26/09/2012

Le marché suisse des deux roues progresse en 2012

Ce ne sont que les chiffres correspondant aux nouvelles immatriculations en Suisse entre janvier et août 2012. Mais on sait que cette période correspond au gros de la saison de vente des scooters et motos. Quoiqu'il en soit, le marché suisse, contrairement à ce qui se passe en Italie, par exemple, est en progression. Plus 6,7% pour les motos, avec 20743 immatriculations, et plus 9,3% chez les scooters (17635 nouvelles unités).

Dans le détail, Yamaha reste en tête, suivi par Honda (qui remonte fortement grâce à ses nombreux nouveaux modèles, dont certains très économiques), puis plus loin, dans l'ordre descendant, Harley-Davidson, Vespa (membre du groupe Piaggio), BMW, Kawasaki, Suzuki, Piaggio, Sym, Ducati, Aprilia, KTM, Triumph, Peugeot, Kymco, MV Agusta, Moto Guzzi et enfin Husqvarna.

Yamaha grimpe de 8%, Honda de 26% (!), Harley de 13%, Vespa de presque 20%, BMW de 7%, Aprilia enregistre plus 4%, Peugeot plus 10% et Kymco plus 13%. KTM progresse de manière spectaculaire avec plus 36%. De l'autre côté, celui qui baisse le plus est Piaggio (la marque, - 20%, pas le groupe). Kawasaki (-7%), Suzuki (-1%), Sym (-7%) et Triumph (-9%) limitent la casse. Enfin Ducati reste peu ou prou stable.

Si l'on différencie les immatriculations de motos de celles des scooters, le classement diffère quelque peu. Dans la première catégorie, c'est Harley-Davidson qui arrive en tête, suivi par Honda et seulement ensuite par Yamaha. Cette dernière marque a vu reculer les immatriculations de motos neuves de 13%, perte compensée par une hausse de 28% sur le segment des scooters. Et on voit aussi que les bons chiffres de BMW sont dûs en partie aux scooters. Ce qui n'est pas le cas de Suzuki, dans la situation inverse: les motos vont bien, les scooters pas vraiment.

Enfin voici le top 20 par modèle

Motos

1: BMW 1200 GS

2: Harley-Davidson Sportster 1200 48

3: Suzuki GSR 750

4: Yamaha FZ8

5: Yamaha XJ 6

6: BMW S 1000 RR - la première sportive

7: Honda NC 700 S

8: KTM Duke 690

9: Honda NC 700 X

10: Kawasaki ER-6n

11: Honda CB 1000 R

12: Honda Crosstourer

13: Kawasaki Z 750 R

14: Harley-Davidson Sportster 883 Iron

15: Harley-Davidson Dyna Fat Bob

16: BMW R 1200 R

17: Ducati Panigale

18: BMW R 1200 GS Adventure

19: Ducati Multistrada 1200

20: Honda Hornet 600

 

Et pour bien faire, la même chose avec les scooters

 

1: Yamaha Aerox 50

2: Honda PCX 125

3: Vespa LX 125

4: Honda Vision 110

5: Yamaha Vity 125

6: Vespa PX 125 (deux-temps)

7: Vespa GTS 300

8: Yamaha X-Max 250

9: Peugeot Speedfight 50

10: Yamaha XMAX 530

11: Yamaha Xenter 125

12: Sym Mio 100

13: Honda Integra

14: Vespa LX 50

15: Yamaha Cygnus X 125

16: Vespa GTS 125

17: Honda SH 125

18: Honda SH 300

17/01/2012

Les motos et scooters que vous êtes allés acheter à l'étranger

Vespa PX2.jpgLes statistiques sont une belle invention. Dans la présentation faite récemment aux médias par l'importateur helvétique de Yamaha, on découvre un certain nombre de données sur ce qu'on appelle les "importations parallèles" de deux-roues en Suisse en 2011. Comprenez, les modèles de scooter ou de moto que vous - les acheteurs du marché suisse - êtes allés vous procurer en France, Allemagne ou Italie, à prix d'ami, pour mieux les rapatrier en Suisse. Et en profitant du coup de la différence induite par le cours du change entre franc suisse et euro, d'une part, et par les marges diverses qu'ajoutent en Suisse les importateurs ou les constructeurs - mais pas les garagistes, en principe.

