26/09/2011

Un autre scooter super-économique chez Honda

arton28877.jpgIl est bon marché (2460 francs), il freine bien, il est agile, et il est proposé de série avec un coffre supplémentaire de 35 litres. Le nouveau petit scooter Honda, le Vision 110, prend la place du Lead 110 et est pensé pour les citadins. Son moteur de 108 centimètres cubes ne développe "que" 6,2 kilowatt (environ 8,4 chevaux) à 8000 tours/minute, avec un couple (force de rotation appliquée à la roue arrière) modeste lui aussi. Nous ne l'avons pas testé, mais il a de quoi séduire de nombreux utilisateurs voulant un véhicule pratique et économe pour défier les bouchons et les rues d'une ville en toute saison, grâce notamment à ses roues de 14 pouces, assez stables, montées avec des pneumatiques plutôt fins pour plus d'agilité. Sa face avant ne protège pas contre tout, mais on peu y adjoindre un pare-brise assez haut. Et la planche pour les pieds est large et n'est pas encombrée par un tunnel central. La selle est placée à 775 mm du sol, et sa forme permet aux plus petits de mettre les pieds par terre. L'ergonomie du poste de commande est bien pensée, même si on est grand, on peut caser ses jambes. Bon, il y a juste un truc bizarre: le klaxon se trouve là où devraient se trouver les commandes des clignotants, et réciproquement. On s'y habitue.

On peut prendre un passager, même si les prestations du moteur s'en ressentent et que les supensions peuvent protester si ce passager est un gabarit lourd. Les suspensions, d'ailleurs, sont du grand classique Honda, pas très éloigné de ce qui a été adopté pour le best-seller PCX 125 (vendu à 3990 francs). Comme sur le PCX, le frein arrière est un tambour (un disque à l'avant), mais grâce au système CBS de freinage combiné, ça doit sûrement être très efficace sans être trop mordant. Précisons encore qu'on peut loger un casque intégarl sous la selle, qu'il y a deux boîtes à gant devant le pilote, que l'engin ne pèse que 102 kilos avec les pleins, et qu'il est disponible en blanc, noir ou gris.

11:54 Publié dans news | Tags : honda, scooter, vision, 110, nouveauté | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2011

La Yamaha R1 sera équipée de l'antipatinage en 2012

2012_YAM_YZF1000R1_EU_MNM3_ACT_003.jpgL'une des seules nouveautés Yamaha pour 2012, à l 'heure actuelle, concerne la supersport R1 (998 cm cubes). Outre des améliorations de détail à la gestion du moteur, à son aérodynamisme et à son look, elle sera surtout équipée d'un antipatinage de série, ou contrôle de traction, TCS dans le lingo Yamaha. Il sera désactivable, et paramétrable sur 6 niveaux. Il semblerait que le nombre de niveaux soit de 7 aux Etats-Unis - à confirmer. De 1, le moins invasif, à 6, le plus. Il sera déclenché grâce aux signaux de capteurs placés su rles roues avant et arrière, détectant les différences dans les régimes de rotation.

Yamaha suit ainsi les traces de Ducati, BMW, MV Agusta et Kawasaki. Honda ne devrait pas suivre de sitôt, mais Suzuki pourrait annoncer ce pas lors du prochain salon de la moto de Milan, début novembre. Rappelons par ailleurs que les autres nouveautés 2012 dans le monde supersport seront une nouvelle superbike Ducati, qui sera appelée 1199 Panigale, et une nouvelle Honda Fireblade, revue surtout dans son look.

Malaguti, c'est fini, ou presque

220px-Malaguti_Phantom_F12_yellow.jpgCeux qui ont roulé sur un Malo ou un Phantom (photo) vont devoir verser une larme. La marque italiennt de deux-roues Malaguti arrive à la fin de son histoire. Créée en 1930 dans la régino de Bologne, la société a débuté en vendant des motos et des bicyclettes. Dès la fin des années 1970, elle s'est orientée sur les scooters, dont les fameux Phantoms, à moteurs Yamaha. Aujourd'hui victime de la chute des ventes et des soubresauts de la crise, Malaguti va devoir fermer sans avoir trouvé de repreneur, la famille propriétaire ne voulant pas céder la marque. Les quelque 160 salariés sont au chômage technique, la production ayant cessé en avril dernier, selon scooter-infos. Les versements de l'assurance-chômage vont se terminer à la fin du mois d'octobre. Les licenciements suivront. Seuls 17 personnes devraient rester pour couler les stocks. Les employés et les syndicats espèrent encore en un petit miracle, g^râce à une prochaine table ronde avec les représentants de la province d'Emilie-Romagne.

