30/03/2014

Un nouveau site suisse d'acte moto et scooter

Depuis peu, le blog roueslibres a un cousin, baptisé actumoto.ch, réalisé par l'auteur de ce blog, Jérôme Ducret (journaliste à 24 heures) et son collègue Claude Bovey (journaliste au Matin, spécialisé lui aussi dans les deux roues).

actualité, acte, moto, scooter, sport, gpOn y trouve des tests et des présentations de motos, de scooters et d'équipements, des actualités du sport moto, des portraits et des infos.

N'hésitez pas à aller y faire un tour et à y laisser un commentaire. ;-)

10/02/2013

Une Yamaha R1 et un T-MAX tricylindres en développement

Yamaha-three-cylinder-crossplane-triple-concept-05.jpgSelon notre collègue britannique en ligne Visordown, Yamaha s'apprête à lancer une nouvelle lignée ded motos sportives, soit une nouvelle R1 et une nouvelle R6. Qui plus est, avec des moteurs dotés de trois cylindres, et plus quatre comme ce fut le cas depuis de nombreuses années pour cette marque. Lors du dernier salon international Intermot de Cologne, en octobre dernier, le constructeur japonais avait en effet présenté un moteur en développement (photo), dont il était spécifié qu'il avait trois cylindres et adoptait une technologie semblable à celle de la R1 actuelle, avec des pistons qui explosent tous à un autre angle de rotation du vilebrequin. Soit, sur un quatre cylindres façon R1, tous les 90 degrés (ce qu'on appelle en anglais un cross-plane crank). Sur un trois cylindres en ligne, façon Triumph, c'est tous les 120 degrés. Vizordown, citant des sources proches de la maison mère de Yamaha au Japon, parle même d'un futur maxiscooter TMAX doté du même genre de moteur. Ce développement, s'il est confirmé (et pour quand?), va dans le sens d'une certaine personnalisation des marques. Pour faire court, les trois cylindres façon Triumph, les bicylindres en L façon Ducati, Les bicylindres en V refroidis par air pour Harley, les V4 façon Honda, les quatre cylindres pour l aproduction japonaise en général. Pourquoi pas le chiffre trois comme nouveau talisman marketing pour Yamaha...

21:13 Publié dans news | Tags : yamaha, trois cylindres, r1, r6, t-max | Lien permanent | Commentaires (0)

04/02/2013

La vidéo officielle que Honda ne vous montrera pas (en Europe)

La nouvelle petite sensation de chez Honda s'appelle MSX 125. MSX pour Mini Street Extreme. Tout un programme. Ultralégère, look tendance (jeune), à un prix qu'on imagine compétitif. Elle a été dévoilée en Thailande - là où elle est fabriquée. Et on sait qu'elle arrive en Suisse à l'occasion du prochain salon Swiss-Motos à Zurich, dans deux semaines.

Ce qui est rigolo, c'est que le premier et très sérieux constructeur mondial de deux roues s'est largement éloigné de ses habitudes dans la présentation de ce modèle. La vidéo promotionnelle montre tout ce que Honda affirme vouloir bannir: le pilote n'a presque pas d'habits de protection, il slalome entre les voitures, fait du drift à outrance, lève la roue avant, voire la roue arrière... tout y est. D'habitude, on voit ça chez KTM. Il s'agit manifestement d'un effort novateur pour toucher un public plus jeune que ceux qui finissent leurs jours avec une Goldwing. Sauf que vous ne verrez jamais cette vidéo chez Honda Europe. Il existe sur ce continent un gentlemen's agreement entre constructeurs de motos, qui est de bannir la promotion de comportements "irresponsables". C'est un peu dommage. Alors on vous la montre!

Le prix suisse de la nouvelle Aprilia Caponord

Caponord1200.jpgOfrag, importateur suisse des marques Piaggio, Vespa et Aprilia (et Gilera), vient d'annoncer le prix de la toute nouvelle Aprilia Caponord 1200. En version de base, qui comprend tout de même trois modes de gestion du moteur, l'ABS et un antipatinage de la roue arrière, il en coûtera 15990 francs. Avec le kit voyage (suspensions semi-actives, régulateur de vitesse et valises latérales), comptez 17490 francs. A partir de mars, en noir ou blanc. Le prix suisse est intéressant. Surtout en comparaison avec la concurrence. La toute nouvelle BMW R 1200 GS partiellement refroidie par air est annoncée à 16450 francs en version de base (avec l'ABS), et plus de 18000 francs pour les suspensions semi-actives (et quelques autres options bienvenues). Il est vrai que la BMW est la seule à proposer ce genre de performance avec la possibilité réelle de faire du hors-piste (la Yamaha Superténéré 1200 en est aussi capable, mais son moteur est nettement moins démonstratif, et la Ducati Multistrada est fortement limitée par ses roues de 17 pouces).

