19/11/2012

Copies de Vespa séquestrées au salon de la moto de Milan

big_sequestro-gdf-eicma-2012-02.jpgL'an dernier, les policiers italiens avaient confisqué une copie chinoise de Piaggio MP3. Cette année, c'est rebelotte, mais il s'agit de clones de Vespas. Les hommes en uniforme sont descendus sur plusieurs stands et ont séquestré les modèles suivants: “Roman”, présenté par TaoTao Group Co.Ltd (Chine, photo ci-contre); “WL 101Z”, sur le stand de Ningbo Wanli Weiye International Trade Co. Ltd (Chine également);

sequestro-gdf-eicma-2012-01.jpg“Luxury”, sur le stand de Bertini S.r.l. (Traino, Italie!); “Reset Ecologic”, sur le stand de WRS S.r.l. (photo ci-contre, Orta di Atella, Italie!); “Miami” ou “Milano”, sur le stand E-TROPOLIS ITALIA S.r.l.,  (Castelcucco, Italie!).

Etonnant que même des constructeurs italiens se fassent prendre... mais il faut dire que, dans le groupe Piaggio, on est particulièrement chatouilleux côté design. Et un séquestre ne vaut pas forcément une interdiction définitive.

16/11/2012

Les nouveautés 2013, suite (mais pas fin)

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziLe salon de la moto et du scooter EICMA 2012 a permis aux marques italiennes de se démarquer en présentant de nombreuses nouveautés. Outre Ducati et son Hypermotard-Hyperstrada, Moto Guzzi a frappé un grand coup en lançant officiellement la nouvelle California, qui s'appelle désormais California 1400, disponible dans une déclinaison Touring (photo) et une autre Custom. Le chiffre représente la cubature du moteur, qui augmente notablement.

Elle est longue, basse, pesante, imposante, mais il semble quêlle freine très bien et soit raisonnablement agile. Et selon les premiers essayeurs, elle vibrerait beaucoup moins, voire pas du tout. Les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir.

salon, nouveautés 2013, Milan, Intermot 2012, Cologne, EICMA 2012, BMW, Kawasaki, Honda, Ducati, KTM, Triumph, Vespa, Aprilia, Moto GuzziUne autre vedette de l'EICMA 2012 est sans conteste la nouvelle Vespa. D'abord baptisée 46 lorsqu'elle était au stade de prototype l'an passé, elle est devenue depuis lors la 946. Les avocats de Valentino Rossi ont dû passer par là. Mais ce chiffre rappelle surtout l'année à laquelle Vespa a construit son premier prototype, avec sa coque en acier si caractéristique. Le millésime nouveau, d'abord décliné en 125 et 150 cc, est complètement renouvelé esthétiquement. Il garde par contre l'excellent moteur dévoilé en juin dernier à Rome, avec ses trois valves, sa promptitude à accélérer et sa très faible consommation d'essence. Il gagne en plus l'ABS (antiblocage au freinage) et l'ASR (antipatinage à l'accélération). Le tableau de bord est complétement digital. Et l'amortisseur arrière est annoncé comme progressif, ce qui devrait améliorer nettement le confort de route sur les bosses et les trous.

Lire la suite

Pluie de nouveautés motos et scooters pour 2013, à Milan et à Cologne

 

intermot 2012,eicma 2012,milan,salon,nouveautés 2013,bmw,honda,kawasaki,ducati,yamaha,triumph,ktmA la foire de Rho Pero, près de Milan, le salon international de la moto et du scooter bat son plein en ce moment même. Ce rendez-vous annuel est couplé en 2012 avec un autre salon qui n'a lieu que tous les deux ans, celui de Cologne, en Allemagne, baptisé Intermot, et qui s'est tenu il y a un peu moins d'un mois. L'occasion de fair le tour des nouveautés présentées par la plupart des constructeurs de deux roues motorisés. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y en a pour tous les goûts, malgré les ravages causés par la morosité économique européenne, notamment.

BMW a ainsi dévoilé tant à Intermot qu'à l'EICMA (le nom du salon de Milan) une toute nouvelle version d'un véhicule universellement apprécié et vendu, la R 1200 GS. On la voit ici à côté des musiciens, sur le stand de la marque à Milan. Elle adopte surtout une déclinaison modernisée de son fameux moteur Boxer (deux cylindres opposés à plat), refroidi par air, et peaufiné depuis plus de 20 ans. Cette fois, on a droit à un Boxer refroidi par liquide, en fait par un mélange eau/glycol. Mais ce refroidissement n'est utilisé que là où c'est réellement nécessaire, ce qui permet d'avoir bien au final une augmentation des performances, une diminution des émissions polluantes et, pas le moins important, des radiateurs presque invisibles parce que assez petits. Et dans les petits plus pour 2013, signalons que les suspensions électroniques se doublent maintenant en option d'une système d'ajustage semi-automatique! BMW va le généraliser dans sa gamme et le propose déjà sur la HP4, soit la version hautes performances de sa supersportive S 1000 RR.