Certes, sur plus de 20000 deux roues immatriculés pour la première fois l'an dernier en Suisse, les quelque 1600 motos et 800 scooters ainsi importés ne sont qu'une goutte. Mais elle n'est pas anodine, car elle donne une indication assez fiable sur les modèles qui à priori sont trop chers en Suisse. Voyons cela.

Les scooters Vespa (photo) se retrouvent en tête de ces statistiques: 409 unités importées, suivies par Harley (216), puis par Kawasaki, Yamaha, Ducati, Triumph et BMW (pas plus de 160-170 importations). Vespa étant importé par Ofrag, il faut préciser que le groupe Piaggio vend déjà très cher à la base les engins de cette marque, et qu'en plus il impose à Ofrag de les acheter en euros... encaissant ainsi pour lui le différentiel dû au change. Quant à Harley, on sait qu'il y a un problème, sur lequel est d'ailleurs en train de se pencher la Commission suisse de la concurrence. A l'inverse, ceux qui sont les moins touchés sont Suzuki, Royal Enfield, Aprilia, Peugeot, et Sym. Il faut sans doute y ajouter kymco, bien que nous ne disposions d'aucune donnée sur cette marque.

Quant aux modèles, ce sont les Vespa LX 125 (121 importées, sur 1004 immatriculées l'an dernier), PCX 125 (95 unités importées, sur 644 immatriculées en tout en 2011) et GTS 300 (79 unités, sur 568 immatriculées) qui tiennent le haut du pavé.

Sans autre commentaire. 

La GS toujours en tête des ventes moto en Suisse

color_r1200gs_01_thumbnail.jpgLes chiffres sont tombés. Les deux premiers de classes des immatriculations de deux roues en Suisse l'an dernier sont le scooter Honda PCX 125, respectivement la moto BMW R 1200 GS (solide leader depuis plusieurs années, cf photo). Il s'est immatriculé 1152 PCX l'an dernier, contre 669 GS. En confondant les deux segments, voici le classement. Seuls sont notés les 15 premiers de chacune des deux catégories. En d'autres termes, à partir du SH 300, il n'y a plus de scooter dans cette liste.

Honda PCX 125 - 1152. Vespa LX 125 - 1004. Yamaha Aerox 50 - 997. Yamaha Vity 125 - 803. Yamaha YMAX 250 - 689. BMW R 1200 GS 669. Piaggio Fly 125 - 665. Vespa PX 125 644. Oxygen électrique (en service à La Poste) - 628. Vespa GTS 300 - 568. Harley-Davidson 48 - 549. Yamaha Cygnus X - 558. Peugeot Speedfight 50 - 554. Sym Mio 100 - 543. Yamaha FZ8 - 479. Yamaha XJ6 - 458. Honda SH 125 - 421. Piaggio Liberty 50 - 418. Honda SH 300 - 407. BMW R 1200 R - 363. Honda Hornet 320. Ducati Diavel 302. Ducati Multistrada 1200 - 300. Kawasaki Ninja 250 - 296. Honda CB 1000 R - 286. Triumph Tiger 800 - 279. Harley-Davidson Fat Bob - 268. Triumph Speed triple - 265. Honda CBR 125 R - 264. kawasaki Z 1000 - 262.

Etonnamment, aucune trace de la Street Triple, ni des motos sportives de plus de 125 cc. Ces chiffres proviennent d'une présentation faite le 12 janvier dernier par l'importateur suisse de Yamaha. Ils sont peut-être à nuancer. Affaire à suivre, donc.

 

16/01/2012

Prix suisse des nouveautés moto, bis

Encore des prix qui se précisent pour les nouveautés moto en Suisse, après les modèles Kawasaki

 

Chez Honda

034_HONDA_NC700X_SIDE_STAT.JPGNC 700 X (photo): 8570 francs - une aubaine, pas plus chère qu'une Kawasaki ER-6n (9390 francs). Copmter encore environ 1000 francs de plus pour le double embrayage semi-automatique. La NC 700 S, soit la version naked, s'arrache à 7970 francs

Crosstourer: 17590 francs - un prix assez compétitif, si l'on compare à la BMW R 1200 GS, à la Triumph Tiger Explorer 1200 et, un peu moins, à la Kawasaki Versys 1000 (15490 francs!)

