25/08/2010

La Z redonne du muscle (beaucoup) à Kawasaki

MOTO_07_KAWASAKI_Z_1000.JPGC'est un peu entre le pitbull et le rhinocéros. Sans les cornes, bien sûr. Nouvelle année, nouvelle version pour la Z 1000. Une Kawasaki qui fait appel à l'instinct d'accélération de tou tmotard qui se respecte. La version originale (ou presque) avait déboulé en 2003. Enfin plutôt 2004, chez les concessionnaires. Elle a surpris pas mal de monde avec sa gueule très originale, son châssis pointu, son ergonomie bien pensée (sauf pour les vibrations) et son moteur qui ne demandait qu'à hurler (haut dans les tours, en bas c'était plutôt soft)... Z1000.jpg Mais dans l'ensemble c'était diablement réussi, qu'on aime ou pas ce style Manga très affirmé. Un premier galop d'essai pour le nouveau chef du design importé de chez Toyota, et à qui on on devra par la suite la Z 750 et l'ER-6n.

 

 

 

Malheureusement, chez Kawa, on a voulu la faire évoluer, en 2007. On s'est retrouvé avec une machine plus lourde, au moteur certes moins pointu, mais au châssis pas loin du lourdingue, aux suspensions pas super bien équilibrées... et à l'esthétique un peu globuleuse. D'ailleurs jugez par vous-même. Z10002007.jpg

Tout ça est désormais du passé, puisque la firme d'Akashi a livré pour 2010 une toute nouvelle Z de grosse cylindrée, avec un moteur neuf qui cube 1043 centimètres cubes (les Z précédentes étaient des "petites" 1000), en perdant la bagatelle de 10 kilos sur la balance, et en revenant à un look cohérent bien que radical.

 

 

Et ça donne la première des trois photos, prises sur la route vaudoise de la petite corniche entre Lutry et Grandvaux.

Lire la suite

18:32 Publié dans Tests | Tags : kawasaki, z 1000, 2010, test, moto | Lien permanent | Commentaires (0)