04/12/2012

Harley et Honda au sommet des ventes de motos en Suisse, Yamaha et Vespa pour les scooters

Ce sont les chiffres des nouvelles immatriculations pour les dix premiers mois de l'année 2012 sur le marché suisse. Comme d'habitude, ils n'équivalent pas exactement aux ventes, mais s'en rapprochent. Et comme d'habitude, les deux derniers mois de l'année ne vont pas changer fondamentalement les choses. Les tendances des dernières années se confirment pour ce qui est des marques. Harley-Davidson est numéro un chez les motos (3513 unités, plus 7,3% par rapport à la même période l'an dernier), avec en deuxième position Honda (3393, plus 28,47%!). BMW arrive bon troisième avec 2800 motos (-2,78%). Si on ne considère que les scooters, le duo gagnant est dans l'ordre Yamaha (4296, +19,8%, mais -15,7% pour les motos) puis Vespa (3630, +14,58%). Et Le troisième est cette fois Honda, avec 3596 unités (y compris l'Integra), soit plus 12,41%. On voit qu ele premier constructeur mondial de deux roues (le big H) a confirmé son spectaculaire redressement. Et la Motorcompany de Milwaukee continue de surfer sur son succès européen, en se permettant d'ailleurs d'annoncer pour 2013 une baisse de prix.

Kawasaki voit baisser ses immattriculations de presque 12%, tout comme Triumph, alors que Ducati se maintient (-1,71%), et Suzuki également (-0,88%, alors que les scooters de cette marque continuent leur descente). Aprilia est aussi à la baisse (-6,96%). A titre de bonne surprise, parmi les petits poucets, MV Agusta cartonne: 288 motos, plus 115%, et Moto Guzzi fait bien aussi: 213, plus 76%.

 

Pour les curieux, en cumulant les deux segments, motos et scooters, le classement est:

Yamaha, Honda, vespa, H-D, BMW, Kawasaki, Sym, Piaggio, Suzuki, Aprilia, Ducati, Triumph, KTM, Peugeot puis Kymco.

Et si l'on regarde les immatriculations non plus en termes de marque, mais de modèle, on voit que l'indétrônable BMW R 1200 GS (549 unités, - 14,35%)s'est fait devancer cette année par un sportster, la Harley-Davidson 42 (557, +5,69%). Viennent ensuite

La Suzuki GSR 750 (+71,26%!)
La Yamaha FZ8 (-14,38%)
La Honda NC 700 S (nouveau modèle)
La BMW S 1000 RR (première sportive, +47,46%)
La Yamaha XJ 6 N (-25,5%)
La KTM Duke 690 (+196,33%!!!)
La Honda CB 1000 R (inoxydable, +7,72%)
La Honda NC 700 X (nouveau modèle)
La Kawasaki ER-6n (+31,44%, elle "repique")
La Honda Crosstourer (nouveau modèle)
La Kawasaki Z 750 R (+39,13%)
La Harley Sporster Iron 883 (+53,8%)
La Harley Dyna Fat Bob (+4,33%)
La BMW R 1200 R (-26,7%)
La Ducati Multistrada 1200 (-14,19%)
La Harley Sportster 1200 Custom (+54,97%)
La BMW R 1200 GS Adventure (+14,93%)
et la Ducati Panigale (20e, nouveau modèle)

Comme on peut le voir, la Suisse privilégie les "grosses" motos, mais ne dédaigne pas les engins en même temps économiques (bon score des deux NC 700, des XJ 6 N et ER-6n). Si l'on cumulait les R 1200 GS et R 1200 GS Adventure, le modèle BMW serait en tête. On ne peut que s'émerveiller devant le succès croissant des modèles Harley, qui n'évoluent pourtant presque pas. A rapprocher certainement du succès des Vespa.

Justement, les modèles de scooters, dans l'ordre

Yamaha Aerox 50 (1169, +28,46%)
Honda PCX 125 (1123, +1,54%)
Vespa LX 125 (1103, +17,09%)
Honda Vision 110 (+261,71%)
Yamaha Vity 125 (+13,7%)
Vespa PX 125 (+20,03%)
Vespa GTS 300 (+23,21%)
Yamaha X-Max 250 (+2,69%)
Peugeot Speedfight 50 (+2,52%)
Yamaha Xenter 125 (484, nouveau modèle)
Yamaha TMAX 530 (481, nouveau modèle, plus ou moins)
Piaggio Fly 125 (-24,88%)
Sym Mio 100 (-11,05%)
Yamaha Cygnus X 125 (-21,6%)
Vespa LX 50 (+10,74%)
Honda SH 125 (+0,52%)
Honda Integra 700 (374, nouveau modèle)
Honda GST 125 (+22,51%)
Honda SH 300 (-19,79%)
Aprilia SR 50 (+2,41%)

Là, ce sont plutôt, très logiquement, les petites cylindrées qui l'emportent. Mais les trois vrais maxiscooters du lot se défendent très bien. Et la Vespa 125, avec la version GST, arrive en tête.