Et Fireblade 2012=18990 francs - pas mal pour une sportive de ce calibre! La BMW S 1000 RR, bardée de toutes ses assistances électroniques, coûte 21900 francs, la Kawasaki ZX-10R, équipée de manière similaire à la BMW, est fixée à 20590 francs, la Yamaha R1 avec Traction Control, à 20460 francs (voir ci-dessous). Seule la Suzuki GSX-R 1000 2012, dépourvue elle aussi de toute assistance électronique, est moin schère, à 18800 francs.

Quant au superscooter-moto, l'Integra, il est vendu à 10320 francs - un bon prix si on le compare, par exemple, au TMAX 530 (ci-dessous).

Tiger Explorer with Accessories.jpgChez Triumph

Tiger Explorer 1200 (photo): 17990 francs, là aussi, prix bien placé par rapport à la BMW (18250 francs avec ABS et antipatinage, comme la Tiger, et aussi le contrôle électronique de la pression des pneus).

Speed Triple R: 19890 francs, ça a l'air coûteux, mais c'est une affaire si l'on prend en compte ne serait-ce que le prix des suspensions améliorées par rapport à la Speed Triple "normale"

 

 

 

Yamaha TMAX ABS m.y. 2012 (10).jpgEnfin chez Yamaha, on sait désormais que le nouveau TMAX 530 (photo) vaut 13980 francs, et la nouvelle R1 (avec Traction Control) 20460 francs - 21920 si on la veut dans sa livrée anniversaire des 50 ans de Yamaha en Moto GP.

 

 

 

 

 

 

Toujours rien en revanche pour les nouvelles Ducati (Streetfghter 848 et 1199 Panigale), sans même parler des maxiscooters BMW. Faudra patienter jusqu'à Swiss-Moto, du 16 au 19 février.

12/01/2012

Marché suisse de la moto en progression, scooters qui stagnent

2011 a somme toutes été une bonne année pour les fabriquants de motos et de scooters présents sur le marché suisse. Cela saute aux yeux quand on analyse les statistiques d'immatriculations entre janvier et décembre derniers. Le total de nouvelles immatriculations s'est établi à 45533 unités l'an passé, contre 41590 en 2012, soit une hausse de 9,48%. L'augmentation atteint même 16,23% si l'on ne considère que les motos (23088 immatriculations nouvelles en 2011).

Dans ce paysage plutôt réjouissant, Yamaha reste leader, devant Honda, Harley, Vespa et BMW. Ces cinq marques progressent de 8,6%, respectivement 15,98%, 20,71% et 39,15%. Dans l'ordre décroissant, on a ensuite: Piaggio, Kawasaki, Sym, Suzuki, Triumph, Aprilia (au coude-à-coude avec Ducati), et, un peu plus loin, Peugeot, Kymco et KTM. Sur le terrain exclusif des motos, c'est Harley qui prend la tête, avec cette fois-ci Yamaha en numéro deux, BMW en troisième position, Honda quatrième et Kawasaki cinquième.

Les seuls à reculer sont Piaggio (moins 25,36%!), Suzuki (moins 17,12%), Kymco (-15,43%) et, dans une moindre mesure, Peugeot (-5,8%) et Sym (-2,73%).

Les listes par modèles ne sont pas encore disponibles. Mais on voit assez rapidement que les marques qui ont une image forte et cohérente et/ou qui n'ont pas peu d'innover s'en tirent mieux que les autres, et ce malgré des prix parfois élevés. C'est le cas de Harley, BMW et Vespa, bien sûr, mais aussi de Ducati ou KTM.