15:55 Publié dans news | Tags : malaguti, scooters, fermeture | Lien permanent | Commentaires (0)

19/08/2011

Nouvelle Honda Fireblade en 2012

fireblade2012.jpgCette image est apparue quelques heures sur la page Facebook de Honda à Hong-Kong. Elle a filtré sur le site MCN (Motorcyclenews). Il semblerait qu'il s'agisse de la nouvelle superbike de la marque japonaise, la Fireblade version 2012. Le look est plus consensuel que le modèle actuel, qui est tout en rondeurs. Pas gros changement en vue, sauf la fourche qui adopte la technologie BPF (Big Pistons Fork), déjà vue chez Suzuki et Kawasaki, et qui devrait rendre encore plus intuitive et efficace cette machine. Les roues ont l'air allégées, aussi. Mais en scrutant à la loupe, toujours pas de petit bouton spécial sur les comodos du guidon, donc probablement pas de gimmick électronique (contrôle de traction, etc.). Et pas non plus d eroue phonique su rle disque de frein, ce qui veut dire que l'ABS électronique reste une option et que, si on le choisit, on ne peut sans doute pas le déconnecter.

A voir sans doute au prochain salon de Milan, en novembre. Et dès à présent sur le site américain d'Asphalt and rubber.

17/08/2011

La patron de MV Agusta s'en est allé, définitivement

claudio-castiglioni-mv-agusta.jpg_630.jpgUn grand nom de l'industrie motocycliste n'est plus. Claudio Castiglioni, patron de la firme italienne MV Agusta, est décédé ce matin dans un hôpital à Varese, ville où se trouve le siège de l'entreprise. Des suites d'une longue maladie, comme on dit. On doit à cet homme qui a dirigé plusieurs firmes, dont Ducati et Cagiva, la réalisation de nombreuses "oeuvres d'art" dans le domaine de la moto, comme la fameuse Ducati 916, ou, chez MV, les non moins fameuses F4 et Brutale. On le voit ici au salon de la moto de Milan (EICMA), ayant reçu en 2008 le prix de la plus belle moto du salon pour sa MV Brutale 1078. Son fils continue à gérer l'entreprise MV, qui annoncera certainement à Milan cette année, en novembre, au moins deux nouveautés.

26/07/2011

Dyna Switchback: Harley réinvente la moto "convertible"

fld-18.jpgIl restait un petit trou à combler dans l'ample gamme Harley. C'est fait pour 2012. Le constructeur américain annonce l'arrivée de la Dyna Switchback, qui sera disponible en Suisse à partir de 23500 francs. Elle sera la première Dyna équipée du nouveau moteur Twin Cam 103 (le nombre de "cubic inches"), ce qui correspond à 1690 centimètres cubes, contre  1584 jusqu'à présent. Il n'est pas seulement plus gros, il a reçu quelques subtiles modifications. Le couple est plus majestueux encore et atteint sur ce modèle un maximum de 126 Nm à 3500 tours/minute. D'autres petits détails changent, dont l'échappement. Mais surtout, cette moto issue de la famille Dyna, la plus abordable après celle des Sportsters, offre deux visage. Dyna routière légère (tout est relatif, elle pèse 320 kilos à sec) d'un côté, Dyna moto de touring bien équipée de l'autre, avec un ample pare-brise amovibl et des sacoches en dur à l'arrière, elles aussi amovibles. C'est bien pensé. L'ABS est de série. On pourra obtenir la Switchback en noir ou en rouge (photo), avec encore une version argentée.