00:31 Publié dans news | Tags : aprilia, caponord 1200, prix | Lien permanent | Commentaires (0)

01/02/2013

BMW cède Husqvarna au PDG de KTM...

P90107828_highRes.jpgLa rumeur a couru depuis le début de cette semaine. Aujourd'hui, elle est confirmée par BMW. La marque allemande affirme qu'elle va vendre la société italienne Husqvarna, suédoise à l'origine, bien connue comme spécialiste des motos tout-terrain, à la société Stefan Pierer Industrie AG, du nom du patron de KTM, une autre marque - autrichienne - bien connue dans le même secteur. Sous la direction de Stefan Pierer, les orange de KTM on connu un spectaculaire redressement. De pertes importantes dues à la crise il y a environ cinq ans à une année 2012 exceptionnelle les plaçant même devant l'ogre BMW. Grâce notamment à une forte diversification dans le secteur des motos de route, et notamment à des modèles bon marché de petite cylindrée par la grâce de l'alliance avec l'Indien Bajaj.

 

P90105085_highRes.jpgNos confrères de Motociclismo font remarquer fort justement que les produits Husqvarna sont en concurrence directe avec ceux de KTM, qui est elle-même concurrente acharnée de BMW. Et qu'il serait étonnant que, sous le règne orange, la petite société italienne puisse continuer à bénéficier de technologies teutonne, comme c'est le cas par exemple pour les dernières nées routières de chez Husqvarna, les Nuda (moteur des BMW série F, adapté) et les TR Strada et Terra (moteur chinois utilisé par BMW dans la série G 650).

 

Deux hypothèses donc, pour autant que les autorités autni-trust donnent le feu vert. KTM veut faire disparaître un concurrent en l'achetant. Ou alors Stefan Pierer va quitter KTM et relever un nouveau défi personnel, sous sa bannière perso: Stefan Pierer Industries. Une intervew récente accordée par Stefan Pierer à nos confrères de Nieuwsmotor montre une troisième voie: KTM regroupe sous sa bannière trois marques très forte en offroad, pour étendre ses ventes - cela signifie que l'aventure routière d'Husqvarna va prendre fin. Quant à BMW, son communiqué précise qu'ils vont développer la mobilité urbaine et électrique. Autrement dit, le projet de maxiscooter électrique déjà dévoilé sous forme de prototype.

Et reste aussi à savoir ce que ce rachat signifiera pour Husqvarna en Suisse. Jusqu'à présent, le réseau de vente existe, mais est réduit à la portion congrue. Et il n'a pas pu bénéficier de synergies avec celui de BMW.

04:20 Publié dans news | Tags : husqvarna, bmw, ktm, vente | Lien permanent | Commentaires (0)

24/01/2013

Une Rocket encore plus décoiffante pour 2013

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelC'est toujours la moto qui roule avec le plus gros moteur dans les productions de série, celle qui a donné son image comme emblème de ce blog, d'aileurs. Mais à part ça elle gagne quelques bons points pour 2013. Voici donc la Triumph Rocket III nouvelle, version Roadster (photo en haut) et version Custom (photo en bas).

Ce monstre de 2294 cc délivre toujours un maximum de 148 chevaux et un couple porte-avionesque de 221 Nm (203 pour la version Touring). Mais les choses sont devenues encore plus folles, puisque Triumph a supprimé le limiteur de couple actif jusqu'ici dans les trois premiers rapports. Et puis une bonne partie de ce qui était chromé est devenu noir.

Triumph Rocket III, 2013, Roadster, Touring, Harley-Davidson V-Rod, Yamaha V-MAX, Ducati DiavelOn a juste le choix entre noir métallisé (avec des bandes rouges sur le haut du réservoir) ou noir mat (bandes blanches), pour le Roadster. Et l'ABS est devenu standard pour les deux versions. Le prix n'est pas encore annoncé pour la Suisse.

Ces petites améliorations devraient mieux positionner le monstre face à des concurrents anciens ou nouveaux, comme le Ducati Diavel (nettement plus agile), les Harley V-Rod (plus Harley), la Yamaha V-MAX (plus extravagante), ou même la nouvelle Guzzi California 1400 - version Touring ou version Custom, là aussi.