Aprilia a bien remonté la pente, grâce à des produits à fort contenu technologique et dégageant pour certains une aura de performance à prix raisonnable. Kawasaki a continué à jouer la carte de l'originalité, du style affirmé et de prix placés, Yamaha a joué sur son image de constructeur complet, proposant un style adapté au marché européen, et de marque "top", mais avec des prix en conséquence, explicables en partie par les problèmes de taux de change avec le yen. Honda a pour sa part fait un bond en avant l'an dernier, en jouant aussi bien la carte des prix contenus que celle des nouveautés, mais avec des résultats contrastés par modèles. Autrement dit, le PCX a fait un carton, alors que la VFR 1200 a eu beaucoup de peine à décoller. Enfin Triumph continue à faire fort, les nouveautés trouvant régulièrement leur public, avec là aussi une image de marque forte et des prix raisonnables. Cela dit, les marques non japonaises bénéficient depuis quelques années d'un dynamisme efficace et ne cessent d'étendre leur rayon d'action.

Les choses sont plus compliquées pour ceux qui misent surtout sur le rapport qualité-prix, sans vouloir ou pouvoir s'affirmer de manière originale. Kymco, malgré ses excellents produits, en est l'illustration malheureuse. Et l'importateur de Suzuki, en dépit de deux nouveautés arrivées un peu tardivement, paie probablement les problèmes de taux de change et de manque d'investissement promotionnel en Suisse.

Le segment des

 

23/12/2011

Les prix 2012 moto et scooter en Suisse

KawasakiVersyssalon4.JPG15490 francs pour une Versys 1000 (photo), 20190 pour la nouvelle ZZR 1400 hyper-rapide, 9390 et respectivement 9990 pour une ER-6n et une ER-6f modèles 2012. Les tarifs Kawasaki des nouveaux modèles ont été fixés pour la Suisse par l'importateur, la maison Fibag. Ils sont placés sur ce marché, surtout pour les ER-6 et pour la nouvelle grande Versys. Mais aussi 10590 francs pour la "petite" Versys 650, la même chose pour la Z 750 de base, et 11590 pour la version R (toujours avec ABS). Il semble bien que Fibag ait tenu parole et baissé le prix de pas mal de motos pour 2012. Le plus gros écart par rapport au prix en euros n'est que de 1000 francs environ, sur l'un des modèles les moins onéreux (l'ER-6n).

Par contre les prix des grosses nouveautés Honda (NC 700 X et S, Integra, Crosstourer, Fireblade) n'est toujours pas fixé officiellement pour la Suisse. Et il en est de même pour les Ducati (du moins pour la Panigale) et les Triumph (Explorer, Speed Triple R). Et l'on ne sait toujours pas combien coûteront les nouveaux maxiscooters BMW, ni le nouveau Tmax, ni la nouvelle R1... il faut croire que la question des prix suisses est toujours et encore un domaine sensible.

09/12/2011

La Chine copie, adapte, ressert les motos et scooters japonais ou européens

mp3chinois.jpgCette péripétie a fait quelques titres lors du dernier salon de la moto et du scooter de Milan. La police italienne a saisi sur le stand du chinois Yiben un "faux" MP3 à trois roues, cubant 250 cc, et manifestement copie conforme du trois roues de Piaggio, pour lequel un brevet a été déposé.

Cette anecdote est assez révélatrice d'une tendance profonde. L'Empire du milieu est suffisamment vaste et industriellement varié pour que des contrefaçons, des imitations ou des adaptations de produits japonais ou occidentaux apparaissent régulièrement. Et comme le salon de Milan, EICMA de son petit nom, accueille beaucoup d'exposants chinois et organise une manifestation soeur en Chine...

 

 

 

 

 

On ne résiste pas au plaisir de vous fournir une autre exemple, photographié par nos soins

IMG_1684.JPGC'est une moto dotée d'un moteur de 250 cc (elle aussi), refoidi par air. Elle ne vous rappelle rien. Avec son réservoir sous la selle, sa double optique asymétrique, son longeron de cadre ajouré et ce qui ressemble presque à une hélice bleue et noire sur la flanc de carénage du faux réservoir?

Ceux qui ont répondu BMW F 650 Scarver ont tout juste. Un modèle qui n'est plus produit depuis plsuieurs années, mais qui était l'un des premiers à proposer un coffre à casque à l'avant - qui ne se fermait pas.

