et il y a de série un régulateur de vitesse.

 

 

yamaha,fjr 1300,automatique,bmw r 1200 rt,honda paneuropean,triumph trophySeul éceuil de cette Yam ultra-électronique, le prix de vente, assez élevé: 24290 francs, contre 21780 francs pour la version "normale".

Commentaires

superbe moto

Écrit par : jeux lolo | 25/01/2014

Les commentaires sont fermés.