04/12/2012

Harley et Honda au sommet des ventes de motos en Suisse, Yamaha et Vespa pour les scooters

Ce sont les chiffres des nouvelles immatriculations pour les dix premiers mois de l'année 2012 sur le marché suisse. Comme d'habitude, ils n'équivalent pas exactement aux ventes, mais s'en rapprochent. Et comme d'habitude, les deux derniers mois de l'année ne vont pas changer fondamentalement les choses. Les tendances des dernières années se confirment pour ce qui est des marques. Harley-Davidson est numéro un chez les motos (3513 unités, plus 7,3% par rapport à la même période l'an dernier), avec en deuxième position Honda (3393, plus 28,47%!). BMW arrive bon troisième avec 2800 motos (-2,78%). Si on ne considère que les scooters, le duo gagnant est dans l'ordre Yamaha (4296, +19,8%, mais -15,7% pour les motos) puis Vespa (3630, +14,58%). Et Le troisième est cette fois Honda, avec 3596 unités (y compris l'Integra), soit plus 12,41%. On voit qu ele premier constructeur mondial de deux roues (le big H) a confirmé son spectaculaire redressement. Et la Motorcompany de Milwaukee continue de surfer sur son succès européen, en se permettant d'ailleurs d'annoncer pour 2013 une baisse de prix.

Kawasaki voit baisser ses immattriculations de presque 12%, tout comme Triumph, alors que Ducati se maintient (-1,71%), et Suzuki également (-0,88%, alors que les scooters de cette marque continuent leur descente). Aprilia est aussi à la baisse (-6,96%). A titre de bonne surprise, parmi les petits poucets, MV Agusta cartonne: 288 motos, plus 115%, et Moto Guzzi fait bien aussi: 213, plus 76%.

 

Pour les curieux, en cumulant les deux segments, motos et scooters, le classement est:

Yamaha, Honda, vespa, H-D, BMW, Kawasaki, Sym, Piaggio, Suzuki, Aprilia, Ducati, Triumph, KTM, Peugeot puis Kymco.

Et si l'on regarde les immatriculations non plus en termes de marque, mais de modèle, on voit que l'indétrônable BMW R 1200 GS (549 unités, - 14,35%)s'est fait devancer cette année par un sportster, la Harley-Davidson 42 (557, +5,69%). Viennent ensuite

La Suzuki GSR 750 (+71,26%!)
La Yamaha FZ8 (-14,38%)
La Honda NC 700 S (nouveau modèle)
La BMW S 1000 RR (première sportive, +47,46%)
La Yamaha XJ 6 N (-25,5%)
La KTM Duke 690 (+196,33%!!!)
La Honda CB 1000 R (inoxydable, +7,72%)
La Honda NC 700 X (nouveau modèle)
La Kawasaki ER-6n (+31,44%, elle "repique")
La Honda Crosstourer (nouveau modèle)
La Kawasaki Z 750 R (+39,13%)
La Harley Sporster Iron 883 (+53,8%)
La Harley Dyna Fat Bob (+4,33%)
La BMW R 1200 R (-26,7%)
La Ducati Multistrada 1200 (-14,19%)
La Harley Sportster 1200 Custom (+54,97%)
La BMW R 1200 GS Adventure (+14,93%)
et la Ducati Panigale (20e, nouveau modèle)

Comme on peut le voir, la Suisse privilégie les "grosses" motos, mais ne dédaigne pas les engins en même temps économiques (bon score des deux NC 700, des XJ 6 N et ER-6n). Si l'on cumulait les R 1200 GS et R 1200 GS Adventure, le modèle BMW serait en tête. On ne peut que s'émerveiller devant le succès croissant des modèles Harley, qui n'évoluent pourtant presque pas. A rapprocher certainement du succès des Vespa.

Justement, les modèles de scooters, dans l'ordre

Yamaha Aerox 50 (1169, +28,46%)
Honda PCX 125 (1123, +1,54%)
Vespa LX 125 (1103, +17,09%)
Honda Vision 110 (+261,71%)
Yamaha Vity 125 (+13,7%)
Vespa PX 125 (+20,03%)
Vespa GTS 300 (+23,21%)
Yamaha X-Max 250 (+2,69%)
Peugeot Speedfight 50 (+2,52%)
Yamaha Xenter 125 (484, nouveau modèle)
Yamaha TMAX 530 (481, nouveau modèle, plus ou moins)
Piaggio Fly 125 (-24,88%)
Sym Mio 100 (-11,05%)
Yamaha Cygnus X 125 (-21,6%)
Vespa LX 50 (+10,74%)
Honda SH 125 (+0,52%)
Honda Integra 700 (374, nouveau modèle)
Honda GST 125 (+22,51%)
Honda SH 300 (-19,79%)
Aprilia SR 50 (+2,41%)

Là, ce sont plutôt, très logiquement, les petites cylindrées qui l'emportent. Mais les trois vrais maxiscooters du lot se défendent très bien. Et la Vespa 125, avec la version GST, arrive en tête.