22/07/2011

Des moteurs de Grand Prix moto dans le Chablais vaudois

GEO_TECHNOLOGY_879.JPGLe bruit du moteur devient de plus en plus aigu à travers la cloison vitrée, pendant que, sur l’écran de contrôle, les courbes de puissance et de couple n’en finissent pas de monter. Nous sommes chez Geo Technology, à Roche, dans le Chablais vaudois (photos de Vanessa cardoso). Cette entreprise de vingt personnes est reconnue dans le monde du sport mécanique international. Elle fournit depuis l’an dernier les moteurs aux 42 compétiteurs du championnat mondial Moto 2.

 

Lire la suite

20/07/2011

Morini sauvé de la disparition

SM_Moto_Morini_2010_06.jpgLa fameuse marque italienne Moto Morini, basée à Bologne, comme Ducati, est sauvée de la disparition. Elle avait été mise en liquidation l'an dernier faute de ... liquidités. Et plusieurs offres de rachat avaient échoué, dont celle du patron de la Nuova Garelli, Paolo Berlusconi, frère du très connu Silvio Berlusconi. Selon le magazine Motociclismo, une solution a enfin été trouvée. Deux hommes d'affaires italiens ont en effet articulé une offre pour la reprise de l'usine de manière limitée. Sandro Capotosti et Ruggeromassimo Jannuzzelli, tous deux entrepreneurs milanais, ont mis 1,96 million d'Euros sur la table. 10000 de plus qu ele prix de base. Ce rachat ne comprend ni la marque, ni le bâtiment. Sous le nom d'Eagle Bike (l'insigne de Moto Morini est un aigle), ils peuvent relancer la production et disposer des lieux durant deux ans. Ils devraient pouvoir compter sur une trentaine d'employés de l'ancienne entreprise. Il est encore trop tôt pour savoir si un importateur sera retrouvé pour la Suisse. La Granferro, à droite, était le dernier modèle lancé par la marque, présenté au dernier salon de la moto de Milan, en novembre 2010, mais jamais produit en série. Les motos Morini modernes tournaient avec un moteur bicylindrique de 1200 cm cubes - un concurrent potentiel de Ducati, installé lui aussi à Bologne.

00:12 Publié dans news | Tags : moto morini, faillite, rachat | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2011

La Suzuki GSR 1000, en exclusivité suisse!

IMG_0088.JPGIls l'ont fait! Alors que l'usine mère au Japon peine à produire de nouveaux modèles, en raison surtout de la crise économique et un peu moins du tsunami, les passionnés de Moto Vyrus ont concocté ce qui pourrait s'appeler GSR 1000, en partant d'une hypersportive GSX-R 1000.

Nous avons pu l'essayer brièvement lundi dernier entre Zurich et le col du Schellenberg (LU), lors d'une journée de tests organisée par l'importateur helvétique Frankonia. Selon Roland Müntener, patron de Frankonia, la Suisse pourrait en vendre une centaine. Mais pour l'heure il n'y en a que deux. Pour l'instant, officiellement, cette incroyable bécane n'a pas encore de nom. Et surtout pas GSR 1000, selon les responsables de Frankonia. Faudrait pas brusquer Suzuki, quand même. La "surtout pas GSR 1000" conserve le même moteur que l'hypersportive, et les mêmes suspensions. Rien que du bon, donc, avec des rapports de vitesse plutôt long et une puissance phénoménale qui fait lever la roue avant sur les trois premiers rapports, si l'on n'y prend garde. L'assise et les repose-pied sont eux aussi indentiques. Seuls changent le guidon, plus haut et plus large, l'optique de phare avant, greffé de la GSR 750, les écopes de radiateur, une création de Vyrus, le bloc du compte-tour.... et les pots d'échappement, de jolies unités signées Bodis, regroupées sur le côté droit et bien plus minces que les éléments d'origine. Le tout pour seulement 19900 francs. Cette moto est une véritable bombe, et c'est la naked de série (enfin presque) la plus puissante au monde. Il lui manque peut-être un contrôle de traction et un ABS. Mais là, on chipote. Et on se demande comment ils ont réussi à homologuer ces silencieux - qui portent mal leur nom. Chapeau les gars!

IMG_0114.JPGEt la même vue du côté gauche. Les (le) rétroviseur est un accessoire.