08/12/2011

Des motos et des scoots électriques à Genève grâce à Migros

2012_zero-s_studio_red-ra_1680x1200_press.jpgC'est la nouvelle Zero S, version 2012. Une moto électrique capable de 140 km/h pour une autonomie de 180 km dans sa version la plus chère et la plus équipée. Et elle sera bientôt disponible en Suisse romande, grâce à la Migros, pour un peu plus de 12000 francs. Plus exactement, grâce à l'ouverture toute récente d'un M-Way, un magasin consacré à l'électromobilité, au 54 de la rue de Lausanne, à Genève. M-Way vend des vélos, des scooters (Govecs, Vectrix), des voitures mêmes, et plein d'accessoires et de services. Il existe déjé deux shops en Suisse allemande, dont un, le plus ancien, à Zürich. Et le géant orange aimerait bien aussi s'implanter à Lausanne, dès qu'il aura trouvé des locaux convenables, pas trop chers, accessibles en véhicule et pas trop loin des transports publics, ni du centre-ville.

En attendant, le M-Way genevois est ouvert de mardi à samedi. Plus d'infos sur leur site

 

Et pendant qu'on y est, on vous met deux vidéos sympas sur les bécanes électriques, Zero d'abord, KTM ensuite

 

22/06/2011

Un marché du deux roues qui se reprend en Suisse

HArleySuperlow.jpgLes concessionnaires et les importateurs ont à nouveau le sourire. Les statistiques des quatre premiers mois de cette année sont en effet positives en Suisse en ce qui concerne les nouvelles immatriculations, selon motosuisse. Entre janvier et mai, 22835 motos ou scooters neufs ont ainsi été mis sur les routes, contre 20482 l'an passé durant la même époque. Dans le détail, on constate que le segment des scooters et celui des motos se retrouvent à peu près à égalité dans ce décompte, que la demande pour les scooters et pour les motos sportives (pas les supersportives) est toujours importante. Mais les enduros continuent elles aussi à drainer un large public.

Dans le palmarès des marques, Yamaha reste numéro un suisse, avec 3957 motos et scooters écoulés durant les quatre premiers mois de l'année. Un chiffre en progression (3553 de janvier à mai 2010), surtout en ce qui concerne les motos. Honda est toujours numéro deux avec 3025 véhicules immatriculés, et là aussi, on progresse par rapport à l'an dernier. Par contre le succès est surtout dû aux scooters chez le premier constructeur mondial, puisque, au classement des motos, Honda n'arrive que cinquième en Suisse, derrière Yamaha, Harley-Davidson, BMW et Kawasaki, dans cet ordre. Harley détient d'ailleurs le troisième rang dans l'absolu, une performance remarquable, en progression par rapport à 2010 (de 2071 à 3025). La marque américaine est celle qui a le plus gros différentiel entre 2010 et 2011, plus 499 motos. Les seuls à être en baisse, motos et scooters confondus, sont Piaggio (septième rang suisse), Suzuki (juste après), et Kymco.

Enfin, les scooters électriques se font gentiment leur place au soleil. Il s'en est immatriculé 511 cette année, contre 427 l'an passé (toujours sur les quatre premiers mois). Mais ce bon résultat est surtout attribuable à la commande par la Poste de plus de 200 scooters utilitaires Oxygen. Pour les autres marques, c'est nettement plus confidentiel - ainsi vectrix a placé 17 unités, contre 10 l'an passé à pareille date.

02/05/2011

47 places disparaissent au centre de Lausanne

pepinet_parking_motos_057.jpgCette vue appartient au passé. En effet, les 47 places deux roues de la place Pépinet, au centre de Lausanne, ont disparu (news parue dans 24 heures). Les patrons de l'enseigne Nature et Découverte, dont l'entrée se trouve juste à côté de feu ce parking, ont obtenu gain de cause auprès de la ville de Lausanne. Ils trouvaient que les motos et scooters empêchaien tles clients d'accéder normalement à leur magasin. La Municipalité a décidé de rendre entièrement la place aux piétons et aux livreurs. Et aux cyclistes aussi, puisqu'un rack à vélo demeure sous les arbres. Grâce à un recours ou à cause d'un recours, il a fallu attendre près de deux ans pour que ce projet puisse se concrétiser.

