10/02/2013

Une Yamaha R1 et un T-MAX tricylindres en développement

Yamaha-three-cylinder-crossplane-triple-concept-05.jpgSelon notre collègue britannique en ligne Visordown, Yamaha s'apprête à lancer une nouvelle lignée ded motos sportives, soit une nouvelle R1 et une nouvelle R6. Qui plus est, avec des moteurs dotés de trois cylindres, et plus quatre comme ce fut le cas depuis de nombreuses années pour cette marque. Lors du dernier salon international Intermot de Cologne, en octobre dernier, le constructeur japonais avait en effet présenté un moteur en développement (photo), dont il était spécifié qu'il avait trois cylindres et adoptait une technologie semblable à celle de la R1 actuelle, avec des pistons qui explosent tous à un autre angle de rotation du vilebrequin. Soit, sur un quatre cylindres façon R1, tous les 90 degrés (ce qu'on appelle en anglais un cross-plane crank). Sur un trois cylindres en ligne, façon Triumph, c'est tous les 120 degrés. Vizordown, citant des sources proches de la maison mère de Yamaha au Japon, parle même d'un futur maxiscooter TMAX doté du même genre de moteur. Ce développement, s'il est confirmé (et pour quand?), va dans le sens d'une certaine personnalisation des marques. Pour faire court, les trois cylindres façon Triumph, les bicylindres en L façon Ducati, Les bicylindres en V refroidis par air pour Harley, les V4 façon Honda, les quatre cylindres pour l aproduction japonaise en général. Pourquoi pas le chiffre trois comme nouveau talisman marketing pour Yamaha...

21:13 Publié dans news | Tags : yamaha, trois cylindres, r1, r6, t-max | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2011

La Yamaha R1 sera équipée de l'antipatinage en 2012

2012_YAM_YZF1000R1_EU_MNM3_ACT_003.jpgL'une des seules nouveautés Yamaha pour 2012, à l 'heure actuelle, concerne la supersport R1 (998 cm cubes). Outre des améliorations de détail à la gestion du moteur, à son aérodynamisme et à son look, elle sera surtout équipée d'un antipatinage de série, ou contrôle de traction, TCS dans le lingo Yamaha. Il sera désactivable, et paramétrable sur 6 niveaux. Il semblerait que le nombre de niveaux soit de 7 aux Etats-Unis - à confirmer. De 1, le moins invasif, à 6, le plus. Il sera déclenché grâce aux signaux de capteurs placés su rles roues avant et arrière, détectant les différences dans les régimes de rotation.

Yamaha suit ainsi les traces de Ducati, BMW, MV Agusta et Kawasaki. Honda ne devrait pas suivre de sitôt, mais Suzuki pourrait annoncer ce pas lors du prochain salon de la moto de Milan, début novembre. Rappelons par ailleurs que les autres nouveautés 2012 dans le monde supersport seront une nouvelle superbike Ducati, qui sera appelée 1199 Panigale, et une nouvelle Honda Fireblade, revue surtout dans son look.