22/06/2011

Un marché du deux roues qui se reprend en Suisse

HArleySuperlow.jpgLes concessionnaires et les importateurs ont à nouveau le sourire. Les statistiques des quatre premiers mois de cette année sont en effet positives en Suisse en ce qui concerne les nouvelles immatriculations, selon motosuisse. Entre janvier et mai, 22835 motos ou scooters neufs ont ainsi été mis sur les routes, contre 20482 l'an passé durant la même époque. Dans le détail, on constate que le segment des scooters et celui des motos se retrouvent à peu près à égalité dans ce décompte, que la demande pour les scooters et pour les motos sportives (pas les supersportives) est toujours importante. Mais les enduros continuent elles aussi à drainer un large public.

Dans le palmarès des marques, Yamaha reste numéro un suisse, avec 3957 motos et scooters écoulés durant les quatre premiers mois de l'année. Un chiffre en progression (3553 de janvier à mai 2010), surtout en ce qui concerne les motos. Honda est toujours numéro deux avec 3025 véhicules immatriculés, et là aussi, on progresse par rapport à l'an dernier. Par contre le succès est surtout dû aux scooters chez le premier constructeur mondial, puisque, au classement des motos, Honda n'arrive que cinquième en Suisse, derrière Yamaha, Harley-Davidson, BMW et Kawasaki, dans cet ordre. Harley détient d'ailleurs le troisième rang dans l'absolu, une performance remarquable, en progression par rapport à 2010 (de 2071 à 3025). La marque américaine est celle qui a le plus gros différentiel entre 2010 et 2011, plus 499 motos. Les seuls à être en baisse, motos et scooters confondus, sont Piaggio (septième rang suisse), Suzuki (juste après), et Kymco.

Enfin, les scooters électriques se font gentiment leur place au soleil. Il s'en est immatriculé 511 cette année, contre 427 l'an passé (toujours sur les quatre premiers mois). Mais ce bon résultat est surtout attribuable à la commande par la Poste de plus de 200 scooters utilitaires Oxygen. Pour les autres marques, c'est nettement plus confidentiel - ainsi vectrix a placé 17 unités, contre 10 l'an passé à pareille date.

01/06/2011

Un mafieux trahi par sa passion pour la moto

donato-fratto.jpg_530.jpgIl a donné son vrai nom en s'inscrivant à un rallye moto organisé en Sardaigne. Mal lui en a pris. Les forces de l'ordre italiennes l'ont arrêté à Gênes, alors qu'il s'apprêtait à prendre le bateau avec moto et épouse. Danilo Fratto, 54 ans, résidant en Suisse, est soupçonné d'être l'un des contacts en Suisse et en Allemagne de la mafia calabraise, la N'dranghetta. Il était considéré comme un fugitif depuis son arrestation ratée en mars dernier. La passion fait parfois faire des choses déraisonnables. Information trouvée sur le site de Motociclismo.

En photo, la Gold Wing du fugitif et criminel supposé, bloquée à Gênes.

19/05/2011

Rencontrez Jorge Lorenzo à Sursee le 28 mai

Y-Day_Lorenzo_Portrait.jpgFans de MotoGP, prêts à faire la fête ? Le samedi 28 mai le mot d’ordre est : tous à Sursee pour le Yamaha Day. Tout un chacun pourra y côtoyer des stars comme le champion du monde de MotoGP en titre Jorge Lorenzo, les cracks de Moto2 suisses Tom Lüthi et Randy Krummenacher ou le roi de la lutte suisse 2010 en titre Kilian Wenger lors de la séance d’autographes de la plus grande fête de la moto de Suisse centrale de 09h à 16h.

Lire la suite

09:10 Publié dans news | Tags : yamaha, lorge lorenzo | Lien permanent | Commentaires (0)

02/05/2011

47 places disparaissent au centre de Lausanne

pepinet_parking_motos_057.jpgCette vue appartient au passé. En effet, les 47 places deux roues de la place Pépinet, au centre de Lausanne, ont disparu (news parue dans 24 heures). Les patrons de l'enseigne Nature et Découverte, dont l'entrée se trouve juste à côté de feu ce parking, ont obtenu gain de cause auprès de la ville de Lausanne. Ils trouvaient que les motos et scooters empêchaien tles clients d'accéder normalement à leur magasin. La Municipalité a décidé de rendre entièrement la place aux piétons et aux livreurs. Et aux cyclistes aussi, puisqu'un rack à vélo demeure sous les arbres. Grâce à un recours ou à cause d'un recours, il a fallu attendre près de deux ans pour que ce projet puisse se concrétiser.