Mais la ville a tout de même tenté de compenser cette perte en créant une place plus loin 31 cases de stationnement, et encore une dizaine quelques centaines de mètres plus haut, à Montbenon.

31/01/2011

A Berne, les motos ont droit à des amendes et à un parking de luxe

PakingBern.jpgCette nouvelle provient du magasine suisse Töff, l'un des deux spécialistes de la moto en Suisse allemande, avec Moto Sport Schweiz. On y apprend que la ville de Berne a ouvert un parking d'un genre inédit pour la Suisse. 80 places couvertes réservées aux motos et plus généralement aux deux roues. C'est à côté du casino de Berne. On y entre pour un franc l'heure. Les places sont tellement grandes que même une Gold Wing peut y séjourner. Le parking offre pour ce prix aussi une surveillance, des casiers où ranger son casque (par exemple) et des lavabos où laver sa visière (par exemple). On peut aussi y stationner sur une plus longue durée, avec un abonnement de 90 francs par mois. Il paraît que même la Confédération s'y intéresse, pour ses fonctionnaires. Bon, il faut aussi avouer que laisser son deux roues sur le trottoir dans la capitale fédérale est devenu quasi impossible. Si on veut éviter une amende bien salée. Mais ce genre d'initiative est intéressant. On le doit en partie à la ville de Berne, qui est actionnaire majoritaire du nouveau parking. Et l'architecte choisi pour le réaliser a demandé conseil à nul autre que l'ancien champion suisse de moto jacques Cornu. Genève ou Lausanne feraient bien de s'en inspirer! Pour mémoire, il existe dans la capitale olympique deux endroits où parquer gratis et à couvert: dans le nouveau P+R de Vennes, et dans le parking du Centre (au Flon). Mais sans les mêmes services.

13/01/2011

La BMW R1200GS première en Suisse

R1200GS2010.JPGAprès les scores par constructeurs sur le marché suisse en 2010, voici ceux par modèles, uniquement pour les motos. En 2010, celle qui a été le plu sosuvent immatriculée (neuve) était une fois encore la BMW R1200GS. Dans sa version légèrement remaniée pour 2010. Elle totalise 493 unités. Viennent ensuite la toute nouvelle et puissante naked, la Kawasaki Z1000 (370 immatriculations), et enfin la moto agréable pour les "débutants" (c'est une 600 cm cubes, tout de même), la Yamaha XJ6 (359 unités).

Ce trio de tête présente donc une grosse enduro routière et deux nakeds (roadsters sans carénage).

Voici la suite du classement, à partir de la quatrième: Kawsaki Z750 (342), BMW S1000RR (334), Kawsaki Ninja 250R (320), Suzuki Gladius (313), Honda CB1000R (311), Harley-Davidson Forty-Eight (254), Honda VFR 1200 F (251). La brillante Ducati Multistrada 1200 et la nouvelle Yamaha Super Ténéré, deux autres maxi-enduros, arrivent respectivement seizième et quarantième. Kawasaki parvient donc à placer trois modèles dans le top ten, contre 2 pour Honda et BMW. Avec, rappelons-le, un marché suisse généralement morose en 2010 (-6,7% par rapport à 2009).

05/01/2011

2010 morose pour les marques asiatiques

Nov10_Kategorien.jpgElles sont là, les statistiques des nouvelles immatriculations de deux roues en Suisse, pour 2010. De janvier à novembre, et la comparaison avec l'année 2009, pour les mêmes mois, bien entendu. Et ça n'est pas brillant.  Là, c'est en allemand, et ça vient du site motosuisse, mais les chiffres se jouent des langues. 40805 nouvelles immatriculations en 2010, contre 42669 en 2009. Ce n'est pas le mois de décembre, faible en général, qui peut inverser la tendance, -4,37%. Et la Suisse n'est pas la plus mal lottie, en Italie (-24,2%), c'est bien pire. Il est vrai que, dans ce dernier pays, l'Etat avait offert en 2009 des incitations financières à acheter des véhicules neufs, incitations qui ont pour ainsi dire disparu en 2010.

