18/12/2011

Apprendre à piloter avec Troy Bayliss et la Ducati Panigale!

attachment.ashx.jpgLes inscriptions sont ouvertes depui sle 15 décembre et les places vont partir très vite. Comme en 2011, Ducati organise des stages de pilotage en Italie l'année prochaine. Ils ont lieu les 18, 19, 20 avril sur circuit d'Adria, les 29-30 mai sur le circuit du Mugello, les 18-19 juillet sur le circuit d'Imola, les 4-5 septembre sur le circuit de Misano, et les 18-19 septembre à Monza.

 

Cours proposés:

basique, pour débutants, sur Monster 796

intermédiaire, sur Hypermotard 796, Monster 1100 ABS et Mulstistrada 1200

racing 1 et 2, sur 848 EVO

Master racing sur 1199 Panigale S

Troy Bayliss Academy, sur 1199 Panigale S

Comme l'indique l'intitulé de ce dernier cours, ils ont lieu sous la supervision du triple champion mondial Superbike Troy Bayliss, qui a réussi à gagner avec trois générations de superbikes Ducati, la 996, la 999 et la 1098R. Cette fois-ci, il emmène ses "élèves" au guidon de la dernière née de Bologne, la 1199 Panigale, dans sa version S avec suspensions électroniques et enregistrement de données de courses faisant appel à la technologie GPS. Pas plus de 5 personnes par jour pourront suivre le maître, et elles devront être en possession d'une licence.

 

Sont fournis: la moto, le carburant, des pneus de rechange si nécessaire, l'instructeur, le repas de midi et un "welcome kit". Les prix varient de 250 à 2100 euros (300 à 2500 francs) selon le degré. Il faut amener ses vêtements, ou indiquer qu'on les loue lorsqu'on réserve en ligne.

 

Pour plus d'infos, dre.ducati.com ou dre2012@ducati.com

 

13/11/2011

Ducati repousse encore les limites au salon de Milan

DucatiPanigalesalon9.JPGElle représente ce que le sport motorisé sur deux roues peut produire de plus fou. La 1199 Panigale, la nouvelle Ducati présentée au salon international de la moto et du scooter 2001 de Milan a de quoi faire tourner la tête avec deux chiffres: 195 chevaux de puissance maximale, pour un poids à sec de 164 kilos, et 188 avec les pleins. Tout ça pour un moteur bicylindre. C'est du jamais vu pour ce genre de moteur. Et un tel rapport poids-puissance, c'est du jamais vu tout court pour une moto de série. Pour y arriver, les ingénieurs de la marque italienne ont adopté des solutions radicales, le moteur faisant partie du châssis, et le châssis étant monocoque, la boîte à air faisant partie du châssis, sans oublier une pompe à vide pour garantir une lubrification optimale sans réservoir, deux pots d'échappement sous le moteur, etc. Mais le plus intéressant réside dans l'adjonction à cette débauche de légèreté et de de puissance d'une débauche non moins conséquente d'équipement électronique devant permettre de dompter facilement la "bête". Il y a bien sûr le Ducati Traction Control (DTC), ou contrôle de traction façon Ducati, autrement dit l'antipatinage, réglable sur 8 niveaux d'intervention, ainsi que des modes d'injection paramétrables, ainsi qu'un quickshifter, qui autorise le passage des vitesses en montant sans débrayage. S'y ajoute un ABS ultraperformant, en option. Et, de série, un contrôle électornique du frein moteur, lui aussi paramétrable - encore une première. Sans oublier, pour la version S plus chère, un système de régulation électronique des suspensions, actionnable par le tableau de bord, comme sur la Multisatrada de la même marque. Ajoutez encore un tableau de bord couleur TFT, au design nouveau, mais à la techonologie déjà éprouvée dans le Ducati Diavel. Réussir à caser tout ça avec aussi peu de poids relève d'ailleurs également de l'exploit. Cela a bien sûr un prix, de 18990 euros pour la Panigale standard, 19990 avec l'ABS, et 23990 euros pour la version S (qui inclut aussi un système d'enregistrement des données de course). Assez symptomatiquement, le prix en francs suisses n'est pas encore disponible! Il est toujours un peu plus cher que dans le reste de l'Europe, sans que l'on puisse attribuer cette différence à une raison valable. Comme Ducati vient de choisir de créer une filiale en Suisse et de ne plus passer par un importateur, il y aura peut-être des nouveautés de ce côté.

DucatiPanigalesalon.JPGEt cette Panigale est officiellement devenue la plus belle du salon de Milan 2011, avec plus de 53% des votes des visiteurs; ils sont 12800 à avoir voté, sous la houlette du magazine italien Motociclismo, devant la MV Agusta F3 Serie Oro, deuxième, qui récolte 17%, et la Husquarna Nuda 900 R, troisième avec moins de 10%. Le reste est attribué à de nombreux autres modèles, de manière éparse.