Lire la suite

14/02/2012

Tout pour la moto, le scooter et le quad à Zurich dès jeudi

aaaaaaaaaaapqvp.jpegDès jeudi et jusqu'à dimanche soir, les passionnés de deux roues et les curieux ont rendez-vous au centre de congrès et d'expositions de Zurich, la Messe, pour l'édition 2012 du salon Swiss-Moto (photo du stand Triumph l'an passé). Les dernières fois, plus de 65000 personnes ont franchi les portes, une fréquentation en hausse constante depuis quelques années. 2012 s'annonce plein de bonnes choses, avec 204 exposants, un record: démonstration de l'un des maîtres du stunt, Chris Pfeiffer, présence et autographes du coureur de Moto GP Dani Pedrosa, de son petit "frère" suisse et ex-champion du monde GP 125, Tom Lüthi, vendredi gratis pour les femmes, etc. Et le grand retour de Yamaha, par le biais de son importateur suisse Hostettler. La marque aux rois diapasons organisait depuis près de dix ans sa propre expo de début de saison à Sursee, siège de l'importateur. Pour son come-back, Yamaha a décidé de faire modeste: la taille du stand est raisonnable. Mais on pourra y admirer les toutes nouvelles déclinaisons de la sportive R1 et du maxi-scooter Yamaha, le Tmax 530.

Il y aura aussi des nouveautés chez BMW, notamment les très attendus maxiscooters C 600 et C 650 GT. Et chez Kawasaki, avec les ER-6n et ER-6f revues de fond en comble, avec aussi la grande Versys, un maxi-trail routier polyvalent à prix placé. Les Anglais ne sont pas en reste, 2012 étant l'année de l'Explorer 1200, une concurrente premium à la célèbre BMW R 1200 GS, meilleure vente moto en Suisse l'an passé. Ducati fait parler la poudre avec sa 1199 Panigale, la sportive de tous les superlatifs- dont on attend le prix suisse avec impatience et un soupçon de crainte. Harley sort deux nouveautés de la manche de son perfecto, la Softail Slim et la Sportster 72. Peugeot présente un nouveau Satelis et son scooter électrique, l'eVivacity, Sym décline sa gamme, y compris le MaxSym 400, et Kymco se lance dans le gros scooter, avec le MyRoad 700 (!). Aprilia de même avec le SRV 850, qui reprend les bases du Gilera GP 800, mais avec une "gueule" de RSV 4 R. Honda lance pas moins de quatre nouveautés majeures, déjà amplement présentées sur ce blog. Enfin Piaggio réédite sa première mondiale du salon de Milan, soit des scooters équipés de l'antipatinage de la roue arrière (sur le Beverly 350 et sur le nouveau scooter GT X10). Et la marque italienne MV Agusta paradera avec ses incroyables F3 et Brutale 675. Suzuki sera là grâceà Frakonia - l'occasion de voir de près l'exclusivité suisse, la Suzuki Virus, une naked sur base de GSX-R 1000, ou la dernière version de cette même GSX-R. Les orange mèneront eux aussi le bal, avec les KTM 690 et Duke 200. Du côté des électriques, les nouvelles motos Zero californiennes seront là, tout comme le scooter Vectrix VX-3, à trois roues. Même Moto Guzzi, et des raretés comme Indian, Norton, Can-Am, ou Ural seront de la partie.

N'oubliez pas de rendre visite aux stands des accessoires (vestes, casques, pneus...) et surtout, tout en haut, au Swiss Performance Tuning Show.

 

 

Pour tout savoir (l'entrée coûte 22 francs), le site Swiss-Moto.

28/10/2011

Des nouveautés-tés-tés à Milan

C'est dans quelques jours, à Milan. C'est l'un des plus grands salons au monde consacré à l'univers des deux roues. Du 7 (en fait, du mardi 8 au dimanche 13, mais certains constructeurs trichent en organisant des conférences de presse déjà le lundi. Il s'appelle EICMA, édition 2011, et se tient dans le pôle fiéristique de Rho Pero, au bout de la ligne de métro rouge. Tout n'est pas encore connu, mais les exposants présenteront plein de nouveautés 2012. On vous donne une liste purement indicative, parce que les choses peuvent encore changer.