L'Helvétie est plus tranquille. Mais il y a toujours des constructeurs qui voient leurs chiffres dégringoler: les 4 japonais, en particulier. Yamaha est toujours numéro un devant Honda, mais n'a connu que 7059 immatriculations (total motos plus scooters), contre 8192 en 2009. Un recul de 13,83%! les prix y sont sans doute pour quelque chose. Si l'on ne comptabilise que les motos de cette marque, la baisse est même de 18%.

Suzuki, huitième devant Kawasaki, s'en sort encore plus mal, 2097 deux roues neufs immatriculés en 2010, contre 2464 en 2009, soit -14,89%. Le manque de nouveautés et la gestion très tendue des stocks ont fait des dégâts, malgré le toujours très bon rapport qualité-prix. Et chez les verts (Kawasaki), 2010 n'a pas non plus été faste: 1905 motos, -12,65%. Les nouveautés 2011 devraient faire remonter la cote. Honda limite la casse à -9%, notamment grâce au très bon score du scooter PCX 125.

Les deux grandes marques taïwanaises Sym et Kymco ne font pas beaucoup mieux, même si elles restent bien présentes au sommet de la hiérarchie. Sym réalise 2161 immatriculations en 2010, une baisse de 10,89%, et Kymco, avec 1293 immatriculations en 2010, descend de 13,91%.

USA et Europe s'en tirent beaucoup mieux. Harley Davidson, malgré la mauvaise passe financière de la maison mère, surfe toujours sur la vague de la tradition et se classe deuxième dans la catégorie motos, devant Honda, avec 2792 unités (plus 8,34%)! BMW oublie ses difficultés récentes et bondit de 14,65% en écoulant 2356 motos en 2010. Peugeot progresse de 7,71%, avec 1188 unités  l'an dernier. Piaggio et Vespa également (plus 5,57%, respectivement plus 4,06%). Aprilia progresse également, de 7,76%, avec 1258 unités. La croissance de cette marque est même de plus de 20% si l'on ne prend en compte que les motos! Ducati grimpe de 8%, avec 967 motos immatriculées, et KTM de 1,49% avec 886 bécanes. Seul Triumph baisse un peu, de 4,06% (1198 motos en 2010). Mais cette marque a connu une croissance spectaculaire ces cinq dernières années - et 2011 apporte son lot de nouvelles anglaises.

01/09/2009

50 ans de bécane chez les flics lausannois

Ils roulent par tous les temps, tout le temps. Depuis 50 ans, la police municipale de Lausanne possède une brigade motocycliste, qui va faire la belle dans un peu plus d'une semaine comme invitée du Comptoir Suisse, à Beaulieu. C'est la dernière de Suisse. Les autres polices ont aussi des motos, mais pas d'agents spécialisés dans une brigade.

Motard_Lausanne_7292.jpgphotos Christian Brun

Lire la suite

16:12 Publié dans news | Tags : motos, police, lausanne, bmw, suzuki | Lien permanent | Commentaires (1)

06/07/2009

Pas d'étiquette énergie pour les deux-roues

Comparaison écologique difficile entre motos et voitures

Lire la suite

22/04/2009

BMW a besoin de vos idées

Certains diraient que c'est la preuve qu'ils ne savent plus très bien où ils vont. On peut voir aussi cela comme une marque d'intelligence, comme le fait de reconnaître qu'on ne peut pas imposer n'importe quelle idée aux clients... toujours est-il qu'à l'aube de se lancer dans l'étude d'un futur maxi-scooter, la firme bavaroise BMW fait appel à la créativité des internautes en lançant le BMW Motorrad Innovation Concept. L'idée est simple: décrire en quelques lignes la moto du futur (ou plus généralement le deux-roues du futur). Le meilleur concept se verra attribuer un prix de 3000 francs. Il faut que ça soit réaliste, innovateur, original... et ainsi de suite. Voici le site https://www.atizo.com/projects/ideaproject/24/detail/

 

à vos claviers!

18:23 Publié dans news | Tags : bmw, scooters, motos, futur | Lien permanent | Commentaires (1)