23/01/2013

Une petite moto pour s'amuser, la Honda MSX 125

MMSX120133RB.jpgElle est la digne héritière des Honda Monkey et Dax, en plus costaud. Du moins sur papier. Dévoilée il y a quelques jours, la Honda MSX (pour Mini Street eXtreme) 125 est mignonne, et elle a l'air taillée pour l'amusement, sans toutefois négliger les aspects pratiques.

Selon les informations dévoilées par Honda, elle pèserait 101,7 kilos (avec les pleins?), offrirait une puissance maximale d'environ 10 chevaux atteints à 7000 tr/min. Le couple n'est pas indiqué, sauf qu'il est censé être présent en abondance sur toute la plage de régime. La fourche avant est inversée, les pneus de 12 pouces sont larges, et les disques de frein ont l'air de ne pas faire semblant. Tout ce qu'il faut pour jouer au c... en pleine rue, comme le montre d'ailleurs la première vidéo promotionnelle lâchée sur le (You)tube. Mh, pas très Honda, tout ça. Ou peut-être si. Parce qu'en même temps elle devrait être économe en carburant, et s'adresser à un public jeune, tout comme les nouvelles CB 500.

MSX125Espana1.jpgOn ne l'a pas encore essayée. Elle sera montrée en première suisse à Swiss-Motos, mi-février à Zurich. Mais on a par contre pu poser les fesses sur un exemplaire dépourvu de batterie, pendant une pause, lors de l'essai de la nouvelle CB 1100 en Espagne. Photo faite par un collègue sympa. Eh bien c'est plutôt confortable. 

 

 

Et même un grand semble y prendre du plaisir, la preuve par  l'image... 

MSX125Espana2.jpgPhoto par mézigue. A noter que chez nous, elle sera disponible uniquement en blanc, comme ici, en noir ou en jaune abeille (on la veut en rouge nous aussi!). Et que le prix n'est pas encore connu.

22:33 Publié dans news | Tags : honda, 125, monkey, msx 125 | Lien permanent | Commentaires (0)

13/01/2013

Et KTM a devancé (de peu) BMW en 2012

Les résultats annuels dévoilés par la marque autrichienne KTM sont extraordinaires à plus d'un titre. D'abord parce que ces chiffres (107142 motos vendues, plus 32%) représentent un record pour les orange de Mattighofen. Mais aussi parce que, pour la première fois, ils permettent à KTM de devancer un de ses rivaux archétypiques, l'allemand BMW. Celui-ci a écoulé 106358 motos l'an dernier (+2%), ce qui est aussi un record, mais est moindre que le concurrent orange. Il faut dire que BMW occupe la place leader du segment des deux roues de grosse cylindrée sur plusieurs marchés depuis quelques années. Mais KTM, connu pour ses modèles tout-terrain, a fait un véritable tabac avec ses routières, surtout depuis son association avec l'indien Bajaj et l'apparition de Duke de petites cylindrées aux prix abordables. C'est un peu la revanche des orange sur le péhnomène Charley Boorman et Ewan McGregor - qui avaient choisi des BMW pour leur épopée aventuresque en Afrique intitulée The Long Way Down. Les mauvaises langues affirment que leur premier choix étaient des KTM mais qu'un accord n'ayant pu être conclu, ils se sont rabattus sur des motos à l'hélice, des R 1150 GS.

Et ce qui est chouette, c'est que le combat va continuer cette année, avec une toute nouvelle BMW R 1200 GS, prélude à une gamme Boxer renouvelée, et d el'autre côté avec l'arrivée de la nouvelle KTM Adventure 1190, elle aussi bête d'exception. Peut-être BMW doit-elle trouver un allié sur le sous-continent indien ou au Brésil, pour faire plus de chiffre?

21:06 Publié dans news | Tags : ktm, bmw, 2012, ventes | Lien permanent | Commentaires (3)

11/01/2013

KTM n'a pas connu pas la crise en 2012

Duke390-3.jpgL'année 2012 aura été juteuse pour la maison KTM et son partenaire indien Bajaj. Les motos vendues sous le nom de la première ont en effet représenté des chiffres record pour la compagnie autirichienne, basée à Mattighofen. Pour dire les choses crûment, les ventes (107142 motos en tout) ont progressé de 32% par rapport à 2011. C'est dire. Et le chiffre d'affaire (KTM se garde bien de communiquer son bénéfice) s'est établi pour 2012 à 610 millions d'euros.