 

 

29/11/2012

La California ne distille plus que des bonnes vibrations

moto guzzi,california 1400,harley,triumph,nouveauté 2013Elle en impose toujours avec ses phares antibrouillards (photos suivront), son look '70s et sa robe noire (beaucoup) et blanche (un peu). Sans oublier son gabarit conséquent. Mais la nouvelle Moto Guzzi California 1400, qui remplace la 1200, pour faire court, est vraiment devenue une moto utilisable au quotidien. Sans perdre une once de son charme légendaire. Elle est toujours mûe par une gros bicylindre en V transversal, qui cette fois est nettement plus gros (1380 centimètres cubes), est commandé par un tout nouvel accélérateur électronique et offre une poussée de camion dès les plus bas régimes (couple maxi de 12,3 mkg à déjà 2750 tours par minute!).

Et côté tenue de route, on a fait de notables progrès, qui rendent ce monstre presque agile, en tout cas très stable quels que soient le ruban de bitume et la vitesse. Le freinage est bon, le confort également. Il faut juste un peu de doigté, voire parfois de poigne, pour manoeuvrer ce mastodonte (337 kilos sans essence) à l'arrêt ou à très basse vitesse.

Lire la suite

16/11/2012

Les nouveautés 2013, suite (mais pas fin)

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziLe salon de la moto et du scooter EICMA 2012 a permis aux marques italiennes de se démarquer en présentant de nombreuses nouveautés. Outre Ducati et son Hypermotard-Hyperstrada, Moto Guzzi a frappé un grand coup en lançant officiellement la nouvelle California, qui s'appelle désormais California 1400, disponible dans une déclinaison Touring (photo) et une autre Custom. Le chiffre représente la cubature du moteur, qui augmente notablement.

Elle est longue, basse, pesante, imposante, mais il semble quêlle freine très bien et soit raisonnablement agile. Et selon les premiers essayeurs, elle vibrerait beaucoup moins, voire pas du tout. Les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir.

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziUne autre vedette de l'EICMA 2012 est sans conteste la nouvelle Vespa. D'abord baptisée 46 lorsqu'elle était au stade de prototype l'an passé, elle est devenue depuis lors la 946. Les avocats de Valentino Rossi ont dû passer par là. Mais ce chiffre rappelle surtout l'année à laquelle Vespa a construit son premier prototype, avec sa coque en acier si caractéristique. Le millésime nouveau, d'abord décliné en 125 et 150 cc, est complètement renouvelé esthétiquement. Il garde par contre l'excellent moteur dévoilé en juin dernier à Rome, avec ses trois valves, sa promptitude à accélérer et sa très faible consommation d'essence. Il gagne en plus l'ABS (antiblocage au freinage) et l'ASR (antipatinage à l'accélération). Le tableau de bord est complétement digital. Et l'amortisseur arrière est annoncé comme progressif, ce qui devrait améliorer nettement le confort de route sur les bosses et les trous.

Lire la suite

28/06/2012

Une V7 Special (presque) comme dans le temps

PM27335.jpgLe test d'une moto vintage avec du caractère, mais dont le moteur et la partie cycle ont été adaptés aux exigences du monde moderne. Surtout dans cette déclinaison "Special", la V7 modèle 2012 attire le regard. C'était le but recherché par Moto Guzzi,marque historique faisant partie depuis quelques années du groupe italien Piaggio.

Pour 2012, techniciens, designers et ingénieurs ont modifié le moteur de cette "petite" moto afin de donner une meilleure réponse à l'accélération, et d'ajouter au passage quelques chevaux (on arrive à 51 canassons). Ce n'est pas énorme pour une 750 cc, mais c'est suffisant pour s'amuser et le couple est présent dès les premiers tours de roue, un peu comme un gros mono.

Les suspensions et la géométrie sont aussi revues. C'est plus confortable, pas moins rigoureux. Bon, si on force vraiment le rythme, ça bougeotte. Et le seul disque de frein avant doit être pressé sans aucune retenue pour vraiment stopper dans une situation d'urgence. Pas le frein arrière, qui a tendance à se bloquer un peu facilement. Mais de toutes façons, cette moto est légère, son poids est bien réparti. Et elle est plutôt confortable. Pour un prix acceptable de 11290 francs.

Lire la suite

18/02/2012

nouvel importateur Moto Guzzi pour la Suisse

15 V7 Racer.jpgDepuis le premier janvier, la marque italienne Moto Guzzi, membre du groupe Piaggio, a retrouvé un importateur pour la Suisse, en la personne de la société tessinoise Motomix. C'est la fin d'une absence de deux années, durant lesquelles l'usine envoyait ses machines directement chez les concessionnaires. Motomix a obtenu un contrat de plusieurs années, et son patron n'est pas un néophyte, puisqu'il a déjà importé en Suisse les marques Malaguti (disparue récemment), Moto Morini (qui vient d'être reprise et odnc la production va redémarrer très lentement), plus Hyosung et Daelim. L'an dernier, quelque 130 Guzzis neuves ont été immatriculées en Helvétie. En Europe, la croissance a été de 30% pour la marque la même année. Ce qui fait dire au nouvel importateur suisse qu'il peut tabler raisonnablement sur 220 machines pour 2012. Dont les nouvelles V7 nanties d'un moteur optimisé (ici la version Racer) On le lui souhaite.