Mais la ville a tout de même tenté de compenser cette perte en créant une place plus loin 31 cases de stationnement, et encore une dizaine quelques centaines de mètres plus haut, à Montbenon.

15/04/2011

Pour les amateurs de circuit, les 7 et 8 mai prochains, Honda vous convie à Magny-Cours

pistegp1.jpgHonda propose aux amateurs de piste d'aller faire des tours sur le circuit français de Magny-Cours, les 7 et 8 mai prochains, au prix alléchant de 510 francs par personne (460 si l'on est membre du Redwing Club Honda). Toutes les marques sont les bienvenues. Il faut juste respecter la limite sonore de 102 décibels, et l'inscription se fait en ligne par le site ci-dessous:

http://www.hondamoto.ch/moto/fr/fr-fr/index.cfm?page=/moto/home/events&action=event_detail&lngeventid=E5C5DFE4-19BB-2384-932C9DB9B1440A9F

 

Les participants seront coachés, durant les deux jours que dure cette manifestation. Ils devront se déplacer jusqu'à Magny-Cours par leurs propres moyens.

01/04/2011

Des Superbike à Lignières !

Voici le communiqué que nous avons reçu de Honda Suisse ce matin, vendredi 1er avril...

"La Suisse aura sa course World SBK dès 2012

Bonne nouvelle pour les fans de compétition Superbike. Suite à la levée de l’interdiction des courses motorisées sur circuit en Suisse sur recommandation de la Commission des transports du Conseil national (CTT-CN) le 31 mars, la Fédération Motocycliste Internationale (FIM) a d’ores et déjà manifesté son intention d’organiser une étape suisse à l’occasion du Championnat du monde Superbike 2012.

Récemment rénové, le circuit de Lignières (NE) qui sert actuellement de piste d’entraînement au TCS, devra faire l’objet de quelques aménagements supplémentaires afin de répondre aux normes émises par la FIM. Sa longueur et sa largeur devront être multipliées par deux d’ici fin novembre 2011. Le site devra en outre disposer de tribunes à même d’accueillir un public de 100'000 spectateurs, ainsi que d’accès routiers et de places de stationnement en nombre suffisant.

 

Face à cette opportunité historique, Roland Frischherz, directeur des ventes de Honda (Suisse) S.A. ne cache pas sa joie. « C’est une nouvelle ère qui commence pour le sport motorisé en Suisse, et nous souhaitons marquer le coup en mettant une CBR1000R Racing Edition ainsi qu’un équipement de sécurité complet à disposition d’un pilote suisse pour la saison 2012 ». Les pilotes suisses intéressés par cette offre de sponsoring sont priés d’envoyer leur CV par e-mail à pr@honda-eu.com en prenant soin de spécifier leur expérience sur circuit."

Avec un lien vers le site suivant: http://www.hondamoto.ch/moto/fr/fr-fr/index.cfm?contentid...

S.MR

09:47 Publié dans news | Tags : superbike, suisse, lignières | Lien permanent | Commentaires (2)

21/03/2011

Kawasaki Suisse à la rescousse des Japonais

Le groupe Emil Frey, qui importe en Suisse par sa filiale Fibag la marque japonaise Kawasaki, annonce un gest de solidarité avec les victimes du tremblement de mer et du tsunami qui a suivi. Soit la donation d'un million de francs à la Croix Rouge. En plus, les agents du groupe, qui importe aussi Toyota, Subaru, Lexus, Suzuki (voitures), Mitsubishi, Daihatsu... lancent une campagne de collecte de fonds coordonée, sous le nom "Aide au Japon". Le communiqué annonce: "Les deux actions sont l’expression de solidarité avec la population japonaise durement touchée par le tremblement de terre et le tsunami. Suite aux relations amicales, étroites et de longue date, c’est un besoin pour ces importateurs et leurs réseaux d’agents d’aider la population japonaise durement touchée." Pour plus de renseignements, prière de contacter l'agence locale d'Emil Frey.