Dans le détail, on nous annonce une hausse de 9% des ventes en Europe. Et ce alors que le marché motocycliste européen a plongé de 12%. Aux USA, où ce même marché a gagné un petit 1,2%, les orang de Mattighofen ont fait plus 25%. Et enfin en Asie du Sud-Est, les ventes se sont multipliées par 10. Même si KTM a commencé là-bas à partir d'à peu près zéro, c'est un signe très clair. La Duke 200, par exemple (en photo, la toute nouvelle Duke 390), s'est vendue à plus de 800 exemplaires, rien que pour l'Inde. C'est peu comparé aux millions de deux roues de ce pays, mais il faut se rappeler que ces petites cylindrées, pour nous, sont considérées là-bas comme des motos haut de gamme.

10/01/2013

La Triumph Tiger affûte ses griffes pour 2013

TigerSport2013.jpgOn parle ici de la version intermédiaire de la Tiger, celle qui utilise le trois cylindres de 1050 centimètres cubes. Et donc pas de l'Explorer (1200 cc) ni des Tiger 800. Triumph nous annonce une tigresse 1050 remaniée et bien améliorée pour 2013 (photo ci-contre, ilvrée par le constructeur). Le moteur gagne en puissance (125 chevaux, plus 10), mais aussi en parcimonie dans sa consommation d'essence. Le châssis améliore sa rigidité et sa capacité à supporter les charges. Enfin, nous dit Triumph, la moto gagne en stabilité et en confort, grâce à des suspensions revues, notamment, à une position de conduite un peu plus basse, et à une assise revue elle aussi pour le passager.

La liste des changements est en fait plus longue qu'il n'y paraît au premier coup d'oeil. Elle inclut aussi de nouvelles commandes permettant de manipuler l'écran du tableau de bord sans lâcher le guidon. On applaudit et ont espère qu'elles sont moins compliquées que sur la nouvelle Trophy. Et en option, on peut ajouter des valises assez grandes (10 litres chacune), qui sont reliées grâce au système breveté par Triumph et qui amortit les mouvements latéraux parasites lors de la conduite, causés d'ordinaire par la masse des bagages. On peut même y ranger un casque intégral! Un bon mix de sportivité et d'aptitudes au tourisme, en somme. Un peu comme une certaine Multistrada.

Un oeil attentif remarquera aussi que le look a changé, de manière subtile. C'est surtout visible à l'avant, avec le phare et autour du phare. Il paraît d'ailleurs que l'éclairage à l'avant est lui aussi amélioré. Bref, il nous tarde de mettre cette moto à l'épreuve de la route. Le prix, lui, ne sera pas annoncé pour la Suisse avant le mois prochain. La Triumph Tiger Sport (son nouveau nom) arrivera chez les concessionnaires en mars.

09/01/2013

Tout le monde, même Triumph, se met aux "petites" motos pour conquérir l'Asie

Il y a bien sûr les constructeurs japonais, Kawasaki (Ninja 250 R) et Honda (série des CB 500, CBR 250 R, CRF 250 L) en tête, qui produisent des motos de cylindrée petite à moyenne (200 à 500 cc) suffisamment sophistiquées mais avec des prix pas trop hauts, pour séduire les marchés indien, indonésien, thailandais, voire chinois, non sans proposer aussi ces menues machines vendues à des prix contenus au reste du monde, dont l'Europe. Et KTM n'est pas en reste (Duke 200 et 390), grâce à son alliance avec l'indien Bajaj. Des indiscrétions font penser que Yamaha et Harley-Davidson sont eux aussi en train de s'y mettre. Le premier avec une sportive de 250 cc, le second avec un cruiser de 500 cc, probablement pour 2014. Et voici qu'une citation du distributeur indonésien de la marque anglaise Triumph laisse penser que cette dernière est aussi en train de lancer un nouveau modèle dans ce segment, pour l'an prochain.

triindia.jpg_630.jpgLa nouvelle vient de paraître avec un croquis (ci-contre) sur le site de notre confrère italien Motociclismo, qui la reprend de sites asiatiques. Il s'agira selon toute vraisemblance d'une mini Street Triple, nantie d'un moteur bicylindre en ligne de 250 centimètres cubes. On précise Et au passage que la position, plus basse que sur une Street, sera mieux adaptée aux pilotes indonésiens, et que le prix devrait se situer de manière compétitive face à la Ninja 250 R et à la CBR 250 R. Enfin ce moteur pourrait se retrouver sous d'autres déclinaisons, notamment avec de hauts débattements de suspensions, pour en faire une enduro routière.