Honda: un nouveau maxi-trail façon BMW GS 1200, le Crosstourer, dont le prototype avait déjà été dévoilé l'an dernier au même salon. Un moteur V4 de VFR 1200, une position et un châssis de trail, avec un mini bec de canard façon Crossrunner. Et il y aura aussi trois nouveaux véhicules (un maxi-scooter genre TMax, un roadster et un trail) autour d'un tout nouveau moteur bicylindre de presque 700 centimètres cubes, très économe, semble-t-il assez sympa au niveau des sensations, et nanti d'une nouvelle version plus légère de l'embrayage double automatique utilisé par Honda sur le VFR 1200. Sans oublier une nouvelle Fireblade, revue dans son look, ses suspensions et son tableau de bord. Mais sans contrôle de traction.

Yamaha: un nouveau TMax, dont on ne sait pour l'instant pas grand-chose, sauf que son look a été revu pour plus d'agressivité. De nouveaux scooters à grandes roues, les Centrex, pour concurrencer les bestsellers Honda SH. Et, déjà annoncée et testée, la R1 avec contrôle de traction.

BMW: un tout nouveau maxiscooter avec moteur bicylindre, sur la base d'un concept présenté l'année dernière... à Milan. Une S 1000 RR améliorée dans son électronique et son agilité. Et peut-être autres chose. mais rien n'est moins sûr.

Harley-Davidson: rien de très neuf, sauf la Dyna Switchback, essayée récemment sur ce blog

Triumph: l'arrivée du maxi-trail (façon BMW, etc.), l'Explorer 1200, qui reprend le look de la Tiger 800 avec un tout nouveau moteur... et la Speed Triple version R

Suzuki: La V-Strom nouvelle étant déjà présentée, il y aura aussi un ajournement de la supersportive GSX-R 1000, plus légère, plus performante, etc. et avec un seul pot d'échappement. Mais sans contrôle de traction

Kawasaki: à part les deux ER-6 (n et f), revues de fond en comble et essayée récemment sur ce blog (la n), il y a aussi la nouvelle ZZR 1400, qui détiendrait un nouveau record d'accélération, et surtout un nouveau maxi-trail, la Versys 1000.

Ducati: la toute nouvelle supersportive, la Panigale 1199, toujours un bicylindre, mais plus compacte, agile et qui atteindrait des sommets de puissance et de couple, avec tout le package électronique Ducati (contrôle de traction) et l'ABS sportif. Et une "petite" Streefighter 848.

KTM: une version nouvelle de la Duke 600, peut-être... et une Duke 200, 250 ou 300... peut-être

Aprilia: très certainement la Tuono Factory, plus la version Aprilia du Gilera 800, avec une face avant typée RSV 4.

Piaggio: le Beverly 350 Sporttourer, le premier scooter avec contrôle de traction...

Moto Guzzi: la nouvelle California 1400

Peugeot: le nouveau tripode avec train avant inclinable, concurrent du Piaggio MP3...

Sym: un maxiscoot 600

Kymco: un nouveau roadster, le Wolf 125

 

Et on mettra le reste à jour quand on en saura plus!

30/09/2011

L'importateur suisse de Yamaha participera au prochain Swiss-Moto!

C'était un peu une anomalie. Depuis plusieurs années, le numéro un en Suisse dans le domaine des deux-roues, Yamaha, ne participait pas au salon de la moto et du scooter de Zurich, Swiss-Moto. Mais pour l'édition 2012 de ce salon, le plus grand au niveau national, les choses vont changer. Hostettler, l'importateur suisse de Yamaha, vient d'annoncer sa participation sur un stand, du 16 au 19 février prochain. Lors de l'édition 2011, la marque de vêtements moto IXS, également représentée par Hostettler, avait déjà fait ce pas. Pour 2012, il y aura aussi les autres sociétés qui composent le porte-feuille de marques de l'importateur Yamaha, à savoir Motochic et Pneu Services, sur des stands séparés. Et surtout, Hostettler renonce "provisoirement" (selon son communiqué) à tenir une expo dans son siège lucernois de Sursee le même mois que Swiss-Moto. On pourra donc admirer la nouvelle Yamaha R1 "traction control" dans la Messe (centre d'expos et de congrès) de Zurich en février prochain.