09/03/2011

Bonnes affaires chez Ducati Suisse avant le printemps

Duc_MTS1200 S_5_10.JPGCes offres ne sont valables que jusuq'au 30 avril de cette année. Mais les variation de taux de change vont donner l'occasion à certains de faire de bonnes affaires en Suisse. Les modèles neufs de Ducati (2011), en Suisse, ont droit à de beaux rabais sur le prix d'achat, selon une information puisée sur le site de Motosport Schweiz. Ainsi une Multistrada 1200 ABS Sport ou Touring (photo) ne coûte que 24 490 francs (au lieu des 26490 francs du catalogue). Et la petite Monster (696) est disponible à 11990 francs au lieu de 13490. Même la sportive 848 EVO a droit à un rabais de 1000 francs. A vérifier sur le site suisse de Ducati.

15:52 Publié dans news | Tags : ducati, prix, suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

02/03/2011

Zero invente la moto électrique avec batterie amovible

ZeroXU.jpgElle est électrique, elle est légère (99 kilos!) et elle est parfaite pour la ville. C'est la Zero XU, du fabricant californien Zero Motorcycles, entièrement électrique... avec une autonomie maximale de moins de 50 kilomètres. Vous allez nous dire que, encore une fois, la révolution électrique ne tient pas ses promesses. Et cette fois vous auraz tout faux. Parce que ce nouveau modèle (c'est le cinquième de la gamme Zero, il est tout à droite su rla photo) est nanti d'une innovation inédite sur ce genre de véhicule: une batterie amovible quel'on peut recharger chez soi sur le secteur. En laissant la bécane sur sa place de parc, puisqu'il faut vous mettre les points sur les i. Une solution qui commence à être adoptée par quelques constructeurs automobiles et par quelques rares fabricants de petits deux roues (équivalents vélomoteurs ou vélo à assistance électrique).

Bien sûr, cette nouveauté a un prix, et on ne parle pas ici d'achat (d'ailleurs on sait pas encore combien il faudra débourser pour obtenir une XU), mais de désavantage - le moteur est moins puissant que ses cousins de la gamme, sur les modèles DS et S (deuxième photo, prix aux alentours de 10000 euros). Au lieu de développer une puissance maximale de 4,4 kW permettant d'atteindre 108 km/h et de rouler pendant 93 km, la XU "offre" 2 kW, peut rejoindre les 82 km/h et tombe en panne après 48 bornes. Mais tous les modèles sont équipés en option d'un chargeur rapide qui permet de faire le plein d'électrons en  moins de deux heures.

Sachez enfin que, par le biais de la Migros et de son "magasin" de véhicules électriques MWay à Zurich, on PEUT désormais acheter une Zero en Suisse! Un deuxième MWay devrait ouvrir avant la fin de l'année à Genève.

25/02/2011

Une nouvelle superbike Ducati, cet automne

198SP.JPGOn en saura plus, en principe, au prochain salon international de la moto à Milan, cet automne. Mais ce n'est plus vraiment un secret: la firme italiennt Ducati travaille sur une remplaçante de son hypersportive, la 1198 (photo ci-contre, devenue pour cette année 1198 SP avec plein de petites améliorations pour le même prix). Des rumeurs circulent pour dire que Ducati va s'inspirer cette fois fortement du moteur utilisé par Valentino Rossi sur la machine de Moto GP. Soit un moteur en V4 (quatre cylindres en V), à l'opposé de ce qui fait la tradition de la marque depuis de nombreuses années, soit le bicylindre en L, très étroit. Rappelons que Ducati s'est retiré cette année du championnat Superbike - un univers de course où les machines sont bien plus proches des motos produites en série que ce n'est le cas pour le Moto GP, où il s'agit avant tout de prototypes. Et même chez les spécialistes de la maison Ducati, on reconnaît que la série des 1098 et 1198 a atteinte les limites de ce que l'on pouvait faire avec l'architecture moteur actuelle. Il se murmure donc que les rouges de Borgo Panigale (Bologne, siège de Ducati) vont revenir en 2012 en Superbike, avec une toute nouvelle machine à la configuration moteur héritée du GP, pour tenter de battre le nouveau champion du monde Max Biaggi sur son Aprilia mue elle aussi par un V4.