20/12/2012

Les nouvelles Harley-Davidson que vous ne verrez qu'en Inde

harley-davidson-india-paint-635x450.jpgHarley-Davidson a beau remonter dans les chiffres de vente après la crise des subprimes (plus 5,1%), et très bien se porter en Suisse, les temps ne sont pas au beau fixe pour la Motor Company en Europe, et surtout aux Etats-Unis. Il suffit de jeter un coup d'oeil sur leurs chiffres avant cette crise.

Aussi la nouvelle brandie par le site auto indien zigwheels semble montrer où la marque américaine veut rebondir. Il semblerait en effet qu'elle se prépare à lancer sur le marché asiatique, indient en particulier, une moto bien plus petite que son plus petit Sportster (le 883). Elle cuberait entre 400 et 500 cc, serait propulsée par un twin, of course. Et arriverait sur le marché en 2014, produite en Inde. Plus, on ne sait pas, comme dirait Yoda. Voici (photo) ce qu'en font nos confrères du site américain asphaltandrubber... plutôt rigolo, non?

Et pendant que nous y sommes, sachez aussi, de sources bien informées, que Yamaha s'apprête à vendre une R 250, soit une grande soeur pour sa YZF R 125. Avec là aussi l'Asie en ligne de mire, et l'objectif de concurrencer tant Honda que Kawasaki et KTM.

08/12/2012

Prix 2013 en baisse chez Harley en Suisse

Harley-Davidson, suisse, prix, 2013, 2012, Road King, Fat Boy, Street Bob, SportsterC'est un peu un cadeau de Noël en forme de Twin. La filiale suisse de Harley-Davidson annonce une baisse de prix pour 2013. Elle va de à selon les modèles. Ainsi le Sportster 883 Iron s'achètera 100 francs de moins l'an prochain (de 11200 à 11100 francs). Mais plus on monte dans la gamme, plus le rabais est important! Pour un Sportster Forty-Eight, la moto la plus vendue cette année en Suisse, on pase de 14400 francs à 14300 francs. La Dyna Street Bob descend de 700 francs, pour atteindre 17600 francs. Le Softail Fat Boy se vendra 23600 francs, au lieu de 28100 en 2012. Et enfin la Road King Classic (photo) ne coûtera "plus" que 26500 francs, au lieu de 30800. L'enquête annoncée l'an dernier par la commission de la concurrence y est-elle pour quelque chose? Mais bon, faut surtout pas chipoter sur les bonnes nouvelles. Merry Christmas in Milwaukee.

06/12/2012

Kawasaki annonce ses prix 2013 en Suisse

Fibag SA, l'importateur suisse de la marque japonaise Kawasaki, a officialisé sa liste de prix 2013, dont certains sont déjà valables. On constate que la nouvelle Ninja 300 vaut 6990 francs. En gros 500 de plus que la Ninja 250 R qu'elle doit remplacer. Et qui était déjà relativement chère pour son segment. Mais les performances (pour ce genre de petite moto), les finitions et l'équipement peuvent le justifier.

Quant à la nouvelle ZX-6R 636, elle demeure au même prix que la ZX-6R modèle 2012 de plus petite cylindrée, malgré l'adjonction de l'ABS, du contrôle de traction et de l'antidribble. Comptez 14990 francs. Et du coup, la 600 classique, rebaptisée racing, est 1000 francs de moins.

Reste encore l'ER-6n, qui sera 400 francs moins chère et dont le prix baissera donc à 8990 francs, avec ABS bien sûr. Il y a une bonne affaire en vue avec la Versys en couleurs noir-jaune de 2012, qui s'affiche à 9990 francs.Z800.jpg

Et puis pour finir: la toute nouvelle Z 800 (ABS, à l'image) vaudra 11690 francs. C'est plus ou moins le prix de l'actuelle Z 750 en version premium R, la Z 750 de base étant à 10500 francs. Enfin il faudra verser 10490 francs pour la version bridable, moins puissante et moins bien équipée, la e Z 800.

05/12/2012

Pétition électronique à l'Office fédéral des routes, pour les doubles glissières

NmpCgYlvIKWSfFQ-556x313-noPad.jpgLe mouvement est né via le site suisse acidmoto. Il s'agit de demander par voie de pétition au Bureau de prévention de accidents, à l'Office fédéral des routes, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire installer en Suisse des glissières de sécurité doubles, au lieu des simples actuelles. Voici le texte complet, qui rappelle qu'un motard est mort récemment dans le canton de Fribourg, en partie à cause d'une de ces glissières avec un seul rail.

"Office fédéral des routes (OFROU), Bureau de prévention des accidents (BPA)

Installez des doubles glissières de sécurité sur le réseau routier suisse.

