31/10/2010

Kawasaki Z 1000 SX: une routière pour ceux qui aiment les hypersportives

CX5C4985.JPGElle a des valises latérales en option, un pare-brise réglable et elle pèse à peu près 231 kilos avec l'ABS (antiblocage lors du freinage). Mais quand on la parque pour aller boire un Pepsi juste avant l'entrée d'autoroute, le long d'une rangée de magasins d'alimentation quelque part au sud de l'Espagne, il ne faut que deux minutes avant que l'heureux possesseur d'une moto sportive (et même hypersportive) ne vienne la dévorer des yeux. Chapeau bas à Kawasaki: le coup de crayon des designers est pile dans la cible. Le constructeur japonais a convoqué une belle brochette de journalistes de toute l'Europe à venir essayer son nouveau modèle, la Z 1000 SX. Le test a lieu en Andalousie, près de Malaga: petites ou grandes routes de montagne, avec ou sans un revêtement lisse pour la chaussée, autoroute, un peu de ville... comme d'habitude.

Cette Z 1000 SX tire son origine... de la Z 1000. On le comprend en lisant le nom. Mais pas en regardant la bête. Ou alors seulement de très près. Le moteur est identique: c'est le même gros engin de 1043 centimètres cubes que sur le gros roadster, avec la même propension a accélérer un peu partout dans la plage de régimes. Il n'y a que lorsque l'on passe de la cinquième à la sixième vitesse que c'est un peu plus calme. Les ingénieurs ont modifié ce point de détail, et quelques autres, pour assurer des petits plus lors de longs voyages, notamment sur l'autoroute. Le régime de rotation du moteur est alors moins élevé, ce qui stresse moins le moteur, produit moins de vibrations, et économise un peu de carburant.


 

Lire la suite