24/06/2011

Une moto jeunes permis avec le look et la qualité KTM

KTM_08_DUKE_125.JPG4980 francs. Pour une KTM. Ok, c'est une 125. Mais les quelques modèles Cross ou Enduro de cette marque dans la même cylindrée coûtent presque deux fois plus cher. Avec cette Duke 125 (photos Patrick Martin), l'autrichien KTM frappe un grand coup. D'abord parce qu'elle s'adresse aux jeunes permis, ensuite parce qu'elle est abordable, et surtout parce que c'est une vraie KTM: look anguleux, équipements (freins, suspensions, etc.) au top. Bien sûr, son petit moteur quart de litre ne dépasse pas la limite légale de 15 chevaux. Mais il est vif et coupleux (12 Nm à 8000 trs/min).

Jérôme Ducret

Lire la suite

15:02 Publié dans Tests | Tags : ktm, essai, duke 125 | Lien permanent | Commentaires (1)

04/04/2011

Une Vespa avec les vitesses au guidon

FRV_2808.JPGQuand on est puriste, on l'est jusqu'au bout, évidemment. En 2007, les responsables de la marque Vespa, membre du groupe Piaggio, ont cessé de produire la "vieille" Vespa avec moteur deux temps et vitesses au guidon. Mal leur en a pris. Les amateurs nostalgiques se sont tournés vers les copies indiennes. Devant un tel amour pour le rétro, les pontes de Pontedera (siège de Piaggio) ont fait marche arrière. Depuis cette année, la PX est à nouveau au catalogue! Et elle est fidèle à l'original, jusqu'à la roue de secours que l'on peut mettre dans la partie gauche du carénage arrière.

Vespa a invité la presse à tester ce modèle vieux-nouveau (et d'autres) à Rome. Petit clin d'oeil à un film que certains n'ont pas oublié, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck. Bon d'accord, cette fois c'était sans Audrey Hepburn, mais avec les petits espressi, les murs du Colisée et le chaos routier propre à la capitale italienne. Sans oublier les pavés complètement cabossés.

Au premier abord, cette "guêpe" a l'air à côté de la plaque en comparaison avec un scooter moderne. Vous me direz que là n'est pas le propos. C'est juste, mais meme ainsi, il faut reconnaître que la PX a de solides arguments pour s'enfiler entre les voitures et flâner en ville. Elle est légère, agile, freine relativement bien et accélère de même, une fois que l'on a intégré le maniement de la manette des vitesses et le frein arrière au pied droite. On le savait, un moteur deux temps peut se révéler bien plus efficace en termes de puissance qu'un quatre temps. On peut juste regretter la perte de quelques chevaux par rapport au modèle original, du fait du travail accompli pour rendre ce véhicule conforme aux lois limitant les émissions polluantes, ou que le frein arrière soit un peu mal placé et que les vibrations rendent illusoire l'emploi des rétroviseurs. Ou que la capacité d'emport soit limitée à quasi rien (pas de coffre sous la selle). Mais là, on chipote.

La PX coûte 4995 francs, pèse 120 kilos à vide (puissance maximale d'un peu plus de 6 chevaux) et sa vitesse de pointe affleure les 90 km/h. Pour plus de détails, voir en Suisse Ofrag.

11:07 Publié dans Tests | Tags : vespa, px, essai, rome, 125, deux temps | Lien permanent | Commentaires (0)