En l'état actuel des infrastructures du réseau routier suisse, les glissières de sécurité ne sont malheureusement que trop souvent le théâtre de drames humains pour les conducteurs de deux-roues motorisés, leurs passagers, leurs familles et leurs proches. Nous en avons encore eu la triste démonstration en date du samedi 24 novembre 2012, où l'un des nôtres fut victime d'un accident de la route dans la commune de Cousset (Fribourg) et heurta mortellement le poteau de fixation de la glissière de sécurité.

Pourtant, des solutions simples et peu coûteuses existent, dont l'efficacité n'est plus à démontrer. Les doubles glissières de sécurité – soit équipées d'un rail de protection inférieur – augmentent la sécurité des personnes en cas de chute. Elles peuvent sauver la vie et limiter le risque de blessures graves. Certains pays, européens notamment, ont d'ores et déjà fait le choix de ce type d'équipement, avec des résultats plus qu'encourageants.

Nul besoin de rouler vite ni inconsciemment ; il suffit d'un peu de gravier, d'un revêtement abîmé, d'une zone huileuse, d'un danger immédiat, pour se retrouver à terre. Combien de victimes devront encore payer le prix d'une infrastructure inadaptée et dangereuse ?

Par la présente signature, j'exhorte les autorités suisses compétentes à prendre sans attendre toutes les mesures nécessaires à rendre sûres les glissières de sécurité, aussi bien pour les conducteurs de deux-roues motorisés, leurs passagers que pour les autres usagers de la route."
 
Et pour signer, suffit d'aller sur le site.  Y a déjà plus de 2000 signatures.

04/12/2012

Harley et Honda au sommet des ventes de motos en Suisse, Yamaha et Vespa pour les scooters

Ce sont les chiffres des nouvelles immatriculations pour les dix premiers mois de l'année 2012 sur le marché suisse. Comme d'habitude, ils n'équivalent pas exactement aux ventes, mais s'en rapprochent. Et comme d'habitude, les deux derniers mois de l'année ne vont pas changer fondamentalement les choses. Les tendances des dernières années se confirment pour ce qui est des marques. Harley-Davidson est numéro un chez les motos (3513 unités, plus 7,3% par rapport à la même période l'an dernier), avec en deuxième position Honda (3393, plus 28,47%!). BMW arrive bon troisième avec 2800 motos (-2,78%). Si on ne considère que les scooters, le duo gagnant est dans l'ordre Yamaha (4296, +19,8%, mais -15,7% pour les motos) puis Vespa (3630, +14,58%). Et Le troisième est cette fois Honda, avec 3596 unités (y compris l'Integra), soit plus 12,41%. On voit qu ele premier constructeur mondial de deux roues (le big H) a confirmé son spectaculaire redressement. Et la Motorcompany de Milwaukee continue de surfer sur son succès européen, en se permettant d'ailleurs d'annoncer pour 2013 une baisse de prix.

Kawasaki voit baisser ses immattriculations de presque 12%, tout comme Triumph, alors que Ducati se maintient (-1,71%), et Suzuki également (-0,88%, alors que les scooters de cette marque continuent leur descente). Aprilia est aussi à la baisse (-6,96%). A titre de bonne surprise, parmi les petits poucets, MV Agusta cartonne: 288 motos, plus 115%, et Moto Guzzi fait bien aussi: 213, plus 76%.

 

Pour les curieux, en cumulant les deux segments, motos et scooters, le classement est:

Yamaha, Honda, vespa, H-D, BMW, Kawasaki, Sym, Piaggio, Suzuki, Aprilia, Ducati, Triumph, KTM, Peugeot puis Kymco.

Et si l'on regarde les immatriculations non plus en termes de marque, mais de modèle, on voit que l'indétrônable BMW R 1200 GS (549 unités, - 14,35%)s'est fait devancer cette année par un sportster, la Harley-Davidson 42 (557, +5,69%). Viennent ensuite

La Suzuki GSR 750 (+71,26%!)
La Yamaha FZ8 (-14,38%)
La Honda NC 700 S (nouveau modèle)
La BMW S 1000 RR (première sportive, +47,46%)
La Yamaha XJ 6 N (-25,5%)
La KTM Duke 690 (+196,33%!!!)
La Honda CB 1000 R (inoxydable, +7,72%)
La Honda NC 700 X (nouveau modèle)
La Kawasaki ER-6n (+31,44%, elle "repique")
La Honda Crosstourer (nouveau modèle)
La Kawasaki Z 750 R (+39,13%)
La Harley Sporster Iron 883 (+53,8%)
La Harley Dyna Fat Bob (+4,33%)
La BMW R 1200 R (-26,7%)
La Ducati Multistrada 1200 (-14,19%)
La Harley Sportster 1200 Custom (+54,97%)
La BMW R 1200 GS Adventure (+14,93%)
et la Ducati Panigale (20e, nouveau modèle)