Fort bien. Mais non. En papotant avec un testeur d'usine et mécanicien Ducati, lors d'un test organisé pour la presse, j'ai pu obtenir quelques infos solides: la prochaine Superbike sera bel et bien résentée en novembre à Milan. Elle sera le signe du retour très probable de la marque en Mondial Superbike. Mais surtout, elle aura un moteur à deux cylindres, qui ne seront plus en L vertical, mais décalé pour reposer "sur la pointe", toujours à 90 degrés. Et elle aura les dimensions et le poids d'une 600 cm cubes. Avec encore plus de puissance que l'actuelle 1198 SP (qui "fait" déjà 170 chevaux au régime maximal du moteur)! Pas encore de chiffre. On se rapproche probablement des dernières avancées apparues chez les concurrents (BMW et Kawasaki, où l'on tutoie désormais la limite des 200 chevaux au vilebrequin). Selon des sources différentes citées ans le magazine américain Asphalt and rubber, on atteindrait 190 CV, tout en perdant près de 10 kilos. Le tout en abandonnant pour la première fois le fameux cadre en treillis propre aux Ducati. A ne pas mettre entre toutes les mains? On verra. Chez Ducati, on maîtrise assez bien les aides électroniques à la conduite.

Et comme de l'autre côté, des marques comme Honda et Suzuki pourraient elles aussi annoncer cet automne de nouvelles superbikes, la course à la puissance va continuer.

23/02/2011

Swiss-Moto plein comme un oeuf à Zurich

Norton1.jpg69'213 personnes ont poussé cette année les portes de Swiss-Moto (+10,7 %), salon suisse de la moto, du scooter, du quad et des pantalons renforcés, qui se tenait durant quatre jours à Zurich. Du 17 au 20 février, pour être précis. En tout cas, vendredi dernier, il fallait jouer des bottes pour poser son postérieur sur la nouvelle BMW de luxe ou pour aller admirer les bougies des motos Norton (photo ci-contre), ressuscitées il y a peu de temps en Angleterre et distribuées au compte goutte en Suisse par Egli Racing. Donc, malgré l'absence chronique du numéro un helvétique, à savoir Yamaha, ainsi que la défection de dernière minutes de Kymco, un grand du scooter made in Taiwan, le public a mordu au câble des gaz.

Il y avait même un mélange des catégories sociales à certains moments de la journée. Entre deux démonstrations de stunt avec métal hurlant tout en haut (dans la halle 7) de la Messe, quelques tatoués se faisaient des frissons écolos en allant faire un tour sur linoléum au guidon d'une Vespa indienne dont le moteur à trous qui pue avait été remplacé par un propulseur électrique. Si, si, sous le nom Vesp@Verde, la petite société alémanique Bemoto s'occupe des détails. C'est étonnant.

Et les nostalgiques ont pu retrouver l'engin de leurs dix-huit ans tout en bas, dans l'expo consacrée aux oldies japonaises. Mon compagnon de train (Zurich, c'est loin, en moto) a ainsi pleuré un petit coup sur son ancienne Katana. Il n'a par contre pas voulu signer la pétition qui demande qu'on autorise les circuits de course en Suisse. Il aime bien les motos, mais faut pas pousser, en tout cas pas sans modifier les règles de la course.

Le secret de cette affluence sans cesse en hausse? le printemps intempestif, diront certains esprits chagrins. Ou plutôt une offre à très large spectre, qui peut parler à toutes les catégories sociales, sauf peut-être les Welsches qui n'aiment pas aller trop loin. Et le fait que la mobilité à deux, voire éventuellement trois roues a de sérieux atouts pour les habitants de ce pays.

Pendant qu'on y est, on suggère aimablement aux patrons de la Messe de faire un pas de plus. Le bâtiment zurichois est placé sous l'égide de la société bâloise MCH, ceux qui "font" la foire de la Messe et aussi Art Basel, et qui viennent de racheter l'exploitation du Palais de Beaulieu à Lausanne. Vous voyez où on veut en venir?

19:15 Publié dans news | Lien permanent | Commentaires (0)