 

 

17/01/2012

La GS toujours en tête des ventes moto en Suisse

color_r1200gs_01_thumbnail.jpgLes chiffres sont tombés. Les deux premiers de classes des immatriculations de deux roues en Suisse l'an dernier sont le scooter Honda PCX 125, respectivement la moto BMW R 1200 GS (solide leader depuis plusieurs années, cf photo). Il s'est immatriculé 1152 PCX l'an dernier, contre 669 GS. En confondant les deux segments, voici le classement. Seuls sont notés les 15 premiers de chacune des deux catégories. En d'autres termes, à partir du SH 300, il n'y a plus de scooter dans cette liste.

Honda PCX 125 - 1152. Vespa LX 125 - 1004. Yamaha Aerox 50 - 997. Yamaha Vity 125 - 803. Yamaha YMAX 250 - 689. BMW R 1200 GS 669. Piaggio Fly 125 - 665. Vespa PX 125 644. Oxygen électrique (en service à La Poste) - 628. Vespa GTS 300 - 568. Harley-Davidson 48 - 549. Yamaha Cygnus X - 558. Peugeot Speedfight 50 - 554. Sym Mio 100 - 543. Yamaha FZ8 - 479. Yamaha XJ6 - 458. Honda SH 125 - 421. Piaggio Liberty 50 - 418. Honda SH 300 - 407. BMW R 1200 R - 363. Honda Hornet 320. Ducati Diavel 302. Ducati Multistrada 1200 - 300. Kawasaki Ninja 250 - 296. Honda CB 1000 R - 286. Triumph Tiger 800 - 279. Harley-Davidson Fat Bob - 268. Triumph Speed triple - 265. Honda CBR 125 R - 264. kawasaki Z 1000 - 262.

Etonnamment, aucune trace de la Street Triple, ni des motos sportives de plus de 125 cc. Ces chiffres proviennent d'une présentation faite le 12 janvier dernier par l'importateur suisse de Yamaha. Ils sont peut-être à nuancer. Affaire à suivre, donc.

 

22/06/2011

Un marché du deux roues qui se reprend en Suisse

HArleySuperlow.jpgLes concessionnaires et les importateurs ont à nouveau le sourire. Les statistiques des quatre premiers mois de cette année sont en effet positives en Suisse en ce qui concerne les nouvelles immatriculations, selon motosuisse. Entre janvier et mai, 22835 motos ou scooters neufs ont ainsi été mis sur les routes, contre 20482 l'an passé durant la même époque. Dans le détail, on constate que le segment des scooters et celui des motos se retrouvent à peu près à égalité dans ce décompte, que la demande pour les scooters et pour les motos sportives (pas les supersportives) est toujours importante. Mais les enduros continuent elles aussi à drainer un large public.

Dans le palmarès des marques, Yamaha reste numéro un suisse, avec 3957 motos et scooters écoulés durant les quatre premiers mois de l'année. Un chiffre en progression (3553 de janvier à mai 2010), surtout en ce qui concerne les motos. Honda est toujours numéro deux avec 3025 véhicules immatriculés, et là aussi, on progresse par rapport à l'an dernier. Par contre le succès est surtout dû aux scooters chez le premier constructeur mondial, puisque, au classement des motos, Honda n'arrive que cinquième en Suisse, derrière Yamaha, Harley-Davidson, BMW et Kawasaki, dans cet ordre. Harley détient d'ailleurs le troisième rang dans l'absolu, une performance remarquable, en progression par rapport à 2010 (de 2071 à 3025). La marque américaine est celle qui a le plus gros différentiel entre 2010 et 2011, plus 499 motos. Les seuls à être en baisse, motos et scooters confondus, sont Piaggio (septième rang suisse), Suzuki (juste après), et Kymco.

Enfin, les scooters électriques se font gentiment leur place au soleil. Il s'en est immatriculé 511 cette année, contre 427 l'an passé (toujours sur les quatre premiers mois). Mais ce bon résultat est surtout attribuable à la commande par la Poste de plus de 200 scooters utilitaires Oxygen. Pour les autres marques, c'est nettement plus confidentiel - ainsi vectrix a placé 17 unités, contre 10 l'an passé à pareille date.

27/08/2010

Ducati se retire officiellement du championnat mondial de Superbike

ducatiWSBK2011.jpgOn ne peut pas tout faire avec la même efficacité. Le fabricant de motos italien Ducati annonce qu'il se retire du championnat mondial de Superbike. Dès la prochaine saison (2011). Une question de sous, manifestement. Plus précisément: Ducati n'engagera pas une équipe d'usine dans ce championnat l'an prochain, contrairement à ce qui va se passer pour le Moto GP - où la marque de Bologne pourra compter sur les deux pointures que sont Nicky Hayden et surtout Valentino Rossi. Justement, l'engagement de "Vale" doit sans aucun doute coûter assez cher à Ducati. Et le manque de résultats du tandem Noriyuki Haga et Michel Fabrizio en WSBK n'a pas dû plaider en faveur de cette deuxième partie du département Ducati Corse. Dommage. Ils avaient tous deux un certain potentiel, pour ne pas dire un potentiel certain.

Mais qu'on se rassure: il y aura encore des Ducati en mondial Superbike l'an prochain. Elles seront fournies à des teams satellite (enfin, satellite, mais il n'y aura plus rien autour de quoi satelliter). Par contre, les développeurs made in Ducati vont pouvoir réinvestir des ressources dans le développement (justement) des motos elles-mêmes. On sait d'ailleurs qu'il devrait y avoir en 2012 au plus tard une nouvelle version de la superbike 1198.