Comme on peut le voir, la Suisse privilégie les "grosses" motos, mais ne dédaigne pas les engins en même temps économiques (bon score des deux NC 700, des XJ 6 N et ER-6n). Si l'on cumulait les R 1200 GS et R 1200 GS Adventure, le modèle BMW serait en tête. On ne peut que s'émerveiller devant le succès croissant des modèles Harley, qui n'évoluent pourtant presque pas. A rapprocher certainement du succès des Vespa.

Justement, les modèles de scooters, dans l'ordre

Yamaha Aerox 50 (1169, +28,46%)
Honda PCX 125 (1123, +1,54%)
Vespa LX 125 (1103, +17,09%)
Honda Vision 110 (+261,71%)
Yamaha Vity 125 (+13,7%)
Vespa PX 125 (+20,03%)
Vespa GTS 300 (+23,21%)
Yamaha X-Max 250 (+2,69%)
Peugeot Speedfight 50 (+2,52%)
Yamaha Xenter 125 (484, nouveau modèle)
Yamaha TMAX 530 (481, nouveau modèle, plus ou moins)
Piaggio Fly 125 (-24,88%)
Sym Mio 100 (-11,05%)
Yamaha Cygnus X 125 (-21,6%)
Vespa LX 50 (+10,74%)
Honda SH 125 (+0,52%)
Honda Integra 700 (374, nouveau modèle)
Honda GST 125 (+22,51%)
Honda SH 300 (-19,79%)
Aprilia SR 50 (+2,41%)

Là, ce sont plutôt, très logiquement, les petites cylindrées qui l'emportent. Mais les trois vrais maxiscooters du lot se défendent très bien. Et la Vespa 125, avec la version GST, arrive en tête.

 

 

19/11/2012

Copies de Vespa séquestrées au salon de la moto de Milan

big_sequestro-gdf-eicma-2012-02.jpgL'an dernier, les policiers italiens avaient confisqué une copie chinoise de Piaggio MP3. Cette année, c'est rebelotte, mais il s'agit de clones de Vespas. Les hommes en uniforme sont descendus sur plusieurs stands et ont séquestré les modèles suivants: “Roman”, présenté par TaoTao Group Co.Ltd (Chine, photo ci-contre); “WL 101Z”, sur le stand de Ningbo Wanli Weiye International Trade Co. Ltd (Chine également);

sequestro-gdf-eicma-2012-01.jpg“Luxury”, sur le stand de Bertini S.r.l. (Traino, Italie!); “Reset Ecologic”, sur le stand de WRS S.r.l. (photo ci-contre, Orta di Atella, Italie!); “Miami” ou “Milano”, sur le stand E-TROPOLIS ITALIA S.r.l.,  (Castelcucco, Italie!).

Etonnant que même des constructeurs italiens se fassent prendre... mais il faut dire que, dans le groupe Piaggio, on est particulièrement chatouilleux côté design. Et un séquestre ne vaut pas forcément une interdiction définitive.

18/11/2012

Nouveautés moto 2013, le courant passe

 

Brammo2013.jpg Cette fois, c'est la bonne. Les motos électriques Brammo, de marque américaine arrivent en Suisse dès la fin de l'année. Ca fait deux ans qu'on vous l'annonce, en vain. Mais là, le premier concessionnaire est connu: il s'agit d'Adissa SA, à Zurich. Les mêmes qui distribuent les scooters électriques Vespino. Bon, ce n'est pas une célébrité nationale, mais c'est un début. Le premier modèle disponible sera l'Enertia Plus (près de 100 km/h, et 128 km max d'autonomie). Le véhicule du pendulaire, en somme, qui ressemble fortement à un vélo. Puis arrivera en mars l'Empulse (photo de la version R top de gamme au salon de Milan 2012), soit la première moto électrique de série nantie d'un système de rapports de vitesses (six), comme sur les motos à moteur thermique. Il paraît que ça améliore l'autonomie et les performances globales (près de 160 km/h, près de 190 km d'autonomie maximale). Comptez 18995 dollars (environ 18000 francs) l'Empulse R, 16995 l'Empulse "normale", 10995 pour l'Enertia Plus, et 7995 (en gros 7600 francs) pour l'Enertia d'entrée de gamme. Pour plus d'infos, le site Brammo.