28/10/2011

Des nouveautés-tés-tés à Milan

C'est dans quelques jours, à Milan. C'est l'un des plus grands salons au monde consacré à l'univers des deux roues. Du 7 (en fait, du mardi 8 au dimanche 13, mais certains constructeurs trichent en organisant des conférences de presse déjà le lundi. Il s'appelle EICMA, édition 2011, et se tient dans le pôle fiéristique de Rho Pero, au bout de la ligne de métro rouge. Tout n'est pas encore connu, mais les exposants présenteront plein de nouveautés 2012. On vous donne une liste purement indicative, parce que les choses peuvent encore changer.

Honda: un nouveau maxi-trail façon BMW GS 1200, le Crosstourer, dont le prototype avait déjà été dévoilé l'an dernier au même salon. Un moteur V4 de VFR 1200, une position et un châssis de trail, avec un mini bec de canard façon Crossrunner. Et il y aura aussi trois nouveaux véhicules (un maxi-scooter genre TMax, un roadster et un trail) autour d'un tout nouveau moteur bicylindre de presque 700 centimètres cubes, très économe, semble-t-il assez sympa au niveau des sensations, et nanti d'une nouvelle version plus légère de l'embrayage double automatique utilisé par Honda sur le VFR 1200. Sans oublier une nouvelle Fireblade, revue dans son look, ses suspensions et son tableau de bord. Mais sans contrôle de traction.

Yamaha: un nouveau TMax, dont on ne sait pour l'instant pas grand-chose, sauf que son look a été revu pour plus d'agressivité. De nouveaux scooters à grandes roues, les Centrex, pour concurrencer les bestsellers Honda SH. Et, déjà annoncée et testée, la R1 avec contrôle de traction.

BMW: un tout nouveau maxiscooter avec moteur bicylindre, sur la base d'un concept présenté l'année dernière... à Milan. Une S 1000 RR améliorée dans son électronique et son agilité. Et peut-être autres chose. mais rien n'est moins sûr.

Harley-Davidson: rien de très neuf, sauf la Dyna Switchback, essayée récemment sur ce blog

Triumph: l'arrivée du maxi-trail (façon BMW, etc.), l'Explorer 1200, qui reprend le look de la Tiger 800 avec un tout nouveau moteur... et la Speed Triple version R

Suzuki: La V-Strom nouvelle étant déjà présentée, il y aura aussi un ajournement de la supersportive GSX-R 1000, plus légère, plus performante, etc. et avec un seul pot d'échappement. Mais sans contrôle de traction

Kawasaki: à part les deux ER-6 (n et f), revues de fond en comble et essayée récemment sur ce blog (la n), il y a aussi la nouvelle ZZR 1400, qui détiendrait un nouveau record d'accélération, et surtout un nouveau maxi-trail, la Versys 1000.

Ducati: la toute nouvelle supersportive, la Panigale 1199, toujours un bicylindre, mais plus compacte, agile et qui atteindrait des sommets de puissance et de couple, avec tout le package électronique Ducati (contrôle de traction) et l'ABS sportif. Et une "petite" Streefighter 848.

KTM: une version nouvelle de la Duke 600, peut-être... et une Duke 200, 250 ou 300... peut-être

Aprilia: très certainement la Tuono Factory, plus la version Aprilia du Gilera 800, avec une face avant typée RSV 4.

Piaggio: le Beverly 350 Sporttourer, le premier scooter avec contrôle de traction...

Moto Guzzi: la nouvelle California 1400

Peugeot: le nouveau tripode avec train avant inclinable, concurrent du Piaggio MP3...

Sym: un maxiscoot 600

Kymco: un nouveau roadster, le Wolf 125

 

Et on mettra le reste à jour quand on en saura plus!

26/03/2010

Moto Guzzi sans importateur en Suisse, et c'est tant mieux!

V7 CAFE CLASSIC (46).jpgC'est tout nouveau. Jusqu'il y a peu, la marque italienne de motos Moto Guzzi était représentée en Suisse par l'importateur Mohag. Il y a eu des signes au dernier salon Swiss-Moto, en février dernier: pas de stand Moto Guzzi... le vent du changement était déjà à  l'oeuvre. En fait, le constructeur des California, Griso et V7 Classic (photo) n'a plus d'importateur dans notre pays. Et le site www.motoguzzi.ch est en vente.

Mais paradoxalement, ce n'est pas une mauvaise nouvelle. La fabrique de Mandello del Lario, qui se bat pour la survie sous l'aile du groupe Piaggio et dans le marasme de la crise économique, importe désormais ses motos directement chez les concessionnaires helvétiques. Dans le canton de Vaud, il y a notamment FMC, au Flon, à Lausanne. Et FMC est content: depuis que la règle du jeu a changé, les pièces arrivent, et en plus elles arrivent dans les temps! la crise a parfois du bon.