23/11/2010

Un MP3 plus urbain, l'an prochain

PiaggioMP3 YOURBAN.jpgIl a trois roues, dont deux à l'avant. C'est un scooter. C'est Piaggio qui le fabrique, en deux cylindrées différentes: 125 cm cubes ou 300 cm cubes. Mais ce n'est pas le MP3, ou du moins pas celui qu'on avait l'habitude de voir dans les rues des villes européennes depuis 2006. Le Yourban a été présenté pour la première fois au public lors du dernier salon international du scooter et de la moto. Il est censé attirer des voyageurs et des voyageuses qui sont rebutés par l'aspect lourd du MP3, et aussi refroidis par son poids tout court ou par les couleurs pour le moins sobres. Le Yourban est un peu plus petit, un peu plus léger - Piaggio anonce un poids à vide 205 kilos, mais on ne sait pas dans quelle cylindrée et il est difficile de comparer avec les données techniques du MP3 "normal". Le réservoir d'essence semble aussi un peu plus petit. On attend de savoir dans quelle proportion le prix sera abaissé. On parle jusqu'ici de moins 400 Euros (environ moins 550 francs).

 

 

Le vrai changement semble surtout le look, y compris les coloris. Comparez avec ce MP3 300:  MTF_0181.JPG

13/10/2010

La moisson d'automne des nouveautés moto et scooter à Cologne

125-duke-72.jpgIntermot, à Cologne, c'est traditionnellement le premier des deux salons internationaux où l'on apprend chaque année ce que les constructeurs de motos et de scooters vont amener sur le marché l'année qui suit. L'édition 2010 vient de se terminer, et elle apporte une belle moisson de nouveaux modèles. Dans le désordre, on note une KTM routière et urbaine de petite cylindrée, la Duke 125 (photo), qui cible les nouveaux permis amateurs d'esthétique forte et de suspensions performantes. La puissance maximale se situe à la limite de ce que permet légalement ce genre de permis. Le look fait un gros clin d'oeil à la grande soeur Duke 690. Le défi industriel est de taille, puisqu'il s'agit d'une bécane produite en très grande série avec des marges faibles, produite d'ailleurs en Inde par le nouveau partenaire de KTM, le géant Bajaj.

 

 

A l'extrême inverse, Inertmot a dévoilé les deux nouveaux vaisseaux amiraux de BMW, la K1600 GT et la K1600 GTL.BMWK1600GTL.jpg Rien de moins qu'un méga-moteur de six cylindres en ligne (face à la route) cubant la bagatelle de 1649 centimètres cubes et offrant des valeurs de puissance (160 chevaux!) et de couple monumentales. Tout cela dans un gabarit relativement compact pour une pareille cylindrée. C'est plus petit qu'une Goldwing, par exemple. Et c'est bourré (en standard ou en option) de technologie, connue chez BMW comme l'antipatinage, l'ABS, le contrôle électronique de la pression des pneus, celui des suspensions, tout aussi électronique, la selle et les poignées chauffantes... ou carrément nouvelles: l'écran tactile comme tableau de bord, ou, comme dans le monde automobile, les phares mobiles dont le faisceau lumineux suit la courbure de la route! La GT est plus "dénudée", un poil plus sportive dans sa position de conduite, la GTL est plus luxueuse et plus relaxée. Reste le prix, pas encore connu pour la Suisse, mais qui devrait atteindre des sommets.

Et entre ces deux pôles, il y en a pour tout le monde.

ZX10R2011.jpg

 

 

Kawasaki remet à niveau son hypersportive, la ZX-10R. Elle dépasse désormais les 200 chevaux au vilebrequin, tout comme la référence actuelle de ce segment, la BMW S1000RR. Et tout comme la BMW, elle arrive avec (en option) une foultitude d'aides éelctroniques au pilotage: antipatinage, modes de conduite avec courbes de puissance et de couple paramétrables, ABS sportif... Elle gagne aussi 10 kilos par rapport au modèle 2010.

 

 

 

Dans la catégorie des gros roadsters, on citera encore la Speed Triple (Triumph) 2011Speed Triple Crystal White.jpg

Les performances s'accroissent (nouveau cadre, moteur amélioré) et surtout dont le look change de manière importante. Les deux phares avant ronds, chers à l'image de marque de cette moto depuis 1997, ont laissé la place à (toujours) deux optiques genre yeux d'insecte, biseautés et minimalistes. Certains puristes vont détester. D'autres vont adorer.