Et a Cologne, au salon Intermot 2012, c'est l'américain Zero Motorcycles, déjà implanté en Suisse depuis deux ans, qui a présenté sa nouvelle gamme 2013. Des améliorations de look, de finition, et bien sûr d'autonomie des modèles. Le prix devrait tourner autour de 12700 francs pour la Zero S (croisement entre roadster et supermotard), mais le modèle 2012 s'arrache pour un peu moins de 10000 francs. Voir le site également.

 

nouveautés 2013,eicma 2012,milan,cologne,intermot 2012,brammo,empulse,enertia plus,energica,crp,zero,électriqueEgalement à Milan, la version de série de la première supersportive électrique italienne. Et mondiale tout court. L'Energica, au design, disons, particulier, est l'oeuvre de la société CRP, qui chapeaute le team de Moto GP électrique du même nom. Dans sa version "tous" publics, l'Energica atteint une vitesse de, pour 150 km d'autonomie maximale. On peut la commander à partir de 18000 euros (21700 francs). Voir le site 

16/11/2012

Les nouveautés 2013, suite (mais pas fin)

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziLe salon de la moto et du scooter EICMA 2012 a permis aux marques italiennes de se démarquer en présentant de nombreuses nouveautés. Outre Ducati et son Hypermotard-Hyperstrada, Moto Guzzi a frappé un grand coup en lançant officiellement la nouvelle California, qui s'appelle désormais California 1400, disponible dans une déclinaison Touring (photo) et une autre Custom. Le chiffre représente la cubature du moteur, qui augmente notablement.

Elle est longue, basse, pesante, imposante, mais il semble quêlle freine très bien et soit raisonnablement agile. Et selon les premiers essayeurs, elle vibrerait beaucoup moins, voire pas du tout. Les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir.

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziUne autre vedette de l'EICMA 2012 est sans conteste la nouvelle Vespa. D'abord baptisée 46 lorsqu'elle était au stade de prototype l'an passé, elle est devenue depuis lors la 946. Les avocats de Valentino Rossi ont dû passer par là. Mais ce chiffre rappelle surtout l'année à laquelle Vespa a construit son premier prototype, avec sa coque en acier si caractéristique. Le millésime nouveau, d'abord décliné en 125 et 150 cc, est complètement renouvelé esthétiquement. Il garde par contre l'excellent moteur dévoilé en juin dernier à Rome, avec ses trois valves, sa promptitude à accélérer et sa très faible consommation d'essence. Il gagne en plus l'ABS (antiblocage au freinage) et l'ASR (antipatinage à l'accélération). Le tableau de bord est complétement digital. Et l'amortisseur arrière est annoncé comme progressif, ce qui devrait améliorer nettement le confort de route sur les bosses et les trous.

Lire la suite

Pluie de nouveautés motos et scooters pour 2013, à Milan et à Cologne

 

intermot 2012,eicma 2012,milan,salon,nouveautés 2013,bmw,honda,kawasaki,ducati,yamaha,triumph,ktmA la foire de Rho Pero, près de Milan, le salon international de la moto et du scooter bat son plein en ce moment même. Ce rendez-vous annuel est couplé en 2012 avec un autre salon qui n'a lieu que tous les deux ans, celui de Cologne, en Allemagne, baptisé Intermot, et qui s'est tenu il y a un peu moins d'un mois. L'occasion de fair le tour des nouveautés présentées par la plupart des constructeurs de deux roues motorisés. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y en a pour tous les goûts, malgré les ravages causés par la morosité économique européenne, notamment.

BMW a ainsi dévoilé tant à Intermot qu'à l'EICMA (le nom du salon de Milan) une toute nouvelle version d'un véhicule universellement apprécié et vendu, la R 1200 GS. On la voit ici à côté des musiciens, sur le stand de la marque à Milan. Elle adopte surtout une déclinaison modernisée de son fameux moteur Boxer (deux cylindres opposés à plat), refroidi par air, et peaufiné depuis plus de 20 ans. Cette fois, on a droit à un Boxer refroidi par liquide, en fait par un mélange eau/glycol. Mais ce refroidissement n'est utilisé que là où c'est réellement nécessaire, ce qui permet d'avoir bien au final une augmentation des performances, une diminution des émissions polluantes et, pas le moins important, des radiateurs presque invisibles parce que assez petits. Et dans les petits plus pour 2013, signalons que les suspensions électroniques se doublent maintenant en option d'une système d'ajustage semi-automatique! BMW va le généraliser dans sa gamme et le propose déjà sur la HP4, soit la version hautes performances de sa supersportive S 1000 RR.

Lire la suite